Domaine François Villard

Le Domaine François Villard s’étend sur 35 hectares répartis sur la totalité des appellations de la Vallée du Rhône septentrionale, à l’exception d’Hermitage. L’ancien cuisinier élabore avec passion des cuvées de caractère devenues de plus en plus rares face à la demande croissante. Ces vins aux arômes charmeurs et au beau potentiel de garde n’ont pas fini de nous faire rêver.

Le parcours de François Villard

De la cuisine aux vignes, il n’y a qu’un pas…

François Villard commence sa carrière en tant que cuisinier, tout en étant déjà un passionné du vin. Il rêve alors secrètement de posséder deux hectares de vignes. Un beau jour, il décide de franchir le pas et suit une formation de sommelier à Tain-l’Hermitage puis obtient un brevet de viticulture et œnologie à Mâcon en 1988. C’est à cette même date qu’il acquiert ses premières vignes. Il agrandit ensuite peu à peu son domaine après avoir effectué un stage chez Yves Cuilleron. En 1990, il possède 8 hectares, puis 12 en 2005. Il bâtit sa toute première cave en 1996 et agrandit sa cuverie en 2002. Avec ses amis vignerons, Pierre Gaillard et Yves Cuilleron, il crée également les Vins de Vienne. Aujourd’hui, son vignoble s’étend sur l’ensemble des appellations de la Vallée du Rhône septentrional, à l’exception d’Hermitage. François Villard est un vigneron de caractère qui élabore ses vins à sa manière. Aucune dégustation n’est réalisée avant que ce-dernier ne décide que ses cuvées sont prêtes, même si cela doit impacter les notes dans les guides. Le succès des vins du Domaine François Villard est retentissant et les bouteilles se font de plus en plus rares face à la demande croissante. Elles ne sont même plus envoyées aux critiques pour la dégustation tant la demande est forte.

Le chai au Domaine François Villard

Le chai au Domaine François Villard

François Villard et la vigne

“Le bon vin se fait dans les vignes”

Les 35 hectares de vignes s’étendent sur les magnifiques terroirs de la Vallée du Rhône septentrionale. 20 hectares sont dédiés à la production des vins rouges et 15 hectares à la production des blancs. Ainsi, on retrouve les cépages rouges de syrah, de merlot et de cabernet sauvignon. En blanc, le viognier est à l’honneur, accompagné de la marsanne et de la roussanne. François Villard cherche à exprimer chaque millésime et chaque terroir à travers ses innombrables cuvées. Aussi, chacune d'entre elles est unique et possède son propre caractère. Le vigneron pratique une sélection parcellaire précise et réalise des vendanges assez tardives afin d’obtenir une maturation optimale des baies. La récolte des fruits se fait à la main pour sélectionner les meilleurs fruits. L’âge moyen des vignes est de 25 ans et François Villard maintient les rendements assez élevés dans le but d’obtenir un équilibre parfait entre belle maturation et tension. Le vigneron pratique une viticulture en cours de conversion biologique. La topologie en terrasses des sols complique la tâche mais François Villard est un homme qui aime les défis et poursuit avec succès son objectif.

François Villard dans ses vignes

François Villard dans ses vignes

Le savoir-faire de François Villard

Un vigneron talentueux pour de Grands Vins du Rhône

Les vins produits par François Villard possèdent un beau potentiel de garde et savent s’apprécier également dans leur jeunesse grâce aux vendanges tardives qui donnent naissance à des vins aux arômes charmeurs dès leur plus jeune âge. Des notes de fleurs et de fruits frais nous transportent sur les terroirs vallonnés du Rhône. Au chai, les raisins blancs sont pressés en grappes entières et l’élevage dure de 11 à 18 mois sur lies. Pour les rouges, un léger éraflage a lieu et l’élevage se déroule en foudres tronconiques ou en pièces en bois neuf à 50%, durant 15 à 18 mois. François Villard commercialise 75% de ses vins en France. Le domaine compte un grand nombre de cuvées parcellaires. Depuis quelques temps, le talentueux vigneron a affiné son style en apportant plus de tension à ses vins. Les vins blancs possèdent un côté minéral et salin qui offre beaucoup de fraîcheur en bouche. Les rouges sont plus soyeux et accessibles, tout en gardant leurs notes épicées. Le savoir-faire de François Villard est largement reconnu et ses cuvées sont de belles références à avoir en cave.