René Muré - Alsace

L’histoire du domaine René Muré s’est construite et fortifiée durant plus de 4 siècles. La douzième génération est aujourd’hui en charge du domaine. Véronique et son frère Thomas cultivent en biodynamie les 25 hectares de cépages phares de la région. L’expression de leur terroir est leur ambition principale dans la confection de leurs cuvées. Véritables ambassadeurs de leur région, ils participent à sa valorisation en France et dans le monde.

L'histoire du domaine

UNE PASSION POUR LA VIGNE DEPUIS LE XVIIe SIÈCLE

La ville de Westhalten accueille la famille Muré en 1650. Dès le début la pratique de la viticulture est leur principale activité. Ce ne sont pas moins de 12 générations qui se succèdent pour entretenir le vignoble qui n’aura de cesse de s’agrandir. À ce sujet, l’année 1935 marque les esprits puisqu’elle inaugure l’entrée du Clos Saint Landelin dans le patrimoine des Muré.

Ce vignoble était exploité depuis sa création par les moines de Landelin. Le père de René Muré, Oscar, en fait donc l’acquisition afin de l’exploiter en monopole. Les caves sont ensuite déménagées dans la ville de Rouffach, où la famille détient également un vignoble. En 1976, René Muré reprend l’exploitation. En plus de ses activités vigneronnes, il militera pour la création d’une AOC protégeant la qualité des vins issus de Rouffach.

Avec Véronique et Thomas Muré, c’est aujourd’hui la douzième génération de la famille qui gère l’exploitation.


Vignoble René Muré

Vignoble René Muré

Famille Muré

Famille Muré

Clos Saint Landelin

Clos Saint Landelin

Le vignoble

UNE VITICULTURE SUBLIMÉE PAR UN TERROIR ALSACIEN RICHE

C’est à Rouffach, au sud de Colmar, que se situe le domaine René Muré. Les 25 hectares de vignes s’étendent sur une couche argilo-calcaires, sur sous-sols calcaro-gréseux. Le massif des Vosges offre une grande protection aux vignes d’Alsace. Les influences méditerranéennes et les fortes précipitations sont bloquées. De cette façon, le vignoble profite d’un grand soleil.

Tous les cépages phares de la région sont cultivés en biodynamie par les Muré :

  • le riesling ;

  • le gewurztraminer ;

  • le pinot blanc ;

  • le pinot gris ;

  • le muscat ;

  • le sylvaner ;

  • le pinot noir.

La valorisation et la protection du patrimoine viticole alsacien est au coeur des préoccupations du Domaine René Muré.

Le vignoble familial se divise en 6 parcelles et comporte deux Grands Crus. Le Clos Saint Landelin a participé à la notoriété de la famille Muré. De plus, le Grand Cru Worbourg, le Grand Cru Zinnkoepfle, la Côte de Rouffach et les lieux-dits Steinstuck et Lutzeltal offrent aux consommateurs toutes les nuances de l’Alsace.


Viticulture biodynamique

LA BIODYNAMIE POUR SUBLIMER UN TERROIR D’EXCEPTION

Le tournant vers la biodynamie s’est fait à la fin du XXe siècle. À partir de 1999, la famille Muré modifie ses pratiques en minimisant son intervention sur la vigne et en prenant en compte les influences astrales. Le domaine obtient quelques années plus tard, les certifications Biodyvin, Demeter et Ecocert. Les vignes sont taillées en guyot, simple ou double et les plants sont très rapprochés les uns des autres. De cette manière, l’enracinement de la vigne se fait en profondeur. Les baies sont alors plus concentrées, de façon à révéler toutes les caractéristiques du terroir.

Tous les types de vins sont produits à la propriété. Entre les Crémants d’Alsace, les Grands Crus, les vendanges tardives et la sélection de grains nobles, chaque amateur de vin saura trouver son bonheur.