Domaine Paul Pillot - Bourgogne

Le Domaine Paul Pillot, situé en Côte de Beaune dans la région Bourgogne, est devenu une valeur sûre des appellations Chassagne-Montrachet et Saint-Aubin.
Depuis le millésime 2004, frère et soeur s’efforcent de donner le meilleur de leurs terres. Ils produisent ainsi, en blanc et en rouge, des vins francs et expressifs, d’une grande qualité de garde.


Domaine Paul Pillot

Une histoire de famille

Le travail de la vigne et le respect du terroir semblent inscrits dans l’ADN Pillot. En effet, l’histoire du Domaine commence avec Jean-Baptiste Pillot au XIXe siècle. Lui qui était tonnelier décide de cesser son activité pour se consacrer pleinement à la culture de la vigne.
Bien que du vin était déjà produit à son époque, il a fallu attendre les années 1960 et son petit-fils Paul Pillot avant que le domaine ne déploie ses ailes.
Paul Pillot, en accroissant sensiblement la surface plantée, va donner une bel élan au domaine familial. Aujourd’hui ce sont ses enfants, Thierry et Christelle, qui ont repris le flambeau et ensemble ils forment un duo complémentaire. Elle, est principalement chargée du travail à la vigne, tandis que lui, maîtrise davantage la vinification.
Depuis maintenant plus de 10 ans, ces jeunes propriétaires continuent d’affiner leur style de vin. Ils parviennent aujourd’hui à produire des crus authentiques, à l’image de leur terroir.


planche bois avec isncription paul pillot

Paul Pillot - Domaine Familial

Thierry & Christelle

Christelle & Thierry - Propriétaires

Bouteille de La Romanée du Domaine Paul Pillot

La Romanée - Premier Cru du Domaine Paul Pillot

Chassagne-Montrachet

Un terroir particulier

L'appellation Chassagne-Montrachet tire son nom de la commune éponyme. Située en Côte de Beaune au coeur de la Bourgogne, elle se trouve une place de choix entre les vignes de Puligny-Montrachet au nord et de Santenay au Sud. Sur les 315 hectares que comptent cette appellation cohabitent une trentaine de Domaines qui profitent des atouts de ce terroir particulier. Sur un sol argilo-calcaire, caillouteux ou marneux, s’épanouissent principalement 2 cépages : le Chardonnay et le Pinot Noir.
L'ensemble des vignes permet de produire presque 15 000 hL/ an, 60% blanc et 40% rouge.
Ainsi le terroir de Chassagne-Monrachet donne naissance à de grands vins, notamment des vins de garde. Sur cette appellation les classements indiquent l’implantation de 3 Grands Crus de Bourgogne (Montrachet, Criots-Bâtard-Bontrachet, et Bâtard-Monrachet) et de 55 Premiers Crus !


Un style nouveau

Fraîcheur et minéralité

Dès les premiers millésimes, frère et soeur ont toujours souhaité une production vinicole respectueuse de l’environnement. L’agriculture y est raisonnée et les rendements maîtrisés. Ils bannissent les produits de synthèse et sont partisans du travail des sols. De même les vendanges -manuelles et à pleine maturité- se font dans le meilleur respect du fruit. Ensuite, la recherche de l’authenticité se poursuit au chai. Par exemple, le vin fermente avec ses propres levures et l’usage de bois neuf reste limité et adapté à chaque millésime. Cette manière de travailler se décline ensuite en bouteille et les vins semblent adopter un style nouveau. En effet, ils sont davantage portés sur la fraîcheur et la minéralité, et révèlent une grande pureté.
Aujourd’hui, cette audace est récompensée et vivement saluée par la critique qui décrit le domaine Paul Pillot comme «la nouvelle élite de Chassagne-Montrachet ».