Château Lynch-Moussas - Bordeaux

Le Château Lynch-Moussas est un Grand Cru Classé Pauillac, propriété de la famille Castéja depuis un siècle. Jean Castéja l’a acquis en 1919 avant de le transmettre à son fils Emile qui le légua à sa propre fille Chantal. Aujourd’hui, c’est Philippe Castéja, fils de Chantal, qui est responsable du Château Lynch-Moussas. Chaque génération a eu à coeur de respecter l’héritage familial tout en développant et modernisant le domaine. 


Une histoire de familles

UN VIGNOBLE DATANT DU XVIIème SIÈCLE


Château Lynch-Moussas est un Grand Cru Classé Pauillac depuis 1885.

Les origines du vignoble remontent à 1610, lorsque la famille de Jehan était propriétaire du Domaine de Moussas-Bages. Acheté en 1728 par la famille Drouillard, le domaine devient la propriété de Thomas Lynch, époux d’Elisabeth Drouillard, en 1748. Il renomme alors le domaine Château Lynch. En 1779, Jean-Baptiste Lynch, maire de Bordeaux de l’époque, hérite du château. À son décès en 1779, le domaine se divise en deux propriétés: Château Lynch-Moussas qui garde l’édifice et Château Lynch-Bages.

En 1847, le Château Lynch-Moussas est racheté par les Vasquez, une famille espagnole négociante en vin. La propriété entre dans le patrimoine familial de Jean Castéja en 1919. À cette époque, le Château comptait 250 hectares dont 120 hectares de vignes. Puis, ses fils ont décidé de partager les actifs familiaux.

Emile Castéja reprend en main le domaine en 1970 et effectue de nombreux travaux. Le vignoble, qui s’était alors réduit à moins de 10 hectares, atteint 60 hectares. L’édifice et le chai se modernisent et le Château Lynch-Moussas retrouve sa splendeur d’antan. Aujourd’hui, c’est le fils d’Emile, Philippe Castéja, qui est responsable du Château. L’année 2001 marque le lancement d’un second vin : Les Hauts de Lynch-Moussas, réalisé à partir des plus jeunes vignes du domaine. 


 Philippe Castéja

Philippe Castéja

Cabernet sauvignon

Cabernet sauvignon

Le chai

Le chai

Des raisins de qualité

UNE ANNÉE RYTHMÉE PAR LA VIGNE

Le vignoble du Château Lynch-Moussas se situe sur la Rive-Gauche, à 50 kilomètres au nord de Bordeaux, sur l’appellation Pauillac. Depuis 2001, Philippe Castéja exploite une parcelle au sud du château qui se trouve sur l’appellation Haut-Médoc. 62 hectares de vignes bénéficient d’un terroir de qualité, contigu à celui de prestigieux châteaux tels que le Château Latour, le Château Lynch-Bages ou encore Batailley. Le sol graveleux est constitué de galets et de graviers que des sables argileux ont cimenté. L’encépagement se compose de 75% de cabernet sauvignon et de 25% de merlot. 

L’année au château est rythmée par les travaux à la vigne réalisés par l’équipe de vignerons. Dès l’hiver, la taille, le liage et l'entretien des sols sont effectués. Le labour est mécanique et permet d’arracher les herbes de manière plus écologique. L’arrivée du printemps annonce l’épamprage, l'échaudage et le palissage. Le rognage, l’effeuillage et les vendanges en vert ont lieu durant l’été. Les vendanges surviennent à la maturité du raisin, entre mi-septembre et fin octobre. Elles sont effectuées à la main avec l’aide de vendangeurs saisonniers. Les grappes des deux cépages sont récoltés séparément. Un premier tri des raisins est réalisé au moment des vendanges dans les vignes, seules les baies en parfait état sont conservées. Puis les grappes passent sur la table de tri pour une seconde sélection. Tout ceci souligne la qualité des raisins du Château Lynch-Moussas.


L’excellence de la vigne à la bouteille

FORCE, BRAVOURE ET NOBLESSE

Une fois les vendanges terminées, les raisins sont égrappés et le jus est extrait puis placé dans des cuves. Chaque parcelle possède sa propre cuve afin d’assurer la traçabilité des travaux réalisés à la vigne et de les adapter si besoin. Afin d’extraire les tanins et les arômes, le moût macère à froid durant quelques jours. Après le décuvage, la fermentation alcoolique commence en cuve inox thermorégulée pour une durée de 3 à 4 semaines. Le vin de presse est ensuite écarté et la fermentation malolactique peut démarrer. Les cuves de chaque parcelle sont alors testées afin de déterminer les premiers et seconds vins. L’élevage en barrique dure 14 à 24 mois, selon le millésime et le vin. 60% des barriques du chai sont neuves et le bois de chacune d’entre elles est issu de grandes forêts de chênes français. Les barriques sont fabriquées par 7 tonneliers différents. Après 4 mois de repos en barriques, les vins sont amenés au cuvier pour l’assemblage, avant de retourner au chai pour un an d’élevage.

La mise en bouteille se fait au château et la famille Castéja accorde une grande importance à la finition. Le bouchon est en liège de qualité et la bouteille comporte ses caractéristiques propres : le fond est gravé, les épaules sont bombées et le diamètre de bouchage est spécifique. Les deux lions de l’armoirie de la famille Castéja sont représentés sur la capsule, ils symbolisent la force, la bravoure et la noblesse. Le Château Lynch-Moussas offre une bouche ample et complexe ainsi que des arômes fruités et boisés.