Château Lafleur-Gazin - Bordeaux

Le Château Lafleur Gazin appartient à la famille Delfour-Borderie mais est exploité par les établissements JP Moueix depuis 1976. Les 8,5 hectares de merlot et de cabernet franc s’alignent sur des sols de graves, de limons et d’argiles. Cultivés et vinifiés dans le respect des traditions bordelaises, le vin du Château est apprécié pour sa structure et sa justesse. 


L’histoire du Château Lafleur-Gazin

Eric Murisasco et le renouveau

Le Château Lafleur Gazin est dans le patrimoine de la famille Delfour-Borderie depuis trois générations. Ces derniers cultivent la vigne dans la région depuis un certain temps. Ainsi, au début du XXe siècle leur production issue du Château Lafleur-Gazin était destinées aux maisons de négoce. Si la famille assurait seule un temps la conduite du domaine, elle décide finalement de le mettre en métayage. Depuis 1976, ce sont les établissement JP Moueix qui cultivent le vignoble du Château. Ils participent véritablement à la réputation du domaine. La Famille Moueix est célèbre dans la région de Pomerol. Jean-Pierre Moueix, creusois d’origine, quitte sa région pour débuter après la guerre une activité de négoce. Il acquiert des vignes et développe de nombreuses activités autour du vin. Son fils Christian et son petit-fils Édouard ont à cœur de développer la marque des établissements Moueix en assurant leur diversité. 

Ils décident de placer à la tête du domaine Eric Murisasco, dès 2007, afin d’apporter un nouveau souffle au Château Lafleur-Gazin. Un renouveau dans la production est alors observé pour le plus grand plaisir des amateurs de vins. 


Château Lafleur-Gazin

Château Lafleur-Gazin

Les vignes

Les vignes

Le domaine

Le domaine

Les vignes du Château Lafleur-Gazin

Une viticulture traditionnelle et juste

C’est sur la rive droite de Bordeaux, au nord de l’appellation Pomerol, que se situe le Château Lafleur-Gazin. Situé entre les fameux Château Lafleur et Château Gazin, le domaine dispose d’un domaine de 8,5 hectares. Les deux cépages rois de la région, d’un âge moyen de trente ans se partagent cette surface. Ainsi, le merlot représente 80% de la production et le cabernet franc 20%. 

Ce sont majoritairement des sols de graves, ainsi que de limons et d’argiles qui accueillent ces cépages. Les graves captent et emmagasinent la chaleur diurne lorsque le limon et l’argile assurent la filtration des eaux et la fraîcheur du sous-sol. Les grappes s’épanouissent donc dans un environnement équilibré, ce qui leur permet d’atteindre une belle maturité. Cultivé de manière traditionnelle, le vignoble connaît des influences océaniques qui permettent de contrebalancer les chaleurs de l’été. De cette façon, les baies ne craignent pas les risques de maladie. 


Une vinification marquée par la modernité

L’élaboration d’un vin de garde souple et vif

Après des vendanges réalisées à la main par les équipes de vignerons, les grappes de merlot et de cabernet sont portées au chai. Triées avant d’être égrappées, les baies sont ensuite placées dans des petites cuves inox thermorégulées. Après une fermentation et des macérations qui durent de 15 à 20 jours, les jeunes vins sont placés en élevage. Les barriques en bois de chêne français, renouvelées tous les 4 ans, accueillent ainsi les moûts pour une période de 20 mois. À l’issue de cet élevage, les vins sont assemblés de façon à révéler toute la souplesse et la vivacité du vin. 

Depuis l’arrivée de Eric Murisasco au Château, de grands efforts ont été remarqués dans le travail des vins. Les cuvées du Château Lafleur-Gazin sont aujourd’hui mondialement reconnues pour leur caractère souple et soyeux. Ce sont des vins taillés pour la garde qui sont proposés aux grands amateurs de vins de Pomerol.



paiement sécurisé