Jean-Michel Gerin - Rhône

La famille Gerin est vigneronne depuis 6 générations. Le vignoble de Jean-Michel Gerin se trouve au cœur du domaine de Côte-Rôtie, au sein du village d'Ampuis. Situé à 30km au Sud de Lyon, il bénéficie ainsi des climats méditerranéen et continental. Le cépage emblématique est la Syrah, étant parfois assemblé avec le Viognier. Il donne ainsi des vins tanniques, puissants, avec également beaucoup de soyeux et d'élégance.

Au cœur de la Côte-Rôtie

Une parcelle d'exception

Côte-Rôtie est l'appellation la plus au Nord de la Vallée du Rhône. Elle compte parmi les plus petites mais aussi les plus prestigieuses. C'est lors de l'acquisition de l'une de ces parcelles que commence l'histoire du vignoble de Jean-Michel Gerin. Il y implante ses vignes en 1938 en reprenant l'exploitation familiale. Il prend les plantations de son père et de son grand-père comme point de départ. C'est en 1987 que la première bouteille voit le jour. Un an plus tard, Jean-Michel Gerin procède à sa première vinification séparée. Le lieu-dit "Les Grandes Places" sera suivi de "La Landonne" en 1996. Aujourd'hui, il possède 12 hectares au total. Millésime après millésime, il apporte de plus en plus de précision aux vins. Ce travail méticuleux permet de donner des cuvées classiques, de longue garde et de grande qualité. Le domaine fait d'ailleurs partie de l'association "Rhône Vignoble" promouvant les vins du Rhône.

L'entrée du domaine

L'entrée du domaine

Vue sur les pentes des vignes

Vue sur les pentes des vignes

Jean-Michel Gerin

Jean-Michel Gerin

Le labeur et le talent

Un symbole local

Aujourd'hui ces sélections parcellaires au cœur de la Côte-Rôtie sont très recherchées. En effet, "Grandes Places", "La Landonne" et "La Viallière" sont réputées mondialement. C'est le talent et le travail acharné de Jean-Michel Gerin qui ont permis cette notoriété. Il a permis au domaine d'acquérir toujours plus de qualité et d'être reconnu comme symbole régional. Ses deux fils Michaël et Alexis Gerin l'assistent depuis maintenant quelques années, et en assurent la relève. Ils ont à cœur de respecter le terroir et sa diversité dans les appellations Côte-Rôtie, Condrieu, Saint-Joseph ainsi qu'IGP des Collines Rhodaniennes. Ils emploient ainsi des méthodes qualitatives tout au long de l'année. Dans les vignes, le travail est manuel. Dans les chais, le tri et l'éraflage sont rigoureux et appliqués : on ne conserve que les raisins de la meilleure des qualités ! Les élevages se font ensuite en fûts de chêne. Celui-ci est précis et adapté à chaque cuvée. La parfaite maîtrise de cette technique permet de ne pas masquer les cépages. Ainsi, il conserve la typicité de chaque terroir.

La montée en puissance du domaine

De nouveaux défis à venir

Le chemin parcouru par le domaine est impressionnant. Il est désormais un domaine de référence dans la Vallée du Rhône. En 2003, le vignoble s'agrandit pour débuter la plantation de la parcelle "La Viallière" en Côte-Rôtie. Jean-Michel Gerin verra naître en 2009 ses premières cuvées. Son vin singulier devient un symbole de la réussite moderne de la région viticole d'Ampuis. Il est riche, pulpeux et démonstratif. Cependant, il est aussi d'une grande finesse. La Syrah démontre toute son excellence sur les appellation Côte-Rôtie et Saint-Joseph. Le Viognier, quant à lui, se démarque sur l'appellation Condrieu. Les blancs sont subtils, frais et parfumés. Les rouges sont amples, puissants et raffinés. En 2003, les plantations débutent sur le lieu-dit "La Viallière". Il s'agit là d'un travail phénoménal. En effet, les vignes poussent sur des pentes pouvant aller de 40 à 60%. La famille Gerin continue de relever des défis. Jean-Michel installe un vignoble dans la région espagnole avec deux de ses amis. Quant à ses fils, ils poursuivent les plantations sur le lieu-dit "Les Lézardes" en Côte-Rôtie.