Château Berliquet - Bordeaux

L’Histoire du Château Berliquet s’est construite dans la discrétion jusqu’à ce que la maison de Haute-Couture, Chanel, l’acquière en 2017. Placé sous la direction de Nicolas Audebest, le Grand Cru Classé Saint-Emilion connaît une nouvelle gestion et philosophie. Les cépages de merlot, cabernet franc et sauvignon se développent sur un plateau calcaire. La vinification se veut à la pointe de la technologie avec un grand effort fournit sur la valorisation des spécificités de chaque cépage. 


L'histoire de Château Berliquet

DE LA FAMILLE DE SÈZE À LA MAISON CHANEL

Le vignoble qui compose le domaine du Château Berliquet est l’un des plus anciens du plateau de Saint Emilion. Si, dès la fin de l’Antiquité, les vignes sont cultivées dans la région, il faudra attendre l’arrivée de la famille De Sèze pour que le Château se dévoile. Jouissant d’une grande réputation dans le monde viti-vinicole, la famille forme peu à peu la réputation du domaine. La famille Pères prendra la suite.

En 1918, alors que la Première Guerre Mondiale se termine, le Comte Charles acquiert le Château. Le Vicomte Patrick de Lesquen lui succèdera. En 1978 le domaine accueille son propre cuvier afin de pouvoir vinifier au Château les vins qui y sont produits.

Entre 1997 et 2017 Patrick Valette se charge de la supervision de l’exploitation. C’est finalement la maison de Haute-Couture, Chanel, qui fait l’acquisition du domaine de Saint-Emilion en 2017. Nicolas Audebest y est placé à la tête et entend réformer en profondeur le fonctionnement du vignoble. C’est aussi bien les méthodes que la philosophie générale du Château Berliquet qui sont modernisées. Fier de ce terroir extraordinaire, la maison Chanel propose de nouvelles cuvées à partir de 2018.


Vignoble Château Berliquet

Vignoble Château Berliquet

Château Berliquet

Château Berliquet

Nicolas Audebest

Nicolas Audebest

Le terroir des Grands Crus

SAINT-ÉMILION ET SES VIGNOBLES CLASSÉS

C’est au cœur de l’appellation Saint-Émilion que se situe le Château Berliquet. Son vignoble se compose d’une dizaine d’hectares. Sur le plateau calcaire de la commune, les vignes, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1997, jouissent d’un climat idéal. Orienté à l’ouest, le vignoble bénéficie d’une belle exposition, avec un taux de pluviométrie assez faible. Non loin de la Dordogne, les vignes sont protégées des variations climatiques et météorologiques trop importantes.

Les ceps, plantés en côteau, ont une moyenne d’âge de 30 ans. Les cépages de merlot (70%), cabernet franc (25%) et de cabernet sauvignon (5%) bénéficient d’un drainage naturel. Le sol calcaire sur sous-sol marneux permet aux cépages de proposer des arômes axés sur la minéralité et la légèreté.

Le viticulture de ce Grand Cru Classé se fait de manière raisonnée.


Le savoir-faire des nouvelles équipes

UNE GESTION HAUTE-COUTURE

Les vendanges interviennent entre fin août et début septembre et sont réalisées à la main. La maturation des baies est une priorité pour le Château Berliquet, ce qui peut amener parfois les équipes viticoles à prolonger la durée des récoltes. S’en suit une vinification intra-parcellaire.

Après un tri très exigeant, les baies de merlot et de cabernets sont placées dans les cuves du château pour une première macération. Cette étape dure entre 20 et 30 jours. La fermentation alcoolique a lieu, ensuite, dans les micro-cuves inox thermorégulées. L’élevage des vins se fait ensuite en barriques de chêne Français. Ces dernières sont renouvelées par moitié tous les ans. Ce sont les caves souterraines en craies monolithiques, qui accueillent les précieux breuvages Le vin sera assemblé après 18 mois.

Stéphane Derenoncourt et Nicolas Thienpont, deux grands noms de la région, accompagnent Nicolas Audebest