Château Branaire-Ducru - Bordeaux

Au milieu des Graves, dans la commune de Saint Julien le Château Branaire-Ducru offre, depuis le 17e siècle, des vins de Bordeaux profondément marqués par les aléas historiques. 4e Grand Cru classé selon la classification des vins de Bordeaux en 1855, les cuvées produites au château n’ont de cesse d’étonner par leur persistance et leur élégance.

Histoire du domaine

BRANAIRE DUCRU, UNE HISTOIRE AUSSI ANCIENNE QUE TUMULTUEUSE

Tout débute lorsque les terres du Duc d’Eperon tombent dans le domaine de la couronne afin de rembourser les dettes du défunt noble. C’est en 1680, à l’occasion d’une vente, que Jean Baptiste Braneyre, notaire royal de Bordeaux, se porte acquéreur du domaine.

Les descendants de ce dernier font construire en 1824 le château emblématique de la propriété qui porte alors le nom de l’un des héritiers de Mr. Braneyre : Gustave Ducru. Au 19e siècle la propriété est délaissée et les Grandes Guerres du 20e ne permettront pas aux propriétaires de faire honneur au terroir et cépages de Saint Julien.

Néanmoins, en 1988, l’actionnaire de la sucrerie de Toury, Patrick Maroteaux, achète le domaine et ambitionne de lui redonner ses lettres de noblesse. Alors même qu’il n’était pas destiné à faire carrière dans les milieux viticoles, il réforme en profondeur le fonctionnement du château ; de la vigne jusqu’à la bouteille. Figure emblématique du domaine mais également de la région bordelaise, en ce qu’il a présidé de nombreux groupements de producteurs (le Conseil Interprofessionnel du vin de Bordeaux, ou encore le syndicat des vignerons de Saint-Julien pour ne pas tous les citer), il ne perd pas son principal objectif : transmettre aux amateurs, le bonheur qu’il prend à faire ses cuvées.

En 2017, Patrick Maroteaux lève une dernière fois son verre à tous les amoureux des vins de Bordeaux. C’est, depuis, son fils François-Xavier qui gère le domaine et débute un nouveau chapitre de ce Grand Cru classé.

Le terroir du Château Branaire-Ducru

UN TERROIR PROPICE À LA NAISSANCE DE VINS D'EXCEPTION

Situé en bordure de l’estuaire, sur les pierres chaudes du Médoc, le château Branaire-Ducru jouit d’un grand équilibre de température et d’un climat tempéré, chaud, et océanique . En effet, les 60 hectares de vignobles, sont constitués de graves quaternaires et d’argile, qui permettent une rétention de la chaleur et une filtration de l’eau idéale pour les vignes.


Rappelons que Saint-Julien ne représente que 6% du Médoc, ce qui fait d’elle la plus petite AOC de la région. Quant à lui, le domaine n’a pas à rougir de sa localité puisque -situé entre Pauillac et Margaux, il honore la classification des vins de Bordeaux de 1855 avec sa place de 4e Grand Cru Classé.

Des hommes et du vin

LE SAVOIR-FAIRE : PLAISIR PARTAGÉ

Le succès de ce vin s’explique en partie par le bonheur que prend la famille Maroteaux à produire des vins puissants, équilibrés et élégants. Cette définition de style du château Branaire-Ducru s’est faite dès l’acquisition du domaine, afin de prétendre à une véritable identité.

L’expression des quatre cépages connus de la région - le Cabernet Sauvignon (70%), le Merlot (22%), le Cabernet Franc (5%) et le Petit Verdot (2%), est notamment permise par une agriculture raisonnée. Les vendanges sont réalisées à la main, les grappes sont vinifiées traditionnellement et l’élevage se déroule en fut de chêne.

Le pari que s’est autrefois fixé château est réussi. Chacun des amateurs de vin prend plaisir à découvrir, redécouvrir le 4e Grands Crus classé de Branaire-Ducru.