Oremus - Monde

Situé à Tolcsva, au nord-est de la Hongrie, le Domaine Oremus est la création du talentueux vigneron espagnol Pablo Alvarez. Il use du même génie qu’au Domaine Vega Sicilia tout en respectant la typicité et les traditions locales. Les vins liquoreux de Tokaj ont une histoire prestigieuse de plusieurs siècles que le Domaine Oremus vient aujourd’hui sublimer. 


Le défi d’Oremus

Un mélange d’histoire et de traditions

Le domaine d’Oremus a été créé en 1993 par la famille Alvarez, également propriétaire de la célèbre Vega Sicilia d’Espagne. Le vignoble se situe dans la zone de Tokaj, à Tolcsva, sur une chaîne de montagnes au nord-est de la Hongrie. La région est reconnue depuis 2002 par le Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO pour ses conditions vinicoles d'exception. La famille de vignerons utilise alors tout son savoir-faire et les atouts du terroir pour produire des vins de Tokaj remarquables. Ces vins liquoreux ont plus de 400 ans d’histoire. Louis XIV aurait lui-même décrit le Tokaj comme le “vin des rois et roi des vins”. Les caves souterraines datant du XIIIème siècle et ont d’ailleurs été conservées. En 1999 un nouveau chai a été construit dans le plus grand respect de la tradition de l’emblématique vin de la région. Pour cela, Pablo Alvarez s’est entouré d’une équipe de professionnels locaux qui travaillent avec minutie à l’élaboration de ces vins longtemps très recherchés en Europe. Le domaine d’Oremus est donc un défi que le brillant vigneron relève avec succès depuis bientôt 30 ans.


Pourriture noble

Pourriture noble

Le vignoble

Le vignoble

Le chai

Le chai

Le vignoble d’Oremus

Un terroir exceptionnel et symbolique

C’est à partir du vignoble d’Oremus qu’a été produit le premier vin de Tokaj en 1630. La grande réputation de ce vin fait donc des 115 hectares de vignes du domaine un symbole historique. La ville de Tokaj se situe au bord du fleuve Bodrog, sur les contreforts de la chaîne des montagnes Zemplén. Les raisins profitent du climat continental de la région. En effet, les conditions climatiques parfois extrêmes favorisent le développement des arômes des différents cépages. Les fortes neiges d’hiver protègent les pieds de vignes des températures glaciales et du vents violent. L’été est chaud et les températures remontent brutalement dès le mois de mai. L’automne, plus humide, est idéal pour la formation de la pourriture noble, champignon indispensable aux vins liquoreux de Tokaj.

Au domaine d’Oremus, six variétés de raisins sont cultivées : le furmint qui représente la moitié du vignoble, le sarga muskotaly qui est en fait le muscat jaune, la harslevelu dont le vin tire sa douceur et ses arômes floraux et la zéta qui apporte force et vigueur aux cuvées d’Oremus. Deux anciens cépages traditionnels sont également présents, le kövérszolo et le goher, plantés sur une petite surface du domaine. 


Les vins d’Oremus

Entre tradition et innovation

Pablo Alvarez accorde beaucoup d'importance au respect de la tradition du vin de Tokaj et s’assure que la vinification des vins d’Oremus suive les pratiques ancestrales. Quatre cuvées sont élaborées à Oremus. La cuvée Oremus Vendimia Tardia est obtenue à partir de baies nobles pour moitié. Une lente fermentation a lieu puis le vin repose 6 mois dans les barriques en bois des caves souterraines du domaine. Oremus Vendimia Tardia possède de belles notes florales qui s’équilibrent avec la douce acidité du furmint. La cuvée Oremus Mandolas est composée à 100% de furmint, c’est un blanc sec, inhabituel pour la région. Si Pablo Alvarez respecte la tradition viticole du lieu, il a également su sortir des sentiers battus et ouvrir la voie aux vins blancs secs dans une région réputée pour ses vins liquoreux. Oremus Aszu est produite à partir des raisins nobles et demande une très grande minutie. L’élevage de cette cuvée dure 2 à 3 ans puis le vin vieillit 1 an en bouteille avant d’être commercialisé. Enfin, la cuvée Oremus Eszencia est unique et produite uniquement lors des grands millésimes. Son taux en sucre est si élevé que le taux d’alcool ne dépasse pas les 3%. C’est un grand vin liquoreux qui peut facilement se garder plusieurs décennies.