Château Trotte Vieille - Bordeaux

L’histoire du Château Trotte Vieille début au XVe siècle. C’est à une vieille dame curieuse de savoir ce qu’il se passait dans le pays qu’on doit le nom du domaine. Cultivé sur les coteaux de Saint Emilion ce Grand Cru Classé B est issu de cépages de cabernets et de merlots. Sous les gestes méticuleux des équipes du Château, ce sont deux grands vins, un Premier et un Second qui sont réalisés.

La curieuse histoire du Château Trotte Vieille

DU XVe SIÈCLE A LA FAMILLE BORIE-MANOUX

Le nom du Château est tiré d’une anecdote qui remonte au XVe siècle. De nombreuses diligences s’arrêtaient aux intersections, non loin du château. Profitant de cette pause dans leur voyage, une vieille dame avait pour habitude de se rendre vers les conducteurs afin d’obtenir des nouvelles de la France. En hommage à cette étonnante personne, le domaine sera nommé Trotte Vieille.

De nombreux propriétaires ont eu à cœur de développer l’activité viticole du Château. La famille Borie, célèbre lignée dans le bordelais, décide, à la suite de la Seconde Guerre Mondiale de se scinder en deux entités différentes. C’est à partir de 1950 que les Borie-Manoux acquiert le Château Trotte Vieille.

C’est aujourd’hui le directeur Philippe Castéja qui en a la charge et qui n’a de cesse de développer les activités du Château en France et à l’étranger. Ces efforts paieront, et le vin produit au domaine sera placé parmi les Premiers Grands Crus Classés B


Chai Trotte Vieille

Chai Trotte Vieille

Château Trotte Vieille

Château Trotte Vieille

Le directeur, Philippe Castéja

Le directeur, Philippe Castéja

Les secrets du terroir saint-emilionnais

LES CONDITIONS FAVORABLE POUR LES GRANDS VINS

C’est sur la rive droite de bordeaux, dans le village de Saint-Emilion que se situe le Château Trotte Vieille. Les 10 hectares de vignes accueillent les trois cépages roi de la région :

-        Le merlot (55%) ;

-        Le cabernet franc (40%) ;

-        Le cabernet sauvignon (5%).

Les ceps s’alignent sur les côteaux qui assurent à la vigne un drainage naturel et optimal des sols. Ils sont plantés sur un vignoble composé de terre rougeâtre sur roche calcaire. Ces caractéristiques permettent aux baies de révéler toute la fraicheur du terroir saint-émilionnais. Le climat y est tempéré avec des influences océaniques.

Le vignoble est notamment célèbre pour avoir des parcelles ante phylloxera, avec notamment des vignes centenaires. La moyenne d’âge reste tout de même à 60 ans. Les équipes vigneronnes du Château Trotte Vieille assurent un entretien des vignes minutieux.


Le savoir-faire d'un grand Château

PREMIER GRAND CRU CLASSÉ B

Après des vendanges réalisées à la main avec le plus grand soin, les baies sont triées, égrappées et placées en cuves inox thermorégulées. Les macérations laissent place à une fermentation qui dure entre 15 et 20 jours. Le Château a pour particularité de produire des micro-cuvées, pour révéler l’ensemble des spécificités de chaque cépage.  

Sous la direction du maître de chai, Christophe Dussutour, les vins sont ensuite placés dans des barriques de chêne français. Elles sont renouvelées annuellement afin d’assurer un parfait échange entre le bois et le vin. C’est après 12 à 18 mois d’élevage que les vins seront assemblés.  

Avec le soutien de grands œnologues conseils, comme Denis Dubourdieu jusqu’en 2016, le Château propose deux types de vins. En rouge uniquement, Trotte Vieille se décline :

-        En Premier Grand Cru Classé B ;

-        En Second vin, depuis 2002, nommé La vieille dame de Trotte Vieille, en hommage à la femme qui inspirera le nom du domaine.