Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande - Bordeaux

Au sein de l'appellation Pauillac, se trouve le domaine de Pichon-Longueville Comtesse de Lalande. Ce sont 85 hectares qui s'étendent sur un sol de graves garonnaises sur argiles. Les origines de ce domaine remontent au 17ème siècle. Il possède la particularité de s'étendre jusque dans la commune voisine. Ainsi, il emprunte l'AOC Saint-Julien sur 11 hectares. C'est cette spécificité qui donne aux crus du Château Pichon-Longueville Comtesse de Lalande une âme particulière.

Une histoire de femmes

L'héritage de la Comtesse

Les origines du Château Pichon-Longueville Comtesse de Lalande sont étroitement liées à celles du domaine Pichon Baron. En effet, ils formaient initialement une seule propriété. C'est à la mort du Baron Joseph de Pichon Longueville que ce grand domaine fut divisé en deux. En 1850, Virginie de Pichon Longueville, sa fille, hérite d'une partie du vignoble à laquelle elle donne son nom. En 1925, Edouard et Louis Miailhe achètent le domaine. Issus d'une ancienne famille de propriétaires et de courtiers bordelais, ils sont spécialistes du vin. En 1978, May Eliane de Lencquesaing, la fille d'Edouard, hérite à son tour du domaine. Elle le gère avec passion jusqu'en 2007. Grâce à son travail, le cru obtiendra une renommée internationale. La Maison de Champagne Louis Roederer reprend finalement cette entreprise familiale. Elle met un point d'honneur à préserver son esprit chaleureux et traditionnel.

Nicolas Glumineau, manager du domaine

Nicolas Glumineau, manager du domaine

Dégustation du vin du domaine

Dégustation du vin du domaine

Chai du Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande

Chai du Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande

Un nouveau souffle

La Maison de Champagne Louis Roederer reprend le Château

La famille Rouzaud, propriétaire de la Maison de Champagne Louis Roederer, donne une nouvelle impulsion à ce Château. Installée dans le Giron depuis 2007, elle veille au bien-être du domaine. C'est elle qui l'équipe d'un nouveau chai, ainsi que du tout dernier modèle de cuverie. Les barriques de chêne neuves vont participer à l'éveil de fabuleux arômes. Le chai et ses cuves vont permettre aux vins de révéler leur potentiel. Leurs arômes de tabac, de violette et d'autres fruits mûrs sont tout simplement incomparables. Ces améliorations techniques lui permettent de produire des millésimes de plus en plus convaincants. En effet, ces dernières années, le Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande se distingue particulièrement parmi les cuvées du Médoc. De plus, il présente également des primeurs droits et précis. Les dégustateurs reconnaissent donc sans mal la fameuse appellation Pauillac parmi les Médocaines.

Le regard tourné vers l'avenir

Un défi de taille

Nicolas Glumineau est le nouveau manager du Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande. Aidé de Frédéric Rouzeau, directeur technique, il gère désormais le vignoble. Son principal challenge consiste à succéder à toutes les grandes dames ayant édifié le château. Tout comme elles, Nicolas affectionne particulièrement la qualité. Armé de patience et de sérieux, il veille ainsi à son tour à maintenir le domaine à un très haut niveau. Conscient que ses choix impacteront le futur du domaine, il adapte ses décisions et sa vision. Ainsi, il prépare efficacement le terrain pour les futures générations.

Le Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande bénéficie d'un cadre incroyable, justifiant encore davantage sa préservation. Qu'il s'agisse du magnifique château ou encore des terrasses s'étendant sur les bordures de la Gironde, le tableau vaut le coup d'œil. Un soin tout particulier est également apporté à ce terroir exceptionnel. Études du sol, cartographie et programme de replantation sont ainsi entreprises. Le futur du domaine est définitivement entre de bonnes mains.