Mas de Libian - Rhône

Le Mas de Libian est la propriété de la famille Thibon depuis 1670. Les générations se succèdent et se transmettent le vignoble de 25 hectares. Celui-ci est situé sur la rive droite du Rhône, à Saint Marcel d’Ardèche. Au centre des grands principes du domaine, trônent ceux de l’agriculture biologique. Du soleil,un sol de galets roulés, des assemblages typiques de la région et un savoir-faire hérité de générations de transmission ont fait de ce domaine une valeur sûre des Côtes-du-Rhône


Une histoire de famille

De génération en génération

La famille Thibon possède le domaine depuis 1670. D’abord paysans, ils exploitent leurs terres pour différentes sortent de cultures dont la vigne. Jean-pierre s’occupe de la vigne lorsque son père part à la guerre de 1914-1918. Il décide alors que celle-ci sera l’activité principale de la propriété familiale. La cave est construite en 1970, rénovée en 1982 et depuis, le vin est au centre de la production du Mas de Libian. Trois filles naissent du mariage entre Jean-Pierre et Jacqueline : Hélène, Catherine et Cécile. 
Toutes les trois se consacrent au vin et Hélène reprend le domaine familiale en 1995, suivie de Cécile en 2006. Depuis, le domaine n’a de cesse de s’agrandir. Il s’étend aujourd’hui sur 25 hectares de vignes et 8 hectares de terres nourricières. Celles-ci se composent de jardins, de foin ou encore de céréales ou d’oliviers. La cave a doublé de volume en 2011 et permet ainsi de constituer un véritable chai de foudres d’élevage.  Le Mas de Libian est donc en constante évolution et est marqué par la transmission familiale. 


Les cuvées du Mas de Libian

Les cuvées du Mas de Libian

Le cheval laboure les vignes

Le cheval laboure les vignes

Hélène Thibon, vigneronne au domaine

Hélène Thibon, vigneronne au domaine

Le bio depuis toujours

La biodynamie depuis 2005

Toutes les générations ont travaillé la vigne dans le respect total de la nature. Depuis toujours en agriculture biologique, le domaine n’a connu aucun pesticides ni désherbants sur ses terres. En 2005, le domaine obtient sa certification en biodynamie par DEMETER. Cette philosophie guide tous les choix de viticulture des vigneronnes. En effet, depuis 2006, Nestor, un cheval de trait laboure 8 hectares de vigne. Il a été rejoint en 2016 par bambi. Tous deux permettent de travailler la terre avec douceur et respect, en abimant le moins possible les sols. 

De plus, autour des vignes, la famille a développé la création de terres nouricières. C’est-à-dire, des parcelles de culture diverses (comme le foin, les oliviers, des céréales, etc.) qui participent à la création d’une biodiversité plus complète. Abeilles, coccinelles affluent en masse et permettent de maintenir un environnement favorable à la viticulture. 


Les vins du domaine

Un joli domaine en Côte-du-Rhône

La philosophie menée à la vigne se retrouve aussi à la cave. Seules des doses dérisoires de soufre sont ajoutées au vin. Les cuvées gardent ainsi leurs caractères fruités et frais naturellements présents grâce au terroir. Ce qui est marquant parmi les vins du domaine c’est qu’ils font la synthèse entre le nord et le sud de la Vallée du Rhône. Le domaine est situé au bout des gorges de l’Ardèche en Vallée du Rhône Sud. Grâce à cette position géographique, les vins profitent d’une exposition au soleil optimale, ce qui gorge les grappes d'arômes intenses de fruit.
Néanmoins, une fraîcheur remarquable est présente dans chacune des cuvées, comme c’est le cas plus au nord de la région. Résultat : de jolies cuvées, uniques, gourmandes et dotées d’un bon potentiel de garde. On aime particulièrement
Khayyâm nommée ainsi en hommage à un poète persan dont les écrits louaient le vin. La cuvée est comme l’un de ses poèmes qui nous fait voyager au fur et à mesure des lectures ou ici, des dégustations. La Calade, quant à elle, fait l’apologie du mourvèdre grâce à un rendement faible et un plaisir maximum. 
Un domaine familial et en biodynamie à découvrir absolument !