Château Gravas - Bordeaux

Le Château Gravas puise loin son histoire. Issu de la division en 1850 du Château Doisy, il faut attendre 1930 pour qu’il gagne en superficie. Aujourd’hui, c’est la famille Bernard qui en a la charge. Il veille au développement de leurs cépages blancs et rouges, qui font la spécificité du domaine. Sur le terroir argilo-calcaire du Haut-Barsac, les vignes jouissent d’une situation géographique parfaite pour élaborer des vins classés parmi les crus bourgeois. Entre culture et viticulture, le domaine accueille de nombreux artistes, qui ont la possibilité d’exposer dans le chai du Château Gravas.

Les siècles d’histoire du Château Gravas

Le travail de la famille Bernard

L’histoire du Château Gravas est liée à celle du Château Doisy. Ce dernier s’élève sur l’appellation Sauternes, au XVIIIème siècle, sous l’impulsion de Jean Vedrine. Au XIXe, ses héritiers décident de diviser en trois la propriété pour faciliter la question de l’héritage. De cette décision émerge, entre autres, le Château Gravas.

Il se compose dans un premier temps d’un hectare. C’est à partir de 1930 que le vignoble s’étend, jusqu’à atteindre sa superficie actuelle. Aujourd’hui la famille Bernard à la charge de l’exploitation. Fort d’une équipe de passionné, le château raconte son histoire aussi bien en France qu’à l’international.

Florence et Michel Bernard font de la propriété un carrefour de la culture et de l’art de vivre à la Française. Entre dégustation et expositions d’artistes contemporains la propriété est un haut lieu culturel de la région.


La Famille Bernard

La Famille Bernard

Château Gravas

Château Gravas

Vigne du Château Gravas

Vigne du Château Gravas

Le terroir du Haut-Barsac

Un Sauternes liquoreux, blanc et rouge

Situé sur la région du Haut-Barsac, les vignes de 35 ans d’âge moyen jouissent d’une localité avantageuse. L’humidité du matin et la chaleur des après-midis bordelais permettent aux baies d’accueillir la pourriture noble qui permet d’élaborer les liquoreux. Mais, ce ne sont pas uniquement des vins blancs sec ou liquoreux qui sont produits au domaine. En effet, le cabernet et le merlot assurent une production de vin rouge, qui participe à la singularité du Château.

Le terroir du Château Gravas est riche. Contrairement à ce que laisse entendre le nom du château, les graves ne sont que très peu présente sur l’appellation. Les vignes de cépages blancs et rouges s’étendent sur 20 hectares d’un sol d’argiles et de calcaire fissuré. Grâce à ces spécificités géologiques, les ceps peuvent planter leurs racines en profondeur. De cette manière, le cabernet, merlot, muscadelle, sauvignon blanc et le sémillon se concentrent parfaitement en arômes et révèlent le terroir.

C’est une viticulture raisonnée qui est pratiquée sur ce terroir d’exception.


un lieu d'expression des passions

Entre vignes et art

C’est une équipe soudée qui assure la viticulture et la vinification des cinq cépages cultivés au Château Gravas. Les vendanges sont faites à la main. Les baies sont ensuite placées en cuve inox thermorégulée. Les cépages sont vinifiés de manière parcellaire, à la façon dont ils sont cultivés.

Ils sont ensuite placés dans des fûts de chêne pour une durée d’élevage de 18 mois. Ce sont des vins frais, subtiles et élégants qui se dévoile à la dégustation.

Outre la fabrication du vin qui fait la fierté de la famille Bernard. Le Château accueille des artistes pour des expositions. De cette manière, la propriété a obtenu le label « vignoble et découverte ». Le chai accueille alors des œuvres, pour le plus grand plaisir des visiteurs.  Très proche de l’artiste contemporain Paul Flickinger, la famille lui confie l’identité visuelle de chacune des cuvées. La singularité du Château se caractérise alors autant par le contenu que par le contenant.