Domaine Denis Mortet - Bourgogne

Situé sur la Côte de Nuits en Bourgogne, le domaine a été créé par Charles Mortet en 1956. Ce dernier commençait alors avec un unique hectare de vignes. Respectant les traditions bourguignonnes, il vendait l’essentiel de sa production au négoce. Denis rejoint son père en 1978 avec son épouse Laurence, développant alors doucement la commercialisation en bouteille. C’est à la mort de son père en 1993 qu’il lui succéda et créa le domaine Denis Mortet.

La terre de Bourgogne

à l'origine du vin

Lors de sa reprise du domaine, Denis Mortet s’est distancé des traditions bourguignonnes en offrant des vins plus modernes. Il apporta alors au pinot noir des densités et teintes encore non empruntées. Le domaine comptait alors 4,5 hectares à Gevrey-Chambertin, Chambolle-Musigny et Vougeot. Il acquit de nouvelles parcelles toutes situées sur des climats différents, affirmant son désir de connaître ces terres en détail. Durant 10 années, avec l’aide de Jacky Rigaux, il a isolé chaque climat de ses Gevrey-Chambertin, passant d’une seule cuvée à 5. Aujourd’hui, le domaine compte 11,2 hectares, sur 14 appellations différentes, parmi lesquelles certaines des plus prestigieuses de la Bourgogne : Clos de Vougeot Grand Cru, Chambertin Grand Cru… En outre, le domaine produit principalement des vins de garde.

Les vignes du domaine Denis Mortet

Les vignes du domaine Denis Mortet

Charles et Arnaud Mortet

Charles et Arnaud Mortet

Le Chambertin Grand Cru de Denis Mortet

Le Chambertin Grand Cru de Denis Mortet

Famille Mortet

des hommes et des femmes d'exception

Le fils de Denis, Arnaud Mortet, a rejoint le domaine en 2000, et en est devenu le gérant 6 ans plus tard lors du décès de son père. Il a fait évoluer les vins vers davantage de fraîcheur, finesse et délicatesse grâce à des vinifications plus douces, les propulsant au sommet de l’appellation Gevrey-Chambertin. Il élabore moins de cuvées de Gevrey-Chambertin que son père, mais le travail de ce dernier lui a permis de saisir toutes les subtilités des assemblages.

Pendant la saison estivale, une équipe de 15 personnes passe à répétition dans les vignes pour rogner, labourer et piocher. Lors de la récolte, Arnaud se rend à son tour dans les vignes pour les analyser et surtout les goûter. Pour obtenir un pinot noir de qualité, il cherche à obtenir des baies noires à la peau ferme et à la pulpe fraîche.

Domaine Denis Mortet

caractère et savoir-faire

Le domaine Denis Mortet avait déjà banni les désherbants et engrais chimiques en 1996, privilégiant labours et amendements organiques en broyant sur place les sarments de taille. Sa vinification s'inspirait de l'agriculture biologique. Arnaud poursuit toujours cette culture dans le respect des vignes et de leur environnement, surveillant rigoureusement la maturité des grappes. Il leur administre également un triple tri à réception de la vendange grâce à un tapis roulant fait sur-mesure. Les labours des sols sont en partie mécanique et l'autre à cheval. La taille des vignes est en guyot simple. En 2008, un égrappoir fut conçu spécialement pour le domaine. Grâce à lui, Arnaud a vinifié pour la première fois en baies entières, tout en égrappant à 100%.