Clos du Marquis - Bordeaux

C’est au XVIIe siècle que se construit le Château Léoville. Le Clos du Marquis se créé en 1902 en hommage au Marquis de Las Casesqui assurera le développement des vins du domaine au 19e siècle. Longtemps considéré comme le second vin du Château Léoville Las Cases, de nombreux efforts ont été fournis pour que le vignoble s’émancipe de cette idée. Le Clos du Marquis permet de faire rayonner toutes les spécificités du terroir de Saint-Julien sur la rive gauche.


Des familles qui marquent l’histoire

L’influence de la noblesse, depuis le XVIIème siècle

L’histoire du Clos du Marquis est liée à celle du château qui lui est attenant : Le Château Léoville. C’est au XVIIe siècle qu'apparaît dans le paysage médocain le Mont Maytié. Au milieu du siècle, la propriétaire du domaine se marie avec le seigneur Léoville, Blaise Antoine Alexandre de Gasq. Il donnera alors son nom au domaine. Il marquera grandement son histoire en participant à son expansion et à sa notoriété. Il achète, à ce titre, de nombreuses parcelles de vignes et fait construire le chai. À sa mort en 1769, la propriété compte 300 hectares. À la Révolution Française, les biens de la famille tombent dans le domaine public. En 1840, le Château est acquis par le Marquis de Las Cases. Il assurera le développement de l’activité du vignoble. En hommage à cet homme qui aura fait beaucoup pour le domaine, le Clos attenant au Château de Léoville portera son nom. Créé en 1902, il est souvent confondu avec le second vin du Château. Sous l’initiative de Théophile Skawinski, chargé du domaine, le Clos du Marquis se veut un instantané du terroir si particulier de Saint-Julien. De nombreux efforts sont fournis par les équipes pour révéler toute la particularité de ces vignes.

C’est aujourd’hui la famille Delon, notamment Jean-Hubert Delon, qui a la charge du domaine. Il fait rayonner avec sa sœur, Geneviève d’Alton, le Clos du Marquis et de La petite Marquise, second vin du Clos.


Jean-Hubert Delon

Jean-Hubert Delon

Travail à la vigne

Travail à la vigne

Le Clos du Marquis

Le Clos du Marquis

Un Clos à Saint Julien

La plus petite appellation pour un grand vin

C’est sur la rive gauche du bordelais, sur l’appellation Saint-Julien-Beychevelle que se situe le Clos du Marquis. Non loin du Château Léoville Las Cases, il jouit de nombreuses singularités. Ce Clos connaît, en effet, un climat tempéré et océanique. Le vignoble s’étend sur 45 hectares et se développe à l’abri des regards. Les ceps de cabernet sauvignon (67%), de merlot (32%) et de cabernet franc (1%) ont une moyenne d’âge de 40 ans. Des murets les protègent et délimitent le domaine, tandis que plus loin, la Gironde régule les influences météorologiques et climatiques.

Saint-Julien est la plus petite appellation du Médoc, le Clos du Marquis permet donc de révéler, dans le détail, toutes les spécificités de ce terroir de graves quaternaires. Ces dernières assurent une pérennité de la chaleur du jour durant la nuit. Les vignes ne connaissent alors pas de grands changements de température. De cette façon, chaque grappe peut s’épanouir et se concentrer en arômes du terroir. Le vignoble est cultivé selon les principes de la viticulture raisonnée. Les vignes ont la particularité d’offrir des vendanges plus tardives que celles du Château Léoville Las Cases, situé plus à l’est.


L’affirmation progressive du Clos du Marquis

L’élaboration d’un vin complexe et structuré

Après des vendanges réalisées à la main par les équipes viticoles gérées par Gaël Grignoux, les vins sont triés minutieusement. La vinification est conduite par Bruno Rolland. Les raisins sont ensuite placés dans trois types de contenants pour les fermentations et macérations. Le bois, le ciment et l’inox, sont autant de matières qui permettent aux cépages de se révéler. L’élevage prend ensuite place dans les caves du Château de Léoville Las Cases. Ce sont des barriques de chênes, neuves à 25%, qui accueillent les vins pour une durée de 18 mois maximum. Les différentes capacités des barriques assurent un travail de profondeur du vieillissement des vins. Les cuvées révéleront des des caractéristiques différentes, selon qu’elles s’épanouissent dans de petites ou grandes barriques. Un collage est effectué avant l’assemblage et la mise en bouteille.

Ce sont des vins d’une qualité irréprochable qui émergent de cette vinification. Le Clos du Marquis et la Petite Marquise sont les deux vins proposés par le domaine. Ils offrent tous deux aux consommateurs une dégustation sous le signe de l’harmonie et de la complexité. Ces vins sont taillés pour la garde et ne cessent de conquérir les cœurs des amateurs de vins de Bordeaux.  


paiement sécurisé