Château Le Crock - Bordeaux

Le Château Le Crock dispose d’une histoire riche de plusieurs siècles. Dès son origine, l’extrême qualité de son terroir est reconnue, le plaçant parmi les meilleurs châteaux de son appellation, Saint-Estèphe. Il n’a depuis jamais perdu cette reconnaissance, il est d’ailleurs toujours classé Cru Bourgeois, ce qui est un véritable signe d’excellence. En effet, ses différents propriétaires n’ont jamais cessé de mettre beaucoup de coeur à l’ouvrage afin de choyer les sols du vignoble. Cela permet ainsi aux vins d’exprimer toute l’excellence de son terroir et de placer les cuvées parmi les plus appréciées des amateurs de grands vins. 


Le Château Le Crock au fil des siècles

Une histoire riche au du XVIIIème siècle à nos jour

Le Château Le Crock a d’abord été connu sous le nom de Cru de Bastérot-Ségur aux XVIIIème et XIXème siècle. Il est d’ailleurs à cette époque apparu dans de nombreux classements récompensant les meilleures cuvées. La propriété, telle qu’on la connaît aujourd’hui, est ainsi née de l’initiative de la famille Merman au XIXème siècle. C’est en effet elle qui va construire le château, caractérisé par son architecture unique. Il est d’ailleurs référencé au patrimoine régional pour son incroyable bâtisse.

La famille de négociants Cuvelier va ensuite devenir propriétaire du Château Le Crock en 1903. Dès 1932, les vins de la propriété acquièrent le statut de Cru Bourgeois Supérieur, ce qui les place parmi les plus grands noms de l’appellation Saint-Estèphe. À partir de 1979, Didier Cuvelier devient gérant des différents châteaux que possède sa famille (Château Le Crock, Château Léoville Poyferré et Moulin Riche). Sa cousine, Sara Lecompte Cuvelier, prendra ensuite sa succession en 2018, avec l’ambition de mener le Château Le Crock à un niveau d’excellence jamais égalé. 

L'équipe

L'équipe

Le château

Le château

Le chai

Le chai

Le terroir typiquement bordelais du Château Le Crock

Les conditions idéales au développement de grands vins

Le vignoble du Château Le Crock s’étend sur 32 hectares au coeur de l’appellation Saint-Estèphe. Il profite ainsi d’un terroir de très grande qualité, constitué de graves, de sable en surface et d’un sous-sol argileux. Cette composition offre certains avantages non négligeables comme un drainage optimal du sol, la capacité à conserver la chaleur et à constituer des réserves en eau. De plus, la proximité de la Gironde permet une régulation thermique idéale, évitant ainsi des écarts extrêmes de température. Le choix a également été fait d’effectuer le travail à la vigne de la manière la plus naturelle possible, évitant au maximum l’apport d’intrants chimiques. L’environnement, ainsi respecté et préservé le rend bien aux vins, grâce à une qualité de sol d’autant meilleure. Les propriétaires du Château Le Crock ont ainsi fait le choix de sélectionner pour ce vignoble typique de Saint-Estèphe des cépages caractéristiques du bordelais. En effet, 53% du vignoble est planté avec du cabernet sauvignon, 33% avec du merlot, 9% avec du cabernet franc et 5% avec du petit verdot. Les conditions étant idéales pour le développement de ces cépages, tant du point de vue climatique que de la qualité des sols, les récoltes sont saines et à l’origine de très beaux vins à chaque millésime. 


Le savoir-faire d’experts du Château Le Crock

La naissance de grands vins

L’actuelle propriétaire du Château Le Crock, Sara Lecompte Cuvelier a su s’entourer d’experts afin de parvenir à son ambition d’excellence. On trouve ainsi autour d’elle le chef de culture Jonathan Servant, l’oenologue-conseil Isabelle Davin et le responsable de chai Yoann Lavigne. Tous ensemble, ils ont mis en place différents procédés, destinés à créer les vins les plus qualitatifs possible. Dès les vendanges, la minutie est de rigueur. Elles sont en effet réalisées parcelle par parcelle et entièrement à la main, afin de trier une première fois les raisins directement à la vigne. Puis un second tri est effectué, sur une table de tri cette fois, où seules les plus belles baies sont sélectionnées. Ensuite, les étapes d’élevage et de vinification des vins se déroulent en utilisant des techniques modernes afin d’adapter chaque pratique aux besoins les plus spécifiques de chaque parcelle. Enfin, l’assemblage s’effectue après plusieurs séances de dégustations pour créer les meilleurs vins possible.

Naissent alors le premier vinChâteau Le Crock et le second vin La Croix Saint-Estèphe. Le premier vin du château est un Cru Bourgeois à déguster après une longue garde de 20 à 25 ans. Vous découvrirez alors un vin souple, tout en rondeur et en harmonie. Le second vin se consomme quant à lui plus jeune, après 10 à 15 ans de garde.