Charles Joguet - Loire

Le Domaine Charles Joguet, typique de la Vallée de la Loire, est situé sur les appellations Chinon et Touraine. Ses différents vins sauront vous combler. En effet, avec son vignoble de 35 hectares découpé en multiples parcelles et 11 cuvées produites chaque millésime, en rouge, blanc et rosé, vous trouverez certainement la pépite qui ravira votre palais. 


Le passé atypique du Domaine Charles Joguet

La volonté d’un homme

Le Domaine Charles Joguet a un passé unique. Composé de nombreuses parcelles qui ont été victimes du phylloxéra au fil des siècles, le domaine a longtemps été géré en polyculture. Les parcelles viticoles que l’on connaît encore aujourd’hui ne datent donc pas toutes de la même époque, certaines remontant à un ou deux siècle avant la Révolution française (Clos de la Dioterie) alors que d’autres, plus récentes, datent de 1830 (Sazilly).

Le Domaine Charles Joguet, tel qu’on le connaît aujourd’hui, vient de la volonté de Charles Joguet lui-même, qui en 1957 reprend le domaine familial à la mort de son père. Accompagné de sa mère, ils vont unir leurs forces pour préserver le terroir et les vignes, vieilles de 80 ans, afin de produire le meilleur vin possible. Voyant leurs efforts payer, cela les motive à voir plus grand et à s’entourer d’experts pour faire évoluer le vignoble. Ainsi, en suivant les conseils de Marcel Angelliaume, de Jacques Puisais et du père Tafonneau, Charles Joguet peut concrétiser ses projets de planter entre 1962 et 1976 Les Varennes du Grand Clos, le Clos de la Cure et le Clos du Chêne Vert, le tout en ne cessant d’innover techniquement. À partir de 1980, il commence toutefois déjà à prévoir sa succession, ayant pour projet de retourner à ses premiers amours : la peinture et la sculpture. Ainsi, rejoignent le domaine en 1983 et 1985, Michel Pinard qui est en charge du suivi du vignoble et de la vinification, puis Jacques Genet et sa famille en tant que partenaires du domaine. Tous sont parfaitement en accord avec les valeurs du domaine et savent en sortir le meilleur. Charles Joguet, sachant son domaine entre de bonnes mains, laisse donc définitivement les rênes en 1997, soit quarante ans exactement après sa prise de fonctions. 


Le domaine

Le domaine

Le vignoble

Le vignoble

Bouteilles

Bouteilles

Les multiples parcelles du Domaine Charles Joguet

Une mosaïque de terroirs

Le Domaine Charles Joguet a la particularité d’être constitué d’un très grand nombre de parcelles. En effet, ce domaine typique de la vallée de la Loire est composé d’une variété de terroirs incroyable. On y trouve ainsi : 

  • Le Coin Mesnier, composé du terroir de Beaumont-en-Véron, situé sur le plateau du même nom. Il s’agit d’un plateau siliceux situé entre la Loire et la Vienne et constitue la parcelle la plus homogène du Domaine Charles Joguet, grande de 10 hectares et plantée à partir de 1988. 

  • Bois de Jaunais, située sur la rive gauche de la Vienne, est une parcelle de 12 hectares, plantée à partir de 1969 et qui se répartit entre les communes d’Anché et de Sazilly. Positionnée sur l’étroite bande de l’ancien lit de la Vienne, son terroir est donc majoritairement alluvionnaire. 

  • Le Clos de la Cure est une parcelle de deux hectares de vignes plantées en 1974, située rive gauche juste devant l’église de Sazilly. Son terroir est graveleux sur fond argileux, correspondant aux hautes alluvions de la Vienne. 

  • Les Varennes du Grand Clos, parcelle de 4,5 hectares, située sur la rive gauche de la Vienne à Sazilly, a été plantée entre 1962 et 1976. Son terroir très particulier, à la fois silico-argileux et silico-calcaire est dû à sa position au pied de la terrasse graveleuse composée en partie de l’érosion du coteau calcaire.   

  • Le Clos du Chêne Vert doit son nom à l’ancestral chêne vert qui surplombe la parcelle, arbre vieux de plus de 800 ans. Les deux petits hectares constituent l’un des plus vieux crus de l’appellation et sont situés sur la rive droite de la Vienne, à la Haute Olive, un des endroits mythiques de Chinon. Sa position sur une très forte pente orientée sud-ouest offre un terroir argilo et silico-calcaire. 

  • Le Clos de la Dioterie se trouve juste à côté du chai du Domaine Charles Joguet et fait l’objet de soins tout particuliers à cause de l’âge de ses vignes, de 70 à 80 ans. Cette parcelle de deux hectares a l’avantage de bénéficier d’une exposition nord-est optimale pour des maturités parfaites, sans compter son terroir argileux fortement calcaire. 

  • Les Varennes du Grand Clos Franc de Pied est une parcelle plantée sur le même terroir que Les Varennes du Grand Clos, mais chacune est vinifiée à part afin d’extraire toute leur typicité. On ne compte pour celle-ci qu’un petit hectare, planté en 1982 puis replanté en 1992 et 1995.

  • Le Clos de la Plante Martin (A.O.C. Touraine) a été planté entre 1994 et 1999 sur 3 hectares. Cette parcelle se situe sur la rive gauche de la Vienne, en lisière de l’A.O.C. Chinon. Son terroir argilo-calcaire est exceptionnel pour le chenin blanc, il permet en effet de révéler au mieux l’identité et la complexité de ce cépage. 

Ainsi, les 35 hectares du Domaine Charles Joguet sont disposés sur une mosaïque parcellaire incroyable, qui prodigue une extrême variété à ses vins. 32 hectares sont dédiés au rouge, composé à 100% de cabernet franc, et 3 hectares sont cultivés en blanc, totalement en chenin. Chaque parcelle est ramassée et vinifiée séparément, afin de permettre à chaque cuvée de développer sa propre identité. 


Un savoir-faire d’exception

La très grande expertise du Domaine Charles Joguet

Le Domaine Charles Joguet produit chaque année de très nombreuses cuvées, bien qu’il ne cultive que deux cépages : le cabernet franc pour les rouges, et le chenin pour les blancs. Il en résulte ainsi 9 cuvées de cabernet franc (dont un rosé) et 2 de chenin. L’ensemble de ces cuvées se répartissent entre les appellations Chinon (pour la plupart) et Touraine pour deux d’entre elles. De plus, le chai équipé d’une cuverie thermorégulée permet de vinifier chaque cuvée en fonction de la parcelle, de son exposition mais également du millésime, de l’identité du vin, de l’âge des vignes, etc. Ainsi, il y en a pour tous les goûts. Du vin plaisir au vin de grande garde, chaque millésime propose un vaste choix. En effet, que vous aimiez les vins puissants et concentrés, fruités, aromatiques et d’une belle finesse ou encore très denses et structurés, vous trouverez votre bonheur avec le Domaine Charles Joguet. Quel que soit le millésime, il y aura forcément une cuvée à votre goût.