Domaine Combier - Rhône

Le domaine Combier se situe au Sud de Tain l'Hermitage. Ses 30 hectares de vignes se trouvent sur les AOC Crozes-Hermitage et Saint-Joseph, dans la commune de Pont-de-l'Isère. Depuis 1970, la famille Combier cultive ses terres en agriculture biologique. Aujourd'hui, c'est Laurent Combier qui fait prospérer le domaine familial. Un vignoble qui ne cesse de produire des vins de haute volée. 

Une exploitation familiale

De l'arboriculture à la viticulture

C'est en 1936 que Camille Combier fonde le domaine à la Roche de Glun. Descendu de son Ardèche natale, il achète des terres composées de 3 hectares de vignes et de 4 hectares d'abricotiers. Son fils, Maurice, reprendra le domaine avec son épouse en 1962. Particulièrement investi dans l'arboriculture, il continuera cependant à prendre soin du vignoble qu'il reçoit en héritage. A la fin des années 80, Laurent Combier rejoint l'exploitation familiale. A l'inverse de son père, il se prend de passion pour la viticulture. Il construit alors sa cave pour devenir vigneron indépendant. Persuadé du potentiel de Crozes-Hermitage, il souhaite affirmer la qualité de son terroir. Le domaine Combier est alors constitué de 15 hectares de pêchers contre 5 hectares de vignes. Petit à petit, il acquiert de nouvelles parcelles et étend son vignoble. Depuis 2014, Julien, le fils aîné de Laurent, travaille au domaine avec son père. 

Vignes Combier

Les vignes du domaine Combier

Laurent Combier vendanges

Laurent Combier durant les vendanges

Clos des Grives Combier

Le Clos des Grives du domaine Combier

48 ans d'agriculture biologique

Domaine précurseur de la région

Maurice Combier convertit la propriété en agriculture biologique au cours de l'hiver 1970. Il prend cette décision suite à une allergie causée par l'utilisation d'un produit phytosanitaire. Il va alors inscrire la totalité de son travail dans une démarche d'agriculture biologique. Cette pratique est encore peu répandue, il est l'un des précurseurs de la région. Qualifié de véritable visionnaire, il devient un exemple à suivre. Son fils Laurent, actuel propriétaire du vignoble, n'a toujours connu que cette philosophie. Il s'agit donc d'une évidence pour lui. Ainsi, c'est tout naturellement qu'il poursuit le travail amorcé par son père. Conscient de l'impact qu'il peut avoir sur l'environnement, il traite ses terres avec le plus grand soin. En outre, il souhaite transmettre à ses fils un terroir qui n'a rien perdu de sa qualité et de sa typicité. En 2010 le domaine Combier fête donc fièrement ses 40 ans d'agriculture biologique

L'historique Clos des Grives

Des cuvées haute-couture

Le Clos des Grives couvre aujourd'hui 9,5 hectares. Au sud de l'appellation Crozes-Hermitage, il constitue la mémoire historique du domaine Combier. C'est Maurice Combier qui en est à l'origine. En effet, il plante 4 hectares de ses plus vieilles vignes en 1952. Par la suite, lors du remembrement de l'appellation en 1960, son fils le complète et l'agrandit. A cette époque, il bâtit également le domaine. Le Clos des Grives permet aujourd'hui d'élaborer les cuvées haute-couture du domaine. Depuis 1990, elles sont d'ailleurs la référence du vignoble. Ayant pour principal atout une grande diversité de sols, cette parcelle permet d'obtenir des bouteilles à la typicité unique. En effet, au nord, les pieds de Syrah sont plantés sur une roche-mère affleurante. Tandis qu'au sud, se trouvent des sols argilo-calcaires couverts de galets roulés. Finesse et régularité sont donc les maîtres mots pour exploiter au mieux la richesse de ce domaine.