Château Le Boscq - Bordeaux

Le Château Le Boscq est un incontournable de l’appellation Saint-Estèphe, reconnu Cru Bourgeois en 1932. Depuis 1995, il est la propriété de Dourthe, également propriétaire du Château La Garde et du Château Reysson. De nombreux travaux de restauration ont été réalisés tant au vignoble qu’au chai. Les 18 hectares sont cultivés selon les principes de la lutte raisonnée afin de produire un vin de qualité reflétant toute l'authenticité de son terroir. 


Les origines du Château Le Boscq

Une histoire d’amour entre un domaine et des hommes

L’histoire du Château Le Boscq commence en 1749 lors de la conquête du vignoble médocain. À cette date, Thomas Barton devient fermier du Château Le Boscq durant 30 ans et hisse les vins du Château au rang de Cru Classé établis par plusieurs classements du XVIIIème siècle. Puis à la fin du XIXème siècle, la propriété revient à Jean Grazilhon dont le père travaillait comme régisseur pour Thomas Barton. Le splendide château que nous connaissons aujourd’hui est bâti en 1891. Durant plus de 30 ans, il entretient et fait progresser le domaine. Les efforts fournis pendant toutes ces années par les propriétaires consécutifs sont récompensés en 1932 par la reconnaissance du Château Le Boscq en tant que Cru Bourgeois. À cette date, les vins produits au château étaient acheminés en barriques dans des gabarres jusqu’au port de Bordeaux. L’étiquette actuelle des vins du domaine rend hommage à cette époque. En effet, une gabarre y figure comme symbole de la propriété. 

Depuis 1995 et aujourd’hui encore, le Château Le Boscq appartient au groupe Dourthe, également propriétaire du Château La Garde et du Château Reysson. 


Le groupe Dourthe

Le groupe Dourthe

Les vendanges

Les vendanges

Le chai du château

Le chai du château

Le Château Le Boscq en Saint-Estèphe

Au bord de l’estuaire de la Gironde

Le Château Le Boscq se situe en première ligne au bord de l’estuaire de la Gironde en appellation Saint-Estèphe. Les 18 hectares de vignes reposent sur une croupe de graves garonnaises et d’argiles typique de l’appellation. Les argiles permettent un enracinement plus profond du vignoble et une hydratation continue des pieds de vignes. Les graves favorisent le drainage du sol et restituent la nuit la chaleur accumulée durant le jour. Aussi, le sol du Château Le Boscq est-il favorable au développement et à l'équilibre de la vigne qui donne naissance à des fruits de qualité. Une étude précise des sols du vignoble a été établie par le Directeur Général du domaine, Frédéric Bonnafous et le responsable de l’exploitation Damien Martial. Cela permet d’assurer une viticulture parcellaire adaptée à chaque cépage. Ainsi, les cépages les plus tardifs comme le cabernet-sauvignon et le petit verdot sont plantés sur la croupe graveleuse tandis que le merlot s’épanouit sur les terroirs plus frais du domaine, à flancs de coteaux. Le groupe Dourthe cultive la vigne de manière raisonnée et une maîtrise des rendements est donc instituée au Château Le Boscq. Les vendanges sont réalisées à la main dans de petites cagettes pour protéger les baies. 


Le savoir-faire de Dourthe

Un Cru Bourgeois de grande qualité

Le savoir-faire et l’expérience Dourthe est mise au service des vins du Château Le Boscq. Depuis 1995, des travaux de rénovation ont été effectués au vignoble et au chai. Ce-dernier est équipé d’un cuvier très spacieux et doté d’une réception de vendange dernier cris. Le tri des grappes se fait sur table vibrante à la main et un léger éraflage est réalisé. Afin de garder la qualité des baies intacte, le domaine n’utilise aucune pompe ! Les jus sont vinifiés de façon parcellaire dans de petits cuves inox. L’élevage a lieu en barriques en bois de chêne neuves à 15% durant 12 à 14 mois en lots séparés jusqu’au moment de l’assemblage. 

Le Château Le Boscq mérite entièrement son titre de Cru Bourgeois. Il fait partie des grands classiques de l’appellation Saint-Estèphe et possède une belle puissance, apportée par le cabernet sauvignon. C’est un vin élégant qui offre des arômes concentrés de fruits noirs et d’épices. La forte proportion de merlot lui assure une finesse remarquable, peu commune chez les vins de cette appellation. C’est un très bon vin de garde, grâce à sa structure fine et équilibrée, qui s'embellit encore après 5 à 10 ans en cave. Le Second Vin du Château, Héritage Le Boscq, révèle des notes de fruits mûrs et boisées et peut s'apprécier dans sa jeunesse. Il possède également un très bel équilibre.