Famille Labruyère - Bourgogne

Depuis plusieurs siècles, la Famille Labruyère a toujours été dans la recherche des plus beaux terroirs. Ainsi, elle s’est constitué un patrimoine viticole riche à travers la Bourgogne, le Beaujolais, le Bordelais et en Champagne. Des domaines de prédilection qui, grâce à une approche parcellaire et au respect du terroir, font des vins de grande qualité à découvrir absolument.

La Famille Labruyère

Successions de plusieurs générations

Tout commence en 1850, lorsque Jean-Marie Labruyère s’installe aux Thorins. Il acquiert alors des vignes situées sur les meilleurs terroirs du Beaujolais, qui entreront dans l’appellation Moulin-à-Vent en 1924. Depuis, chaque génération s’est efforcée de conserver et de développer ce vignoble avec toujours cette même passion du vin.

Plus récemment, Jean-Pierre Labruyère fut président du Groupe Labruyère Eberlé pendant plus de 30 ans, avant de laisser la place à son fils Édouard en 2008.  Les acquisitions de vignobles au cours des années ont permis d’élargir la mosaïque des domaines en France.

domaine la bruyère

Domaine Labruyère - www.domaine-labruyere

domaine jacques prieur

Domaine Jacques Prieur - www.domaine-labruyere

vignoble du domaine labruyere

Vignoble - www.domaine-labruyere.com

Les terroirs

À l’origine de la qualité des vins

Tous les domaines de la Famille Labruyère pratiquent une agriculture respectueuse de l’environnement. Leur préoccupation est de laisser derrière eux des terres saines pour les générations futures. Selon les millésimes et les possibilités des terroirs, les domaines oscillent entre agriculture raisonnée et biodynamie. La Famille Labruyère est très soucieuse du potentiel de chaque terroir de ses domaines. C'est avec cet objectif en tête qu'ils mettent en place une approche parcellaire.

Une famille, 4 domaines

Des acquisitions au cours des années

Propriétaire des plus belles vignes de Moulin-à-Vent, Jean-Pierre Labruyère avait le souhait d’étendre ses domaines en Bourgogne avec le Domaine Jacques Prieur en 1988. Il devient également le premier bourguignon à investir dans la région viticole du bordelais, sur les plus beaux terroirs de Pomerol, avec le château Rouget (en 1992). C’est cet esprit entrepreneurial qu’acquiert également son fils, Édouard. Entre 2012 et 2014, il s'implante en Champagne, sur le village de Verzenay, classé en Grand Cru et berceau des plus grands Pinot Noir de la région.

Ainsi, les domaines de la Famille Labruyère sont le Domaine Jacques Prieur et Labruyère Prieur Sélection en Bourgogne, le Domaine Labruyère dans le Beaujolais, le Château Rouget à Pomerol et pour finir avec le Champagne Grand Cru J.M. Labruyère.