La Mondotte - Bordeaux

La Mondotte c’est 4,5 hectares situés sur le plateau argilo-calcaire à l’est de Saint-Emilion. Ce lieu est doté de tous les atouts naturels propices à l’élaboration d’un Premier Grand Cru Classé.

Cette propriété datant du XIXème siècle est certifiée Agriculture Biologique depuis 2014.

L’histoire du Premier Grand Cru Classé B

Le lien indéfectible de la famille Von Neipperg

La famille Von Neipperg s’illustre dans l’histoire européenne par ses activités de diplomatie et de viticulture, depuis le XIIIe siècle. Conseillers et diplomates pour le Royaume de Prusse et également propriétaires de nombreux domaines, les Von Neipperg pérennisent leur activité jusqu’à Bordeaux. Fort de leurs 800 ans d’histoire viticole, ils investissent dans de nombreux et prestigieux domaines.

C’est en 1971 que Jean-Hubert Von Neipperg acquiert le Château La Mondotte. En 1995 la gestion est transmise à son fils Stephan, agronome de profession. Fort de son vignoble d’une taille particulière, il a pour ambition d’en faire un véritable « laboratoire des grands vins ». De grands travaux sont entrepris de manière à moderniser les infrastructures et assurer la qualité du vin. Il s’essaye à différentes techniques de vinification et obtient des vins qui se rapprochent des plus grands.

Il ne faut pas attendre plus tard que 2012 pour que les efforts du Château soit récompensés. C’est également à cette période que le nom du domaine change. Ainsi, on ne parle plus de « Château La Mondotte » mais de « La Mondotte ». La viticulture biologique, pratiquée par le domaine, est certifiée en 2014.


Vignes du Château La Mondotte

Vignes du Château La Mondotte

stephan Von Neipperg

stephan Von Neipperg

Les Chais de La Mondotte

Les Chais de La Mondotte

Le terroir des grands crus : Saint Emilion

4,5 hectares pour sublimer une appellation

Le Premier Grand Cru Classé B se situe à l’est de Saint-Emilion et occupe une surface de 4,5 hectares. Non loin des illustres Châteaux Troplong et des trois Pavie, le vignoble n’a pas à rougir de son entourage. C’est un travail méticuleux qui est conduit au domaine, dans le respect de l’environnement. Les merlots (80%) et les cabernets francs (20%) font l’objet de nombreuses interventions manuelles de la part des équipes vigneronnes. L’ébourgeonnage, épamprage, les vendanges en vert sont pratiquées ; les amendements sont également organiques. Si le vignoble est certifié viticulture biologique depuis 2014, il s’oriente désormais vers une culture biodynamique.

Les ceps d’un âge moyen de 60 ans, s’épanouissent sur un plateau argilo-calcaire et limoneux. Les racines sont plantées en profondeurs et bénéficient d’un drainage naturel permis par la configuration géographique et la composition du sol. Les influences océaniques et la longue exposition que connaît le vignoble permettent l’élaboration de grands vins.

Un Grand Vin

La collaboration entre Stephan Von Neipperg et Stéphane Derenoncourt

Les grappes du vignoble de La Mondotte sont vendangées à la main. Un double tri est effectué : l’un avant, l’autre après l’éraflage. Les meilleures baies sont alors placées dans une cuve bois thermorégulée. La vinification s’étend sur une période de 28 à 35 jours. Le pigeage est effectué à intervalles réguliers. Comme pour la viticulture, toute l’intégrité des raisins est respectée à la vinification.

Les jeunes vins sont ensuite mis en barrique de chênes français, pour une période de 18 mois. C’est l’œnologue Stéphane Derenoncourt qui assure l’assemblage. Les petits volumes sont volontaires pour La Mondotte, ils permettent de se concentrer sur la grande qualité de chacune des baies sélectionnées.

Ce sont des vins complexes qui se dégustent, dignes des Premiers Grands Crus Classés B dont ils font partie. La commercialisation se fait en France et dans le monde entier, afin de satisfaire tous les amateurs de grands vins.