Château Troplong Mondot - Bordeaux

L’histoire du Château Troplong Mondot est rythmée par l’influence de quatre familles : les Sèze, les Troplong, les Valette et tout récemment les De Gironde. Sur le plateau de Saint-Emilion, le domaine s’étend sur 28 hectares. Le merlot, cabernet franc et cabernet sauvignon se partagent des sols d’argiles et de calcaires. La transition vers l’agriculture biodynamique est l’une des ambitions affirmées par le nouveau propriétaire, Aymeric de Gironde. Ce dernier entend bien, entre-autre, faire du Premier Grand Cru Classé B, l’un des meilleurs du monde.

L'histoire du Château

Quatre grands noms de la vigne

L’histoire du Château Troplong Mondot débute au XVIIIe siècle. C’est en 1745 que l’abbé Raymond de Sèze fait ériger le château que nous connaissons, sur le lieu-dit Mondot. Il fait planter les premières vignes qui seront au centre de toutes les attentions au XXIe siècle. Son successeur reprendra le flambeau en même temps qu’il défendra Louis XVI lors de son jugement.

Au XIXe siècle, juste avant le classement des vins de Bordeaux, le Château est racheté par la famille Troplong. En plus de donner leur nom au château, les nouveaux propriétaires participent à l’expansion du vignoble. La notoriété sera également augmentée. Président du sénat, Raymond Troplong choisira son vignoble. Son neveu Edouard, reprendra le flambeau jusqu’à vendre finalement la propriété à la famille Valette. Quatre générations se transmettront le joyau de Gironde. Christine Valette-Pariente, notamment, marquera l’histoire du Château. Sous sa direction, il atteindra, en effet, la place de Grand Cru Classé B de Saint-Emilion.

En 2017, c’est l’ancien directeur général du Château Cos d’Estournel, Aymeric De Gironde, qui achète la propriété. Son équipe et lui apportent au Château Troplong Mondot un nouveau souffle qui se remarque dès les primeurs 2017.


Aymeric de Gironde

Aymeric de Gironde

Les Chais du Château

Les Chais du Château

1er Grand Cru Classé B

1er Grand Cru Classé B

Le terroir du Premier Grand Cru Classé B

La recherche de l’excellence

Le Château Troplong-Mondot s’élève sur l’appellation de Saint-Emilion. Au cœur de la Gironde, proche de l’estuaire et profitant d’un climat océanique, le vignoble s’étend sur 28 des 33 hectares de la propriété. Sur le plateau, situé à 100 mètres d’altitude, les cépages rois de la région profitent d’une belle exposition.

Les merlots (90%), cabernets francs (5%) et cabernets sauvignons (5%) connaissent une viticulture raisonnée. Le vignoble est entretenu de façon traditionnelle. La traction animale est donc utilisée pour labourer le terroir d’argiles et de calcaires. Le Château impulse une transition vers une agriculture biologique en limitant notamment les intrants.

Toute cette attention portée par les équipes du Château Troplong-Mondot, à chaque étape de l’entretien des vignes, a permis au vin produit à la propriété d’atteindre la place de Premier Grand Cru Classé B de Saint-Emilion.


L’évolution perpétuelle du savoir-faire

Le renouveau du Château Troplong Mondot

Après des vendanges réalisées à la main, les baies des cépages rouges sont placées dans des cuves de bois et des cuves inox pour la période de macération et de fermentation. Le vin est ensuite élevé en barrique de chêne sur une période de 15 à 18 mois. Les fûts sont à 85% neufs.

À l’occasion de la dégustation, ce sont des arômes de truffes et de fruits noirs qui se dégagent. Le vin du Château Troplong Mondot est d’une belle complexité.

Aujourd’hui, Aymeric de Gironde apporte avec lui un nouveau souffle et de nouvelles ambitions. Il investit dans le domaine à la veille des vendanges de 2017 et fait le choix de changer complètement les styles de vinification et les équipes. Dès lors, l’ambition est clairement annoncée : le vin de Troplong Mondot est en passe de devenir « l’un des plus grands vins du monde ».


paiement sécurisé