Caveau de Bacchus - Jura

Lucien Aviet a créé le Caveau de Bacchus en 1961 dans le village de Montigny-lès-Arsures. Figure légendaire du vignoble jurassien, il exploite ses 6 hectares de vieilles vignes dans le respect du terroir et des traditions régionales. Au coeur de l’Arbois, le domaine produit 24000 bouteilles par an. Avec son fils Vincent, ils ont su créer des cuvées à forte personnalité qui rendent hommage au terroir jurassien. Les cuvées sont produites à partir de Trousseau et Savagnin, vinifiés à parts égales. Le domaine s’inscrit dans la tradition régionale tout en imposant son propre style ! 

L'histoire du domaine

Une transmission de père en fils

Le Domaine Le Caveau de Bacchus existe depuis le début des années 60. Créé et exploité par Lucien Aviet, le domaine se transmet de père en fils. Lucien, aussi appelé Bacchus (dieu du vin) est une figure du vignoble jurassien. Son domaine est devenu une véritable institution, une affaire de passionnés qui rend hommage au terroir de l'Arbois. Depuis 1991, son fils Vincent l’a rejoint au domaine. Tout deux s’inscrivent dans les traditions régionales en apportant leur signature. Vins de caractère et dégustations directement dans les caves participent à l’authenticité du domaine.  Les vins sont assez rares et les amateurs sont nombreux : un domaine à suivre de très près. 

Vincent Aviet, vigneron au domaine

Vincent Aviet, vigneron au domaine

Le joli vignoble de l'Arbois

Le joli vignoble de l'Arbois

Le trousseau du domaine, cépage typiquement jurassien

Le trousseau du domaine, cépage typiquement jurassien

Le vignoble du domaine

Tradition et caractère

Les 6 hectares de vignes se trouvent au coeur du vignoble jurassien, au dessus d’Arbois, à Montigny-lès-Arsures. Le vignoble est âgé d’environ 35 ans et se compose exclusivement de cépages locaux comme le trousseau ou le savagnin. Au vignoble, la lutte raisonnée est utilisée, les vendanges sont manuelles et parcellaires. En effet, le vignoble jurassien est pentu et nécessite un soin particulier afin de préserver l’intégrité de chacune des grappes. 

L’encépagement est typiquement jurassien : 

  • Le trousseau est un cépage rouge aux jolis arômes de cerise noire et de kirsch. Arômes fruités et poivrés apportent gourmandise, structure et corpulence aux cuvées. Au Caveau de Bacchus, celui-ci est généreux et charnu. 

  • Le savagnin est utilisé dans la production de vins jaunes. Au domaine, ce vin blanc sec, typique du Jura. a subit un élevage oxydatif de 8 ans sous voile de levures indigènes. Celles-ci apportent des arômes de fruits à coque aux vins.

Les vins du domaine

Savoir-faire jurassien au service des vins

Lucien travaille maintenant avec son fils Vincent. Ils produisent des vins rouges à partir de trousseau. Les vinifications et les élevages de toutes les cuvées ont lieu dans des foudres. Pour la vinification, seules les levures naturelles sont utilisées. De cette manière, les cépages régionaux s’expriment avec toutes leurs spécificités et leur caractère. Les macérations sont longues de manière à concentrer les arômes.

Les vins jaunes, spécialités de la région sont vieillis en fût de chêne entre 7 et 10 ans. Les cuvées sont embouteillées dans des bouteilles cirées afin d’optimiser la garde des vins. Les traditions régionales sont donc respectées, le domaine s’inscrit dans le savoir-faire classique jurassien. 

Les cuvées n’en sont pas pour autant dénuées de caractère ! Le tempérament des vignerons et du terroir si particulier s’expriment dans chacune des cuvées du domaine. Intensité et finesse s’accordent joliment dans ces jolies cuvées arboisiennes.