Château Larrivet Haut-Brion - Bordeaux

Château Larrivet Haut-Brion est fort d’une histoire de plus de 150 ans. Déjà au XIXe siècle on le citait parmi les Premiers Crus de la commune de Léognan. Cette propriété, ainsi située sur l’appellation Pessac-Léognan, tire profit de ce terroir d’exception grâce au travail sans relâche de son équipe d’experts. Depuis 1987, le Château Larrivet Haut-Brion est la propriété de Christine et Philippe Gervoson. Sous leur gestion, le Château poursuit sa quête de l’excellence et retrouve peu à peu ses lettres de noblesse. Larrivet Haut-Brion est également connu pour ses liens avec l’Art. On pense notamment à son “Jardin d’ivresse”, une composition scénographique et végétale dédiée au vin.

150 ans d'histoire

De Château Canolle à la famille Gervoson

Au fil de son histoire qui débute au XVIIe siècle, Château Larrivet Haut-Brion a changé de nom à plusieurs reprises.
Alors propriété de la famille Canolle, le Château a pris leur patronyme et s’est premièrement appelé “Château Canolle”. Au fil des ans il a ensuite été désigné par le nom “Château La Rivette” puis “Château Brion Larrivet” en prenant en compte le lieu de production. En 1893, le Château Haut-Brion Larrivet passe aux mains de la famille Conseil, des armateurs bordelais. Son vignoble couvre alors 50 ha et la production de crus est importante et appréciée. Le Guide Féret va même jusqu’à classer les vins du Château en “Cru Exceptionnel” des Graves. C’est en 1929 que le domaine trouvera son nom définitif, Château Larrivet Haut-Brion.
Après ce franc succès, à la fin des années 30 la propriété connaît un épisode très difficile et devient quasi-inexistante. Sa remontée est d’abord impulsée par la famille Guillemaud, puis Philippe et Christine Gervoson poursuivront le travail.


Pilier en fer forgé

L'élégance de Larrivet Haut-Brion - ©Philippe Roy

Portrait d'Emilie Gervoson

Portrait d'Émilie Gervoson

 étiquette vieillie du millésime 1979

Étiquette du millésime 1979

Une équipe d'experts

De la vigne au chai

Quand la famille Gervoson arrive à la tête du Château, celui-ci ne possède plus que 17 ha plantés de vigne. Philippe et Christine, attachés à son histoire, s’engagent alors à redonner l’unité viticole du château. Ils s’entourent alors d’une équipe d’experts, fidèles et impliqués. Avec eux, ils poursuivent la modernisation des infrastructures (notamment le chai) et réorganisent le vignoble. Afin de profiter au mieux des avantages du terroir, une étude géo-pédologique est d’ailleurs réalisée à cette occasion.
Au chai, un nouvel arrivant vient affirmer la qualité des vins à partir de 2007. En effet, au poste de directeur général et vinificateur de Larrivet Haut-Brion est nommé Bruno Lemoine. Son goût du défi et son expertise permettent aujourd’hui aux vins d’exprimer pleinement leur élégance et leur caractère.
Avec Emilie Gervoson - responsable des relations publiques - ils forment un duo complémentaire et ambitieux.

À l'origine des vins

Les fruits du terroir

La qualité des vins de Larrivet Haut-Brion provient dans un premier temps de celle de leur matière première. En effet, l’équipe apporte des soins minutieux à la vigne, et ce jusqu’à la période des vendanges où sont récoltés des raisins sains et parfaitement mûrs.
Évidemment le terroir de Pessac-Léognan a aussi son rôle à jouer. Le vignoble, planté sur une superficie de 75 ha aujourd’hui, s’étend sur de jolies croupes remarquablement exposées. De même, sa localisation permet un excellent drainage du terrain. Ainsi, les plants s’épanouissent sur un joli sol de graves, à matrices sableuses ou argileuses. Pour le vin rouge on trouve majoritairement du Merlot, puis du Cabernet Sauvignon et du Cabernet Franc. Et pour le blanc, les parcelles sont constituées de 80% de Sauvignon et 20% de Sémillon.
À partir des jolies baies récoltées, Larrivet Haut-Brion produit un Grand Cru en rouge et en blanc. Pour chaque couleur la gamme s’agrandit avec 2 autres vins.