Mas de Daumas Gassac - Languedoc Roussillon

Le domaine Mas de Daumas Gassac fait partie des grands noms de la région du Languedoc. Respectueux de son terroir et de sa biodiversité, limitant les rendements et ayant un encépagement de vieux cépages non clonés uniquement; les vins expriment tout le caractère de leur terroir. 

La famille Guibert

Mas Daumas Gassac est un domaine très ancien qui a connu ses débuts en 780, quand Saint-Benoît d’Aniane, conseiller de Charlemagne, créa le vignoble de la vallée du Gassac.

Mais c’est véritablement en 1970 que Véronique et Aimé Guibert tombent sous le charme d'un vieux Mas et d’un Moulin abandonné et en fait un domaine viticole. Appartenant à la famille Daumas, il se situe au cœur d'une splendide vallée sauvage où coule la rivière au nom de Gassac.

Actuellement, ce domaine est sous la gestion de la seconde génération composée de Samuel, Gaël, Roman et Basile. Ils sont aujourd’hui garants des valeurs du respect de la biodiversité et de l’expression du terroir.

"mas
le mas de daumas gassac
les caves du mas de daumas gassac

Le terroir Languedocien

à l'origine du vin

Avec des sols de grèzes glaciaires, le professeur Enjalbert, précurseur de « l’origine de la qualité », indique que ce sol est comparable aux meilleurs terroirs de la Côte d'Or en Bourgogne et indiquera qu’ "un grand cru peut être créé ici mais cela prendra peut-être 200 ans avant d'être reconnu et accepté comme tel !".

Ce sol profond permet à la vigne de descendre au plus bas pour s'alimenter. Il est également parfaitement drainé et pauvre ce qui exige à la vigne de soufrir. Ce sol permet d'apporter des arômes complexes au vin.

Le respect de la biodiversité, la plantation de vieux cépages non clonés en provenance des quatre coins du monde qu’Aimé Guibert a déniché, et la volonté d'avoir de rendements faibles; c'est tout cela qui apporte au vin sa richesse aromatique.

Le terroir est alors un atout majeur pour ce domaine qui produit de véritables pépites dans nos verres !

 

La tradition

Jusqu'au chai

Comme autrefois, les vendanges sont réalisées à la main ce qui va contribuer à l’expression des plus beaux raisins gorgés de soleil. Chaque millésime a sa particularité et ce qui fait la force de ces grands vins de garde.

Au Chai, c’est dans les souterrains d'un moulin gallo-romain, qu’on retrouve plus de quatre cents barriques bourguignonnes et bordelaises en chêne. Les barriques sont renouvelées d’un septième par an. Ces souterrains apportent une température régulière et une hygrométrie parfaite, les vins sont alors stockés dans les meilleures conditions.