LIVRAISON OFFERTE DÈS 500 € D'ACHAT !*

Château Sénéjac -

Idéalement situé dans le Haut-Médoc, le Château Sénéjac est une référence incontournable de la rive gauche du bordelais. Les vins, en plus d’être accessibles, disposent d’un joli potentiel de garde et promettent des dégustations remarquables. D’une superficie de 41 hectares, le domaine est aujourd’hui sous la direction de la famille Bignon-Cordier.

L’histoire du Château Sénéjac

Près de 5 siècles d’histoire

Nicolas de Bloys fut le premier propriétaire de ce prestigieux château. Les premières vignes du domaine furent plantées au XVIè siècle. Le château sera racheté ensuite au XVIIè siècle par Joseph-Ignace de Chatard. Il sera ensuite vendu à son neveu, Jean-Louis Baour, qui deviendra le maire du Pian-Médoc. De nouveaux bâtiments seront alors construits. 

Plusieurs propriétaires se succèderont au château jusqu’en 1860, l’année d’acquisition de la propriété par le Comte de Guigné. La famille y restera pendant 139 ans. En 1999, le château sera cédé à Lorraine Cordier, également propriétaire du Château Talbot. Cette acquisition marquera un tournant dans l’histoire du château, qui verra la qualité de ses cuvées se hisser au niveau des meilleurs crus de la région. 

Aujourd’hui et depuis 2011, Sénéjac est dirigé par les neveux de Lorraine Cordier, Philippine, Marguerite et Gustave, accompagnés de leurs parents, Nancy Bignon-Cordier et Jean-Paul Bignon.

Le chai du Château Sénéjac

Le terroir du Château Sénéjac

Sur les terres des grands crus médocains

Au total, on retrouve une superficie totale de 150 hectares, dont seulement 41 hectares de vignes sont exploités. Le vignoble est situé sur une croupe argilo-graveleuse de la commune du Pian-Médoc, sur une mosaïque de terroirs avec différentes parcelles d’un seul tenant. Le sol est naturellement pauvre en matière organique, ce qui est bénéfique pour l’expression des grands Cabernet-Sauvignon. 

Au sein du vignoble, on retrouve un encépagement à 54 % de Cabernet-Sauvignon, 32 % de Merlot, 10 % de Cabernet-Franc et d’une touche de Petit Verdot à 4 %. Les vignes bénéficient d’un climat à dominante océanique grâce à sa proximité avec l’océan atlantique. 

En moyenne, les vignes sont âgées de 35 ans, avec une densité moyenne de plantation de 6600 pieds par hectares. Le vignoble est également conduit selon une agriculture raisonnée et est certifiée Haute Valeur Environnementale (HVE).

Une vue panoramique du vignoble du Château Sénéjac

La vinification au Château Sénéjac

L’environnement comme facteur de performance

Au Château Sénéjac, Eric Boissenot est l’oenologue-conseil. À partir de Septembre, les vendanges sont effectuées, puis les éraflées et triées avec soin. La vinification est ensuite effectuée par parcelle et par cépage selon une méthode traditionnelle, dans des cuves inox thermorégulées. 

Ensuite, une extraction douce est effectuée sur une période de 20 à 30 jours selon les millésimes. Enfin, la fermentation malolactique se fait les jours suivants. Cela permet d’augmenter la souplesse des vins.

Une fois l'assemblage fait au début de l’hiver, le vin sera élevé en barrique de chêne français, dont 30 % en barrique neuve. Au total, l’élevage s’effectue sur 12 à 14 mois.

Les vins du Château Sénéjac se caractérisent par une robe presque noire et un nez très expressif sur les fruits noirs et les épices. En bouche, on retrouve beaucoup d’ampleur et d’intensité.