Château Talbot - Bordeaux

Le Château Talbot est un Grand Cru Classé en 1855 de Saint-Julien dans le Médoc. Il fait ainsi partie des références incontournables de la Rive gauche à Bordeaux. Le domaine se situe idéalement au bord de l'estuaire de la Gironde, au cœur de la commune de Saint-Julien. Il cultive sur cette remarquable appellation, qui compte en son sein 11 grands crus classés.

Château Talbot

Une histoire riche

Le nom de ce cru vient du Connétable Talbot, comte de Shrewsbury. Cet homme de guerre renommé était également gouverneur de Guyenne. Il fut défait en 1453, à la bataille de Castillon. Lors du classement des crus du Médoc et des Graves de 1855, Château Talbot devient Quatrième Grand Cru Classé. Il appartenait alors aux Marquis d’Aux, ce qui fut encore le cas pendant de nombreuses années, avant de passer aux mains de Désiré Cordier en 1918.

Ce visionnaire allait également devenir maire de Saint-Julien en 1925 et acquérir d’autres domaines dont le Château Gruaud Larose. Il organisa la Fête de la Longévité en 1934 où il convia spécialement le Président de la République Albert Lebrun. Son intention était de célébrer la longévité en démontrant, statistiques à l’appui, que les grands vins faisaient vivre plus longtemps. Il fit poser aux quatre coins du village des panneaux, aujourd’hui légendaires, rappelant aux passants le prestige de l’appellation communale de Saint-Julien.

Famille Bignon Cordier

La famille Bignon Cordier dans les vignes

Chais Château Talbot

Les chais du Château Talbot

Propriété Château Talbot

La propriété du Château Talbot

Famille Cordier

Unis avec passion

Désiré Cordier écrit autour de 1980 dans l’un de ses carnets que “pour être et rester propriétaire d’un cru en renom, [...] tout doit être sacrifié, à commencer par les intérêts. Il faut donc pour être propriétaire d’un cru en être en quelque sorte amoureux”. C’est un précieux conseil qu’il laissa à son fils Georges puis à son petit-fils Jean, qui lui succédèrent à la tête du Château Talbot. Ils lui donnèrent ensemble l’élan qui l’imposa comme l’un des crus les plus célèbres du bordelais. Au décès de Jean, ce sont ses filles Lorraine et Nancy qui reprirent le domaine, s’accordant pour perpétuer le savoir-faire et le respect que les générations précédentes avaient apporté à ce grand cru.

C’est aujourd’hui Nancy Bignon Cordier et son mari Jean-Paul, qui, accompagnés de leurs trois enfants, sont en charge de Château Talbot. C’est ainsi plus d’un siècle que cette famille passa dans ce vignoble, unis passionnément.

Saint-Julien

Terroir exceptionnel

On trouve le Château Talbot sur le plateau de Saint-Julien. Son vignoble s’étend sur 110 hectares d’un seul tenant. Il bénéficie d’un terroir exceptionnel grâce à sa situation en bordure de l’estuaire de la Gironde sur des croupes de graves garonnaises de nature alluvionnaire.  Le sol se constitue de fines graves günziennes reposant sur un socle de calcaire à astéries. Cet environnement caillouteux offre aux vignes un bon drainage et leur restitue la chaleur de la journée.

Son encépagement se compose de Cabernet Sauvignon et de Merlot, accompagnés, selon les années, de touches de Petit Verdot et Cabernet Franc. Le vignoble dispose également de 5 hectares de blanc, où l’on peut trouver du Sauvignon et un peu de Sémillon. Les vendanges manuelles sont suivies par une vinification en cuves de bois tronconiques ou cuves en inox selon les parcelles, puis d’un élevage de 14 mois en barriques neuves.