Clos des Jacobins - Bordeaux

Le Clos des Jacobins a toujours connu des passionnés. De l’ordre des Bénédictins à la famille Decoster, tous subliment par leurs gestes ce vignoble de 8,5 hectares. Les cépages rois de la région bordelaise s’épanouissent sur un terroir d’argile et de calcaire, sous l’œil protecteur de l’UNESCO. En effet, classé au patrimoine mondial, les vignobles de Saint-Emilion font l’objet de la plus grande attention. Ce sont des vins à la fois généreux et puissants qui sont élaborés à la propriété, sous les conseils du célèbre œnologue Hubert de Boüard.


L’histoire du Clos des Jacobins

Un renouveau depuis 2004 avec la famille Decoster

L’histoire du Clos des Jacobins, comme souvent avec les vignobles de la région de Saint-Emilion, remonte au XIIIe siècle. C’est grâce aux développements de l’ordre des moines Bénédictins que la vigne s’est développée.

Le Clos des Jacobins dévoile sa singularité à partir du 17e siècle. Après la Révolution française, ce sont de nombreux propriétaires qui se chargeront de l‘expansion du vignoble et de la notoriété de la propriété. En 1955, le Clos des Jacobins est hissé au rang des Grands Crus Classés de Saint-Emilion. En 2001, le célèbre parfumeur Marionnaud acquiert la propriété pour la céder trois ans plus tard à la famille Decoster. Thibault et Magali, héritiers de la famille Legrand, s’installent à Bordeaux et se portent également acquéreur du Château La Commanderie et de restaurants gastronomiques. Ce sont les valeurs de l’art de vivre à la Française que les propriétaires veulent transmettre à travers leur production. Régulièrement salués par des prix, les vins du Clos des Jacobins font la fierté de la famille.


Famille Decoster

Famille Decoster

Le vigonble

Le vigonble

Le chai

Le chai

Les côteaux de Saint-Emilion

Entre homogénéité du vignoble et hétérogénéité du terroir

C’est aux portes de la célèbre appellation Saint-Emilion que s’étend le vignoble du Clos des Jacobins. Ce dernier se compose de 8,5 hectares de vignes, alignées d’un seul tenant autour de la propriété. Seuls des cépages rouges sont cultivés sur le terroir argilo-calcaire, emblématique de la région. Les ceps de merlot, cabernet sauvignon et cabernet franc se situent en bas de coteau. La concentration en calcaire ou argile est donc hétérogène. Ainsi, les raisins exprimeront des arômes bien différents d’une situation à une autre.

Fort de son classement au patrimoine mondial de l’UNESCO, comme le reste de l’appellation, le vignoble pratique une viticulture raisonnée et traditionnelle. Afin de préserver la faune et la flore présente autour des vignes, l’enherbement est pratiqué. Les vignes, d’un âge moyen de 30 ans, connaissent une très belle exposition permettant aux baies de se concentrer en arômes. Les raisins élaborant ce Grand Crus Classé font l’objet des plus grands soins, apportés par les équipes vigneronnes du Clos des Jacobins.


Un Grand Cru Classé Saint-Emilion

L’accord met vin au cœur de la démarche

Après des vendanges réalisées à la main et un tri effectué sur table, les productions sont égrappées. Les baies sont ensuite placées dans des cuves de bois thermorégulées, pour une vinification à froid. Après la fermentation et les malolactiques, les jeunes vins sont mis en barrique de chêne français. Le domaine met un point d’honneur à employer des barriques neuves à 90% afin de favoriser tant l’oxygénation des vins, que l’apport de nouveaux arômes aux vins.

Après 18 mois d’élevage, les vins sont assemblés sous les conseils du célèbre œnologue conseil de la région, Hubert de Boüard. À la dégustation, ce sont des vins au nez puissant et à la bouche généreuses qui se laissent apprécier. La famille Decoster met un point d’honneur à ce que les vins de leurs Châteaux soient associés avec des mets de grande qualité. C’est en ce sens qu’ils ont récemment fait l’acquisition d’établissement gastronomiques.