Château Suduiraut - Bordeaux

C’est en 1580 que le Château de Nicole d’Allard prend officiellement le nom de son époux : Suduiraut. La vigne y est cultivée aujourd’hui par une équipe de passionnés qui a la charge d’une exploitation de 92 hectares. Les sémillons et sauvignons s’épanouissent sur des sols sablo-graveleux. Chaque année permet aux vignerons de révéler toute la spécificité de leur terroir et de l’action du botrytis cinerea. Entre minéralité et opulence, le Château Suduiraut saura surprendre et ravir les plus grands amateurs de vins. 

Exigence et persévérance

Une passion pour la vigne depuis 1580

Dès l’Antiquité, la vigne se développe en France, notamment grâce aux voies fluviales. La région bordelaise est rapidement privilégiée grâce à son accès direct à l’océan. Le commerce permet alors de faire connaître les productions de la région. C’est au Moyen Âge que les hollandais, grands consommateurs de vin, témoignent de leur amour pour un vin sucré. Ils impulsent alors la création de vins liquoreux.

C’est en 1580 que Nicole d’Allard épouse Léonard de Suduiraut. Elle apportera, au patrimoine de la famille, un château qui portera son nom d'épouse,. Détruit lors de la Fronde, le neveu de Léonard fera reconstruire un bâtiment. André Le Nôtre y dessinera à cette occasion les jardins. Au XVIIIe siècle, les vignerons de la région découvrent le rôle important de la pourriture noble dans le processus de création des vins liquoreux. 

En 1855, le vin du Château Suduiraut accède au rang des Premier Crus. En 1992, la société AXA Millésime acquiert la propriété. C’est aujourd’hui Christian Seely qui dirige le domaine, épaulé par Pierre Montégut, directeur technique. Le Château Suduiraut est l’un des plus anciens et des plus grands de l’appellation Sauternes. Les équipes de passionnés sont toutes mûes par l’envie de hisser haut les couleurs du domaine sur la scène internationale.


 Bouteilles du Château Suduiraut

Bouteilles du Château Suduiraut

La propriété du Château

La propriété du Château

Les vignes du domaine

Les vignes du domaine

Un terroir solaire

Le règne du Botrytis Cinerea

Si le Château réunit 200 hectares, 92 ha d’entre eux accueillent la vigne. Les ceps de sémillon (90%), de sauvignon et de sauvignon gris s’épanouissent ainsi sur les sols sablo-graveleux de Preignac. Ce terroir graveleux permet une belle redistribution nocturne de la chaleur des jours ensoleillés. Protégés des variations de température trop conséquentes, chaque cépage peut ainsi exprimer toutes ses spécificités. Le sable assure quant à lui la filtration les eaux de pluie.

Ces vins de comptent parmi les Premiers Crus de l’appellation Sauternes. Non loin du Ciron, le vignoble bénéficie d’une situation idéale pour l’épanouissement de pourritures nobles, essentielles à la fabrication des vins liquoreux. L’humidité matinale permet alors de créer le terrain idéal pour ce botrytis cinerea. Chaque parcelle de vigne est plantée en haute intensité, ce qui favorise la compétition et donc la concentration en arôme des cépages.

Le vignoble connaît une viticulture raisonnée, avec une taille régulière qui favorise l’accès au soleil des grappes. L’entretien des vignes, d’un âge moyen de 30 ans, se fait manuellement et la fertilisation est organique.  Patrick Douret, chef de culture, met un point d’honneur à sublimer ce fabuleux terroir dont il a la charge.


Un vin qui côtoie le soleil

La création de l’un des plus grands vins du monde

Les grappes sont vendangées manuellement et assez tardivement, en comparaison aux autres cépages de Bordeaux. Il s’agit de récolter des raisins à la maturité exceptionnelle. Un premier tri à la vigne est donc effectué. C’est Caroline Gendry, maître de chai, qui s’occupe de la vinification.

Caroline Gendry est mue par une seule ambition : faire du vin du Château Suduiraut l’un des meilleurs du monde. À ce titre, elle s’occupe de la fabrication de ce dernier avec une extrême exigence. Après un second tri à l’arrivée des baies au chai, les raisins sont égrappés. Le pressurage se déroule alors lentement et doucement. La fermentation se déroule en barrique. Ces dernières sont en chêne neuf à 100%. Les jeunes vins sont élevés pendant une période de 18 à 24 mois.

Ce sont quatre cuvées qui émergent de cette période. Chacune révèle toutes les spécificités et la complexité d’un terroir. Plus qu’un hommage à la terre, les vins du Château Suduiraut dévoile les secrets que leur confie le soleil. Entre opulence et minéralité, les cuvées de ce Premier Cru liquoreux sont racées et corsées.


paiement sécurisé