Château Filhot - Bordeaux

Le Château Filhot voit le jour entre 1630 et 1650, puis tombe aux mains de la famille Filhot dès 1709. Voyant qu’elle dispose d’un véritable trésor, elle ne se séparera jamais du vignoble qui lui appartient toujours aujourd’hui. Le domaine se trouve en effet sur un terroir tout simplement exceptionnel, typique de l’appellation Sauternes. Cela lui vaut dès 1855, le titre de Grand Cru Classé qu’il revendique depuis fièrement.  


Le Château Filhot depuis le XVème siècle

Un château au passé glorieux

Le Château Filhot dispose d’une histoire riche qui remonte au XVème siècle. En effet, le vignoble est constitué entre 1630 et 1650 environ. Il prend ensuite le nom qu’on lui connaît encore aujourd’hui en 1709, lorsque Romain Filhot, conseiller au parlement de Bordeaux, accède à la propriété du domaine. Le Château Filhot ne quittera plus jamais la famille Filhot jusqu’à aujourd’hui. C’est en effet désormais Gabriel, fils du comte Henri de Vaucelles, qui est à la tête du domaine depuis 1996. Le Château doit sa notoriété bien évidemment à son vignoble et au vin exceptionnel qui y est produit, mais aussi à son très grand parc à l’anglaise, réalisé en 1845 par le jardinier paysagiste Louis-Bernard Fischer. Les vins produits par le Château Filhot sont connus et réputés depuis bien longtemps déjà. On leur a en effet attribué dès 1855 le titre de Sauternes Grand Cru Classé. De plus, au cours du XIXème siècle, ils s’exportent partout dans le monde sous le nom de Château Sauternes, pour finalement reprendre leur nom à partir de 1901. 


Château Filhot

Château Filhot

Le château

Le château

Les vignes

Les vignes

Un château typique de l’appellation Sauternes

Le terroir idéal du Château Filhot pour une viticulture haut de gamme

Le Château Filhot se trouve au coeur de l’appellation Sauternes, qui s’étend sur 2200 hectares, entre les villages de Sauternes, Barsac, Bommes, Fargue et Preignac, à une quarantaine de kilomètres au sud-est de Bordeaux. Plus précisément, le domaine se situe sur le versant sud de la colline de Sauternes, dans la largeur du village de Sauternes, sur des coteaux orientés sud et sud-ouest. Les 62 hectares qui composent le vignoble, disposent de conditions micro-climatiques idéales au développement du botrytis cinerea, connu également sous le nom de pourriture noble. Ces conditions sont en effet dues à la présence à proximité du massif forestier des Landes et du Ciron, petit affluent de la Garonne. Le sol quant à lui, est composé de graves, d’argile et de sable, le tout reposant sur un plateau calcaire. Le terroir du Château Filhot est donc idéal pour accueillir des cépages blancs. C’est alors logiquement que le choix a été fait de planter du Sémillon à 60%, du sauvignon blanc à 36% et de la muscadelle à 4%. 


Un savoir-faire inégalé

Château Filhot parmi les plus grands Sauternes

Les dirigeants du Château Filhot ont fait le choix d’opter pour des vendanges manuelles avec tris successifs dans un but bien précis. Cela permet en effet de sélectionner minutieusement chaque raisin, afin de ne conserver que ceux ayant atteint une maturité parfaite et les mieux atteints par le botrytis cinerea. Cette méthode entraîne donc des rendements très faibles, mais est également à l’origine de vins d’exception.

Ainsi, les vins produits au Château Filhot se distinguent par leur fraîcheur, la finesse de leur liqueur, leur caractère minéral et leur incroyable équilibre. De plus, on retrouve parmi les différentes cuvées du vignoble toute la typicité de l’appellation Sauternes, avec des vins dorés, onctueux, fins et délicats. Le bouquet “rôti” est quant à lui idéal pour les vins de garde, qui après quelques années de vieillissement deviennent riches et complexes, avec des notes de miel, de noisette et d’orange confite. Vous l’aurez compris, amateur ou expert, la dégustation d’une cuvée du Château Filhot ne pourra que vous ravir, méritant amplement son titre de Grand Cru Classé