La Spinetta - Monde

Fondée en 1977 par Giuseppe Rivetti et sa femme Lidia, la Spinetta comporte aujourd’hui quatre caves dont trois en Piémont et une en Toscane avec un total de 156 hectares de vignes. Les fils de Giuseppe, Carlo, Bruno et Giorgio Rivetti, produisent environ 650 000 bouteilles par an et exportent leurs vins dans le monde entier.


L’ascension de la Spinetta

Un domaine à la conquête de l’Italie

L’ambition de produire un grand vin en Italie est présente chez la famille Rivetti depuis le XIXème siècle. Giuseppe Rivetti concrétise ce rêve en 1977 en achetant des vignes à Castagnole Lanze dans le Piémont et en fondant La Spinetta. Ce nom qui signifie “le sommet de la colline” fait écho à l’emplacement de la cave. À cette époque, la région est connue pour son vin simple et léger : le Moscato d’Asti. La famille Rivetti va donner à ce vin une grandeur nouvelle avant de produire d’autres grands vins.

En 1995, le premier vin rouge d’appellation Barbaresco est produit. Puis en 2000, la faille Rivetti achète un nouveau vignoble à Grinzane Cavour et construit une cave équipée de la plus haute technologie afin d’élaborer un vin d’appellation Barolo. La conquête de l’Italie par La Spinetta se poursuit en 2001 grâce à l’acquisition de 65 hectares de vignes en Toscane où la famille Rivetti produit trois vins 100% sangiovese auxquels viennent s’ajouter entre 2004 et 2012 un colorino, un vermentino, un prugnolo gentile, un chianti et un vin rosé. Enfin, la Spinetta s’agrandit encore avec une nouvelle cave à Canelli dans le Piémont, Contratto, qui est l’un des plus anciens domaines producteurs de vins mousseux du pays. 


Giorgio Rivetti

Giorgio Rivetti

Cépage autochtone

Cépage autochtone

Savoir-faire

Savoir-faire

Les vignes de la Spinetta

Une philosophie respectueuse du vignoble et de son histoire

Les quatres vignobles de la Spinetta bénéficient d’une orientation sud, sud-est et sud-ouest et sont âgés de 35 à 65 ans. Les vignes les plus jeunes sont utilisées uniquement pour la production de Barbera Cà di Pian, de Langhe Nebbiolo et d’Il Nero di Casanova. À la Spinetta, les vignerons ont conscience de l’ancienneté des vignes et traitent ce terroir avec le plus grand respect. La viticulture utilise très peu de produits chimiques et les rendements sont maintenus entre 17 et 20 hectolitres par hectare afin d’assurer la qualité des baies. Les vignobles sont cultivés à 75% en biodynamie et la récolte des raisins se fait à la main dès début septembre pour les blancs et entre fin septembre et début octobre pour les rouges.

Seuls des cépages autochtones sont présents dans les 165 hectares de vignes de la Spinetta. La philosophie du domaine est de revenir aux racines italiennes et pour ce faire, chaque vin produit respecte les cépages traditionnels de sa région. Ainsi, au Piémont sont cultivés les cépages autochtones barbera, nebbiolo et moscato tandis qu’en Toscane sont présents le sangiovese, le colorino et le vermentino. Une équipe de 55 personnes s’occupe d’entretenir les vignes toute l’année et de réaliser l’étape minutieuse des vendanges. 


Les vins de la Spinetta

Le reflet du terroir et du vignoble

La philosophie du Domaine La Spinetta au chai est de refléter le terroir de manière authentique à travers ses vins. Si le vigneron accompagne le processus, c’est le vignoble qui apporte l’essence même du vin. Pour assurer la qualité de la vinification et un niveau d’hygiène parfait, le chai de la Spinetta est équipé avec les plus hautes technologies. La première fermentation alcoolique sur peaux est réalisée grâce à des roto-fermenteurs. La majorité des vins de la Spinetta ne sont ni filtrés ni affinés et les technologies modernes permettent de contrôler à la perfection chaque étape de la vinification. Enfin, 80% des barils utilisés sont en chêne français neufs et la température et l’humidité du chai sont régulées. Les bouchons choisis pour fermer les bouteilles sont tous en liège naturel.

En Toscane, trois vins 100% sangiovese sont produits, ils offrent un bel équilibre et révèlent tout leur potentiel après 10 ans en cave. Le Vermentino possède une délicieuse acidité et reflète l’élégance de ce vin toscan. Les vins issus du cépage colorino sont floraux et fruités et peuvent se boire aussi bien dans leur jeunesse qu’après quelques années de garde. En Piémont, les cuvées de Barolo et de Barbaresco sont plus complexes, avec des tanins solides et structurés, des notes de fruits mûrs et parfois d’épices. Les vins issus du cépage barbera sont doux et élégants et les Moscato possèdent une fraîcheur remarquable.