SOLDES D'ÉTÉ : JUSQU'À - 20 % !

Champagne De Sousa

Véritable pionnier de la biodynamie en ChampagneErick De Sousa livre un travail de la vigne respectueux de la nature et de l’environnement. Avec l’excellence en ligne de mire et dans la continuité de ses prédécesseurs, il représente ainsi la 3e génération de la Maison De Sousa.

L’histoire de la Maison De Sousa

Du Portugal à la France

La Maison De Sousa connaît ses débuts à l’époque de la Première Guerre Mondiale lorsque Manuel De Sousa quitte la province de Bragas au Portugal et arrive en France pour rejoindre les “poilus”. À la fin de la guerre, il décide de s’installer en France à Avize, avec sa femme et son fils, Antoine. Frappé par la maladie à seulement 29 ans, Manuel De Sousa décède soudainement. 

Quelques années plus tard, Antoine De Sousa rencontre Melle Zoémie née Bonville, qui fait partie d’une famille de vignerons établie en Champagne depuis plusieurs générations. Mariés sous le nom de De Sousa, c’est le début d’une grande histoire qui durera plusieurs générations. C’est d’ailleurs aujourd’hui Erick De Sousa qui représente la 3e génération depuis 1986. Véritable bourreau de travail et ayant en ligne de mire l’excellence, il poursuit l’histoire de cette maison aujourd’hui réputée dans le domaine.

Les dégustations de la Maison De Sousa

Les dégustations de la Maison De Sousa

Le terroir du Champagne De Sousa

Le Champagne et la biodynamie

À la tête du domaine depuis 1986, Erick de Sousa a pour objectif de tirer le meilleur parti de ses vignes. Le vignoble s’étend aujourd’hui sur une surface d'environ 10 hectares et exprime l’authenticité des cépages champenois tels que le chardonnay, le pinot noir et le pinot meunier. Au total, 42 parcelles sont travaillées par la maison et le sol se compose à 100% de craie. En moyenne, les vignes sont âgées de 45 ans ! L'âge avancé du vignoble confère une grande richesse aromatique et une belle concentration aux raisins.

En 1995, Erick De Sousa tente une première vinification en fûts et poursuit ses convictions pour se lancer dans l’agriculture biologique. Il a fallu dix ans pour qu’Erick De Sousa demande le label, et obtienne finalement la certification bio en 2010. Dans l’optique de poursuivre le travail des vignes dans le respect de l’environnement, la maison est convertie en biodynamie en 2013. Erick de Sousa est aujourd'hui considéré comme une véritable référence en Champagne. Aucun pesticide ni engrais chimique n’est utilisé, mais plutôt l’utilisation de matières actives organiques pour la protection des vignes. De plus, on favorise le travail dans les vignes à cheval, ainsi que le cristal de roche pour canaliser les bonnes ondes.

L'équipe de la Maison De Sousa

L'équipe de la Maison De Sousa

La vinification du Champagne De Sousa

Dans le respect de l’environnement

La culture des vignes se répartie autour de 60% de chardonnay, 30% de pinot noir et 10% de meunier. En moyenne, les vignes sont âgées de 45 ans et le travail du sol se fait majoritairement à cheval. Seulement certaines parcelles sont travaillées en tracteur. 

Erick de Sousa a pour objectif de tirer le meilleur de ses vignes. C’est donc pour cela que l'équipe attend le plus longtemps possible avant de vendanger, avec des degrés au ramassage compris entre 11 et 11,5°C. Cela permet aux raisins d'atteindre une maturité optimale. La fermentation s’étend entre 15 et 20 jours et les types de cuves utilisées pour l’élevage sont en acier et/ou en chêne.  Pas de filtration ni collage n’est effectué et le bâtonnage se fait en fût. La vinification est traditionnelle avec la fermentation malolactique pour arrondir les vins. Les vins sont élevés en cave de craie champenoise avec une température constante de 10°C. 

La fermentation et la vinification se font dans le plus grand respect des traditions champenoises.