Marcel Deiss - Alsace

Le Domaine Marcel Deiss, l’un des plus grands domaines viticoles d’Alsace, se situe à Bergheim. Cette petite localité, au cœur de l’Alsace viticole, se positionne à 3 km de Ribauvillé. Réparti sur 9 communes, le domaine exploite 27 hectares de vignes. Il a été fondé par la famille Deiss, qui en est restée propriétaire depuis toujours. Il est aujourd’hui aux rennes de Jean-Michel Deiss avec l’aide de son fils Mathieu.

Famille Deiss

De pères en fils

La Famille Deiss, famille de vignerons, s'est installée à Bergheim en 1744. Marcel Deiss s’engage en tant que militaire à ses 18 ans, et ce n’est qu’après la Seconde Guerre Mondiale qu’il revient à son Alsace natale. Renouant alors avec ses premières amours et la passion familiale, il crée alors le Domaine Marcel Deiss en 1947. Avec son fils André, il développa sa petite entreprise viticole. Ensemble, ils établissent un vaste domaine viticole, placé sur la bien-nommée “route du Vin” et s'étendant sur les communes voisines. C’est actuellement son petit-fils, Jean-Michel, diplômé en œnologie, qui est à la tête de ce domaine qui produit aujourd’hui des vins de renommée internationale.

Les vignes de Marcel Deiss à Bergheim

Les vignes de Marcel Deiss à Bergheim

Mathieu et Jean-Michel Deiss

Mathieu et Jean-Michel Deiss

Le domaine Marcel Deiss

Le domaine Marcel Deiss

Jean-Michel Deiss

Une approche peu interventionniste

Le domaine exploite 27 hectares de vignes, répartis sur 9 communes et morcelés en 220 parcelles très variées, en appellation Alsace et Alsace Grand Cru. Aujourd’hui géré par le talentueux Jean-Michel Deiss et son fils Mathieu, le domaine a longtemps été exploité dans la continuité de la voie tracée par Marcel, suivant de nombreuses traditions. Petit à petit, Jean-Michel a décidé de faire évoluer son style, et s’illustre par sa technique de complantation, et par son approche peu interventionniste.

Il cultive l’intégralité des vignes du domaine en agriculture biodynamique certifiée depuis 1997. Il les élève avec les techniques traditionnelles de la viticulture alsacienne, notamment le labour, le piochage, le compost et l’enherbement. Aussi, il n'utilise aucun désherbage ou engrais chimique.

Des vignes complantées

Une harmonie des cépages

Renouant avec la pratique des anciens, Jean-Michel a décidé de complanter certaines parcelles avec plusieurs cépages, laissant ainsi s’exprimer le terroir. Les vins du Domaine Marcel Deiss en sont ainsi complexes et expressifs, dotés d’un incroyable équilibre. Trois gammes les divisent :

  • - la gamme des vins de Fruits, composée des vins issus d’un unique cépage ;
  • - les vins de Temps, qui regroupent les vendanges tardives et sélections de grains nobles et dont les vins ne sont pas produits chaque année ;
  • - les vins de Terroirs, issus des complantations, qui portent le nom du lieu-dit plutôt que celui des cépages. Les trois grands crus du domaine, l’Alternberg de Bergheim, le Mambourg et le Schonenbourg, sont évidemment issus de cette gamme.

Jean-Michel, cependant, ne cache pas son rêve d’abandonner complètement les vins de cépage. Selon lui, « la noblesse, c'est de produire quelque chose qu'on ne peut produire nulle part ailleurs, pas des rieslings à 80 % issus d'un clone, qui sont identiques de Thann à Wissembourg. ».