Domaine Belargus - Loire

Le Domaine Belargus est le fruit du travail d’Ivan Lassonnat. Ce passionné de vin et chef d’entreprise poursuit son rêve : devenir vigneron. Il a jeté son dévolu sur des vignes en Anjou Noir notamment grâce à sa rencontre avec Jo Pithon. Peu à peu, il achète quelques parcelles et magnifie le chenin sur des terroirs d’exception. L’histoire ne fait que commencer mais la qualité des vins est très prometteuse !

Histoire du domaine

Belargus, le rêve d’un passionné de vins

Ivan Lassonnat est un homme d’affaires passionné et amoureux de vin. Il rencontre Jo Pithon, vigneron du Val de Loire qui lui vend quelques hectares de vignes dont l’emblématique Clos des Treilles. Par l’intermédiaire de Jo Pithon, il fait l’acquisition d’autres parcelles notamment en Quarts de Chaume et étend peu à peu son vignoble sur de belles appellations.
L’aventure commence avec le premier millésime en 2018 déjà très prometteur. Pour faire fonctionner ce domaine, Ivan Lassonnat s’entoure d’une équipe de jeunes talents. Adrien Moreau, ingénieur agronome, dirige l’équipe âgée de 28 ans en moyenne.
Le nom du domaine fait référence au papillon bleu présent sur le Coteau des Treilles. Il est le symbole de la biodiversité préservée sur les terres du Domaine Belargus et rappelle la délicatesse de chacune des cuvées.


Le chenin, cépage star du Domaine Belargus

Le chenin, cépage star du Domaine Belargus

La roche de Spilite présente sur le Clos des Treilles

La roche de Spilite présente sur le Clos des Treilles

La beauté des vignes du Domaine Belargus

La beauté des vignes du Domaine Belargus

Le vignoble du Domaine Belargus

Le chenin, cépage star du domaine

Ivan Lassonnat est tombé sous le charme du terroir angevin et notamment de son cépage phare : le chenin. Ce savoyard d’origine et amateur de vins de Bourgogne apprécie la hiérarchisation des terroirs. Celle-ci permet au chenin de révéler toute une palette d'expressions.
Le domaine s’étend sur 24 hectares dédiés au chenin sur les plus beaux terroirs de l’Anjou Noir, en biodynamie :

  • 10 hectares sur le Grand Cru Quarts-de-Chaume avec trois lieux-dits historiques de l’appellation
  • Le Coteau des Treilles est un de ses monopoles en coteau abrupt
  • Le Clos des Ruchères un monopole sur Savennières, planté sur un coteau de schistes pourpres

Le domaine est dédié au chenin sur des micro-terroirs d’exception. Cette mosaïque de terroirs est travaillée selon une approche parcellaire à l’image des climats Bourguignons.

Les vins du domaine

Un cépage pour une multitude d'expressions

Implanté au coeur de l’Anjou Noir, le domaine offre une gamme de cuvées issues des plus belles appellations de la région. Les vignes se répartissent sur 3 zones principales : Savennières, Quarts de Chaume et Coteaux de Layon avec une très jolie gamme.

  • Les Gaudrets est issu d’un ensemble de parcelles de Savennières. Fraîcheur et notes de fleurs se développent harmonieusement en bouche.
  • Ronceray est à l’origine un terroir de production de grands liquoreux. Le domaine a choisi de travailler la parcelle avec des blancs secs à la complexité et la longueur impressionnantes.
  • Le Clos des Bonnes Blanches est un lieu-dit reconnu pour ses vins délicats, tendus et minéraux : remarquable !

Le pari est réussi pour Ivan Lassonnat et son équipe : chaque terroir s’exprime à merveille, nous sommes sous le charme !