Alain Jaume -

Situé en plein cœur de la Vallée du Rhône, le Domaine Alain Jaume est avant tout une histoire de famille. Depuis 1826, cette famille de passionnés ne cesse de cultiver ses vignes. Avec 150 hectares à son actif, la famille Jaume produit en Châteauneuf-du-Pape, Lirac, Vacqueyras, Côtes-du-Rhône, Crozes-Hermitage, Saint-Joseph et Condrieu. Sébastien, Christophe et Hélène Jaume œuvrent désormais à la prospérité du domaine familial, entièrement cultivé en bio.

Les origines du Domaine Alain Jaume

Une histoire de famille

Tout commence au XIVe siècle, lorsque les Papes font construire le château pontifical sur la commune de Châteauneuf-du-Pape et y développent un vignoble. La famille Jaume, qui se situe au nord, y est installée depuis 1826 et perpétue son savoir-faire et sa passion de génération en génération. 

Cependant, le véritable essor du domaine s’est fait remarquer en 1979, grâce à Alain Jaume, avec la création du Domaine Grand Veneur. À cette époque, le vignoble ne s’étendait que sur 9,5 hectares, avec une moitié située en Châteauneuf-du-Pape et l’autre en Côtes-du-Rhône. Devenu un véritable empire, les vignobles Alain Jaume n’ont fait que se développer. Aujourd’hui, après avoir fait l’acquisition de nombreuses parcelles, l’ensemble de la propriété s’étend sur quatre domaines et 150 hectares, situés sur les plus belles appellations : le Domaine Grand Veneur en Châteauneuf-du-Pape, Domaine du Clos de Sixte en Lirac, Château Mazane en Vacqueyras et Domaine la Grangette Saint-Joseph en Côtes-du-Rhône.  

Depuis 2003, Christophe et Sébastien Jaume, les enfants d’Alain Jaume, rejoignent l’aventure familiale, suivie d’Hélène en 2013, la dernière de la tribu. Finalement, à chaque nouvelle arrivée, une nouvelle acquisition de terres s’est faite. En parallèle, la famille a également développé une activité de négoce en partenariat avec des vignerons des appellations Gigondas, Tavel, Côtes du Ventoux, Rasteau et Cairanne. Une activité œnotouristique a également été mise en place en place, appelée La Table d’Alain Jaume. Cela a pour objectif de faire découvrir l’entièreté de l’environnement de la famille Jaume aux touristes, avec une découverte du vignoble, des caves, un repas et plusieurs dégustations commentées.

Les fûts du Domaine Alain Jaume Les fûts du Domaine Alain Jaume

Le terroir du Domaine Alain Jaume

Sur les terres de Châteauneuf-du-Pape

La Famille Jaume tient à cœur le respect du terroir et de l’environnement. Ainsi, toutes ses méthodes de culture sont respectueuses des sols et du vivant. Les vignobles des Domaines Grand Veneur, Clos de Sixte et Château Mazane sont donc certifiés en agriculture biologique. Les sols sont donc entretenus et soutenus par des composts végétaux, le travail à la vigne est exclusivement manuel, avec des rendements maîtrisés,  des labours superficiels et dans le respect des cycles naturels. 

Les Vignobles Alain Jaume se trouvent sur les plus belles appellations, telles que Châteauneuf-du-Pape, Lirac, Vacqueyras, Côtes-du-Rhône, Crozes-Hermitage, Saint-Joseph et Condrieu.

Les vignes du Domaine Alain Jaume Les fûts du Domaine Alain Jaume

La vinification du Domaine Alain Jaume

Des vins au caractère marqué, taillés pour la garde

Au total, les vendanges durent environ 1 mois. Chaque cépage est ensuite vinifié séparément. Cela permet à chaque raisin de développer sa propre identité aromatique, son caractère et ses particularités. 

Au sein des vignobles Alain Jaume, on retrouve un encépagement de Grenache Noir, de Syrah et de Mourvèdre en rouge. Les vins sont ensuite élevés sous terre à une température de 15°C sur une période de 14 mois. Si le grenache est élevé en cuves béton, la syrah et le mourvèdre sont élevés en fût de chêne français. Pour les vins blancs, on retrouve un encépagement de Clairette, Roussanne et Viognier. 

De manière générale, les vins Alain Jaume sont taillés pour la garde. Les parcellaires «Les Origines» et «Vieilles Vignes» peuvent en effet être conservés entre 30 et 40 ans !