Domaine Georges Vernay - Rhône

Dans la Vallée du Rhône, une région où la culture de la vigne remonte à près de 2000 ans, se trouve le Domaine Georges Vernay. Ce vignoble, à l'origine du renouveau de l'appellation Condrieu, porte des valeurs de partage et d'échange. Il produit des vins fins, élégants et harmonieux. Propriété familiale depuis trois générations, Georges Vernay se place parmi les meilleurs vins du monde. 

Domaine Georges Vernay

L'instinct de Monsieur Viognier

En 1938, Francis Vernay plante le premier hectare du domaine. A l'époque, il est essentiellement constitué d'arbres fruitiers. Son fils, Georges Vernay, est persuadé que la culture de la vigne est l'avenir de la région. En 1943, alors que la propriété ne se compose que d'un seul hectare de vignes, il décide de s'y installer. Il entreprend alors de poursuivre le travail amorcé par son père. Georges Vernay achète de nombreuses nouvelles parcelles et arrache petit à petit les arbres fruitiers. La propriété devient véritablement un vignoble. Il ouvrira ensuite le tout premier caveau de dégustation de la région. Au début, sa clientèle est principalement anglaise. Cependant, il ne tarde pas à devenir l'ambassadeur du cépage viognier en France et dans le monde. Robert Parker, le fameux critique, le renomme d'ailleurs "Monsieur Viognier". Il sera à partir de 1960 et ce durant trente ans, à la présidence de l'appellation Condrieu.  

La quête de l'excellence

Accéder à l'élite des grands vins français

Georges Vernay a réalisé un véritable sauvetage de l'appellation au début du siècle dernier. Christine Vernay, sa fille, est institutrice de métier. Elle décide cependant d'apprendre celui de vigneron et reprend le domaine en 1996. En 2010, le vignoble se compose d'un total de 22 hectares. Quatre ans plus tard, Christine devient membre de l'Académie du Vin de France. Au total, trois générations se sont succédées au domaine. Elles ont toutes participé à construire la légende du domaine Georges Vernay tout en perpétuant les traditions. Cependant, c'est Christine qui lui a véritablement permis d'accéder, définitivement, à l'élite des grands vins français. Elle réalise régulièrement, elle-même, une remise en question de ses méthodes de travail à travers une analyse de son vignoble. C'est un véritable cercle de recherche et d'innovation qui perdure sur le domaine depuis trois générations. La quête du domaine Vernay a toujours été celle de la perfection.  

Un domaine exemplaire

Dans le plus pur des respects de la vigne et des hommes

Christine Vernay considère que c'est un devoir de donner l'exemple aux futures générations en appliquant une culture biologique. Pour elle, l'adaptation à l'environnement est indispensable. Les vendanges sont donc 100% manuelles et tout en finesse. De plus, aucun produit chimique n'est utilisé. De cette manière, les plantations exploitent tout le potentiel du domaine et du terroir. Christine Vernay souhaite aller toujours plus loin dans la pureté d'expression de ses vins. Elle estime que cette authenticité confère toute leur qualité à ses breuvages. Le but est donc de comprendre et d'apprivoiser la nature. L'adaptation des techniques passe par une connaissance parfaite du domaine et de son histoire. Les écrits laissés par les différentes générations sont donc l'outil de travail principal sur le vignoble. Ils permettent cette amélioration constante des efforts fournis sur les plantations et dans le chai. C'est ainsi que le domaine Georges Vernay produit les grands vins de Condrieu.