Château Fonréaud - Bordeaux

Le Château Fondréaud se trouve au plus haut du vignoble du Médoc : il culmine à 43 mètres de hauteur. Au coeur de la rive gauche bordelaise, le climat est tempéré et les sols graveleux participent à la production de grappes qualitatives. L'histoire du Château Fonréaud remonte aux années 60 et à la rénovation du chai par Léo Chanfreau. Rentré d'Algérie où il était viticulteur, il commence la production sur le domaine qui sera reconnu pour la qualité de ses vins et deviendra en 2003 un cru Bourgeois supérieur

Un coup de foudre

La vigne devient une histoire de famille

Fonréaud, anciennement font-réaux signifie fontaine royale. Le domaine hérite son nom de la source d’eau que l’on y trouve et dans laquelle un roi d’Angleterre se serait désaltéré.  Le domaine était déjà planté au XVIIIème siècle, il s’est hissé pendant plus de deux siècles au premier rang des crus de Listrac. Les circonstances économiques et les maladies ont affaibli le domaine à la fin du XIXème siècle. Le Château Fonréaud tombe en désuétude jusqu’à l’intervention de Léo Chanfreau.  Il est séduit par le domaine en 1962 lorsqu’il revient d’Algérie pour s’implanter en France. Il prend possession des 17 hectares de vieilles vignes et du chai de vinification presque à l’abandon. Le challenge est de taille mais le viticulteur relève tous les défis un à un. En 1978, son fils Jean prend le relai et commence des travaux de finition et de rénovation. Les améliorations apportées au domaine lui valent de devenir membre de l’Académie du Vin de Bordeaux et du cercle sélecte de l’Union des Grands Crus de Bordeaux. Aujourd’hui, toute la famille travaille à la confection de vins qualitatifs qui allient finesse, rondeur et grande capacité de garde. 


La façade du Château Fonréaud

La façade du Château Fonréaud

Le chai d'élevage du domaine

Le chai d'élevage du domaine

Les viticulteurs dans les vignes

Les viticulteurs dans les vignes

Le vignoble du Château Fonréaud

Vers une agriculture durable

Le domaine bénéficie d’un emplacement idéal : au sommet du Médoc. Sur un sol de graves, entre l’océan Atlantique et l’estuaire de la Gironde, les vignes profitent d’un terroir remarquable. Maturité et qualité du cabernet sauvignon, merlot et petit verdot sont assurées chaque année. Conscient du potentiel du terroir, la famille Chanfreau met tout en oeuvre pour préserver et assurer la pérennité du vignoble. Les vignes sont semées en herbes naturelles, la prévention est préférée aux traitements chimiques des maladies, etc. Ces démarches se perpétuent jusqu’au bout du processus de production. En effet, les bouchons, emballages, barriques et cuves subissent des contrôles réguliers afin que chacun des maillons de la chaîne respecte la philosophie de Terra-Vitis


Le profil des vins

L’équilibre de la plante et de son environnement est respecté, les raisins profitent donc d’une maturation lente. Les arômes sont d’autant plus concentrés grâce aux contrôles précis des températures lors des fermentations. Chaque parcelle révèle ses typicités et ses richesses à travers des cuvées précises et d’une finesse remarquable. Les vins rouges raviront les amateurs du Médoc. La cuvée Château Fonréaud est  racée et ronde. Elles dévoilent tous les arômes de fruits rouges et d’épices si particuliers aux vins de la région. Les tannins sont fondus, la bouche est ample, cette cuvée est taillée pour la garde.