Château Vignelaure - Provence

Aux pieds de la Sainte-Victoire, en plein coeur de la Provence on trouve le Château Vignelaure. Georges Brunet créer ce domaine dans les années 1960 et s'inspire de son expérience bordelaise pour tirer le meilleur du terroir froid de ce vignoble provençal. Depuis, les cuvées n'ont cessé de gagner en qualité et on reconnaît aujourd'hui le grand potentiel de garde des vins rouges du domaine ! 

L'Histoire du Château Vignelaure

Le meilleur des terroirs de Bordeaux et de Provence

En 1960, Georges Brunet quitte le Château Lalagune et part à la recherche d’un vignoble en Provence. Il pose son dévolue sur le Domaine de Saint Estève. Il décide de changer le nom du domaine en l'hommage à Laure la muse de pétrarque afin de se différencier du célèbre domaine de Saint Estèphe à Bordeaux. Le vigneron bordelais n’arive pas les mains vide, il importe de sa région natale des greffons de Cabernet sauvignon. 

Au fur et à mesure des vendanges, le domaine s'inscrit parmi les références de la région. Conjointement, l’art s’installe au centre du domaine qui accueille régulièrement artistes, expositions et événements. 

Après avoir été vinifié par celui qui deviendra le propriétaire de Trévallon, le domaine voit défiler quelques propriétaires. Depuis 2007, ce sont Mette et Bengt Sundstrom qui s’installent au domaine. Grâce aux rénovations qu’ils entreprennent et à l’équipe du domaine, la qualité des cuvées n’a de cesse de s’améliorer. 

Le Parc du Château Vignelaure

Le Parc du Château Vignelaure

Chai d'élevage creusé dans la roche calcaire

Chai d'élevage creusé dans la roche calcaire

Le vignoble du Château Vignelaure

Le vignoble du Château Vignelaure

Le Terroir de Vignelaure

Le Cabernet Sauvignon au pays du Grenache

Le vignoble du domaine bénéficie d’un micro-climat assez frais du fait de son altitude et de sa proximité avec la Sainte-Victoire. Situées entre 350 et 480 mètres d’altitude, au nord d’Aix en Provence, les vignes s’étendent sur 60 hectares. Les grands écarts de température entre le jour et la nuit permettent aux vins d’exprimer toute la fraîcheur et la complexité de ce très joli terroir. 

En s’installant en Provence, Georges Brunet ramène dans ses valises des cépages typiquement Bordelais:  cabernet sauvignon, merlot, sauvignon blanc et sémillon. Il est d’ailleurs le premier à importer le cabernet sauvignon en Provence. Les cépages bordelais sont accompagnés de variétés plus typiques de la région : syrah, grenache, cinsault et carignan, rolle, roussanne.

Philippe Bru, à la direction du domaine, a entrepris la vinification des blancs dès 2013. Grâce à la conversion en Agriculture Biologique, aux rénovations importantes des équipements, au travail minutieux des terroirs sous forme de vinifications parcellaires, le domaine retrouve l'excellence qui faisait sa renommée à ses débuts.

L’esprit des vins

“Sans le soleil je ne suis rien“

Vignelaure est donc le précurseur du cabernet sauvignon en Provence. Ce cépage typiquement bordelais permet d’apporter beaucoup de structure et d’élégance aux cuvées. Le domaine produit d’ailleurs des vins rouges de garde qu’il fait vieillir dans son un chai à barriques. Celui-ci est creusée dans la roche calcaire et abrite plus de 300 pièces de chêne de différents tonneliers sélectionnés pour leur qualité.

Le Château Vignelaure rouge vieillit ainsi 18 à 24 mois en fût de chêne. Ensuite, ces mêmes bouteilles seront stockées en cave, en tiré-bouché, à la manière des châteaux bordelais, pendant 2 ans au minimum. Cet élevage assez long est rare en Provence et permet de développer toute la complexité du Château Rouge de Vignelaure.

Le Château rosé de Vignelaure est une cuvée de rosé de gastronomie. Elle se déguste à table avec les mets les plus fins. Complexité et élégance sont au rendez-vous. 

La Source de Vignelaure rosé est une cuvée aux allures typiquement Provençales. Fruitée et pleine de plaisir, elle permet de retrouver tout le soleil de la Provence dans son verre.