Château Les Carmes Haut-Brion - Bordeaux

Le Château Les Carmes Haut-Brion se trouve dans l'appellation Pessac-Léognan. Unique château cerné par la ville de Bordeaux, ses vignes bénéficient d'une exposition optimale et d'un climat particulièrement doux. Cette situation exceptionnelle permet aux fruits du domaine d'obtenir une maturité idéale. Le domaine est alimenté en eau vive et pure par la fontaine d'Eubrion. Son encépagement est atypique, composé de Cabernet Franc, de Cabernet Sauvignon et de Merlot. L'ensemble de ces facteurs permettent de tirer toutes les saveurs d'un Château pour le moins grandiose.

Depuis le XVIe siècle

Pérennité et longévité

L'illustre domaine des Carmes Haut-Brion date du XVIe siècle. C'est le seigneur Jean de Pontac de Haut-Brion, qui, en 1584, fait don de son patrimoine. Les Grands Carmes se voient alors offrir son vaste moulin ainsi que ses prés et ses vignes. C'est à cette époque que le domaine prend le nom de "Carmes Haut-Brion". La congrégation veillera ainsi à la pérennité du vignoble pendant plus de deux cents ans. C'est d'ailleurs elle qui étendra les terres du domaine comportant aujourd'hui plus de 13 hectares.

Redevenu bien national durant la révolution, la propriété ne sera rachetée qu'en 1840. Léon Colin, négociant en vins de Bordeaux, la transmettra dès lors de génération en génération au sein de sa famille. C'est donc la famille Chantecaille-Furt qui en assurera la pérennité jusqu'à son acquisition par son propriétaire actuel. Aujourd'hui, c'est le groupe immobilier Pichet, fondé par Patrice Pichet, qui est en possession du domaine. Ce dernier veille à la longévité du château depuis 2010 avec son épouse.

Design d'exception pour le nouveau chai

Design d'exception pour le nouveau chai

Vincent Pichet au cœur des vignes

Vincent Pichet au cœur des vignes

L'intérieur du nouveau chai

L'intérieur du nouveau chai

La richesse au cœur de la ville

Un domaine urbain

Au cœur de Bordeaux, le domaine des Carmes Haut-Brion est un véritable jardin d'abondance et havre de paix. Louis Bernard Fischer, paysagiste, dessine ce parc majestueux au XIXe siècle. Cette propriété remarquable n'a rien perdu de son éclat et ses terres exceptionnelles constituent sa richesse. Traduisant toute la qualité de son terroir, elles en font l'un des plus beaux domaines de Pessac-Léognan. Entreprise prestigieuse et pérenne, elle a toujours bénéficié d'un soin exceptionnel. De plus, sa situation et sa composition font du domaine des Carmes Haut-Brion un achat prestigieux. Patrice Pichet s'emploie donc aujourd'hui à préserver ses belles vignes. Afin de développer les richesses uniques de cette propriété, il réalise d'importants investissements. Ces derniers sont le reflet de sa passion pour le vin de Bordeaux. Ces investissements bénéficient au travail de la terre, à l'achat de nouveau matériel, à la création d'emploi ainsi qu'à l'amélioration de l'architecture.

Ambition et régularité

Un nouveau chai représentatif

Patrice Pichet n'est pas seulement un amoureux du vin, il est également amateur de design et d'architecture. Lorsqu’il décide de mettre en place un nouvel ensemble architectural, c’est donc tout naturellement qu’il fait appel à Philippe Starck, créateur designer et à Luc Arsène-Henry, architecte. Il confie à ces prestigieux artistes la conception et la réalisation de nouveaux espaces réceptifs, cuvier et chai d’élevage. En engageant ces travaux, il souhaite appuyer encore davantage la splendeur du domaine. Ces nouveaux équipements permettront ainsi d'accueillir et de façonner les nouveaux millésimes dans les meilleures conditions.

Les travaux sont donc entrepris au début de l'année 2014 et achevés pour les vendanges de 2015. Il permirent de façonner le vin de la même année qui marquera donc un tournant dans l'histoire du château. Le nouveau chai est abrité dans une lame brute, moderne et minimale. Reflet de l'ambition associée au domaine, il est la représentation de la précision et de la constance apportées aux vins.