Château Côte de Baleau - Bordeaux

Le Château Côte de Baleau est dans le patrimoine de la famille Reiffers depuis 1643. Aujourd’hui géré par Sophie Fourcade, née Reiffers, le domaine a néanmoins été racheté par la famille Cuvelier. Cet achat est intervenu après l’accès du domaine au rang des Grands Crus Classés de Saint-Emilion, en 2012.

Quatre siècles d’histoire et deux propriétaires

De la famille Reiffers à la famille Cuvelier

Le domaine viticole du Château Côte de Baleau est créé en 1643. La famille Reiffers est la première et unique propriétaire pendant plus de 300 ans. C’est à Saint-Emilion que la famille choisit en effet de débuter une activité de polyculture. Ce n’est qu’au XIXe siècle que les Reiffers décidèrent de se consacrer exclusivement à la vigne. C’est Sophie Fourcade qui, aujourd’hui, a la charge des exploitations et cela depuis le début des années 1990. Héritière de quelques domaines chargés d’histoire, elle reste pourtant humble face à ses productions. La descendante des premiers propriétaires n’a qu’une ambition : hisser son domaine parmi les Grands Crus Classés. Elle réalise son but en 2012, date où le classement de Saint-Emilion témoigne effectivement des efforts fournis pas le domaine. Les vins du Château Côte de Baleau obtiennent le titre de Grand Cru Classé.

Un an plus tard, en 2013, la famille Cuvelier, en la personne de Philippe et Mathieu rachètent les domaines de la famille Reiffers, dont le Château Côte de Baleau. S’ils sont désormais propriétaires de six Châteaux, ils laissent la direction à Sophie Fourcade.


Sophie Fourcade

Sophie Fourcade

La vigne

La vigne

Le château

Le château

Le terroir complexe de Saint-Emilion

La viticulture d'une passionnée

C’est sur la rive droite de Bordeaux, à Saint-Emilion, que se situe le vignoble du Château Côte de Baleau. Ce Grand Cru Classé s’étend sur 18 hectares de vignes, dont 15 sont classés. Ce domaine se compose d’un sol argilo-calcaire. Ce sont les cépages rois de la région qui y sont cultivés. L’argile apporte de la rondeur au merlot (80%). Les roches calcaires ponctuées d’argiles permettent alors au cabernet franc (15%) et au cabernet sauvignon (5%) de révéler toute leur complexité.

Ces vignes, d’un âge moyen de 35 ans, profitent d’un climat océanique qui permet de tempérer les fortes chaleurs des mois d’été. C’est une viticulture classique et raisonnée qui est pratiquée par le domaine. Les tailles, les vendanges en vert et les éclaircissages sont pratiqués en fonction des millésimes afin d’assurer la parfaite maturité des raisins. Rien n’est laissé au hasard dans la viticulture, gérée par Sophie Fourcade, car chaque millésime se doit d’être l’ambassadeur de l’ensemble des Grand Cru Classé de Saint-Emilion.


L’élaboration d’un Grand Cru Classé

Travailler le bouquet de chaque cuvée

Après des vendanges réalisées à la main, par les vignerons passionnés et les vendangeurs, les raisins sont déposés au chai. Avant d’être mis en cuve, ils sont triés et égrappés avec soin. Ce sont des cuves en inox, thermorégulées qui reçoivent ces baies de merlot, cabernet franc et cabernet sauvignon. Les macérations et la fermentation prend en moyenne 30 jours avec un pigeage journalier. Ensuite, les jeunes vins sont transvasés dans des barriques bordelaises de chêne français, pour une durée de 16 à 18 mois. À la fin de cette étape, les vins sont assemblés. Malgré le rachat par la famille Cuvelier qui fait appel aux savoirs de Stéphan Derenoncourt, Michel Rolland reste l’œnologue conseil de Sophie Fourcade. Un grand travail est fourni sur l’intensité du bouquet de chaque cuvée.

Ainsi, les vins réalisés par le Château Côte de Baleau se veulent gourmands, tout en exprimant toute la profondeur des fruits noirs.