Vins Bordeaux primeurs 2019
Bordeaux Primeurs 2020
Bordeaux Primeurs 2020

Publié le 3 mai 2021 Dans : Actualités, Primeurs Bordeaux, Slider home, Vins primeurs Avec 79 Vues

Primeurs Bordeaux 2020 : retour de dégustations

L’équipe Cavissima, était à Bordeaux du 26 au 29 avril 2021 afin de découvrir le millésime 2020 en primeur. Nous y avons découvert un millésime magnifique qui entre dans une trilogie de 3 grands millésimes 2018, 2019 et 2020. 

Vignoble Château La Conseillante

Le vignoble du Château La Conseillante

Primeurs 2020 : Que doit-on retenir ? 

Ce millésime 2020 était un millésime qui a demandé beaucoup d’attention au vignoble. Millésime précoce, la floraison est apparue avec 15 jours d’avance. L’hiver puis le printemps étaient doux puis le mois de juin apporta beaucoup de pluie et avec celle-ci une pression du mildiou importante (champignon qui s’attaque à la vigne). Les ravages de 2018 étaient encore dans tous les esprits et la gestion du mildiou fut bonne. Ensuite, l’été caniculaire apporta un stress hydrique très important dans le vignoble. Heureusement, les orages de mi-août ont apporté de l’eau nécessaire pour atteindre la maturité phénolique. Les vendanges furent précoces et dans de bonnes conditions.  

Les quantités seront limitées

Le manque d’eau de l’été a concentré les baies et ce sont donc de petites récoltes que vendangent les équipes de nombreux châteaux. L’appellation Saint-Julien, par exemple, a déclaré une récolte de 34,3 hl/ha contre 45,5 en 2019. Il y aura donc moins de vins disponibles. De plus, la période de gel qu’ont subi les vignerons en avril 2021 laissent craindre à une récolte plus faible encore en 2021. Les châteaux risquent de vouloir stocker du vin pour faire face à la pénurie du millésime suivant. 

Les grands terroirs ont produit de grands châteaux

Après plusieurs jours de dégustation, nous sommes de retour au bureau avec le sourire aux lèvres. Quel millésime ! Les vins sont soyeux, d’une attaque onctueuse. Les tannins sont présents mais fins. Les vins nous laissent un sentiment de fraîcheur qui provient d’un fruit croquant et frais, résultat de nuits fraîches malgré les températures élevées des journées dont nous nous souvenons. Pour conclure nous avons adoré ce millésime et les nombreux vins que nous avons eu la chance de déguster. 

Au fil de nos dégustations, la comparaison était souvent faite avec les millésimes 2018 et 2019. Des vins parfois supérieurs à 2019 mais pas toujours au niveau de 2018. Les premiers bruits de couloir laissent entendre que les prix seront certainement dans cette tendance également, entre 2018 et 2019.

Primeurs 2020 : Quels sont les vins qui nous ont marqués ? 

Il faut avouer qu’il était difficile de trouver de mauvais vins lors de ces dégustations mais certaines appellations sont sorties du lot. En Rive Droite, Pomerol nous propose des grands vins somptueux avec des coups de cœur pour Vieux Château Certan, Lafleur et La Conseillante. Saint-Emilion étant une appellation plus étendue, les résultats sont plus hétérogènes entre les vins de plaine ou ceux des plateaux. Comme chaque année, Cheval Blanc est juste somptueux. Château Canon continue son ascension vers les plus grands et Château Figeac confirme sa position de chouchou d’un membre de l’équipe !

Chai Vieux Château Certan

Le chai du Vieux Château Certan

Vignoble Phélan-Ségur

Vignoble du Château Phélan-Ségur

Primeur 2020 Château Figeac

Château Figeac en Primeurs 2020

 

Pessac-Léognan nous a proposé des blancs d’une fraîcheur surprenante. Smith Haut Lafitte était d’un équilibre parfait avec une expression aromatique franche sur les agrumes, du gras en bouche mais une tension digne des grands blancs de garde. En rouge, Les Carmes Haut Brion sont toujours d’un monde à part et on aime se perdre dans le verre. Déguster Haut Bailly dans ce nouveau chai spectaculaire n’a fait qu’accentuer l’amour qu’on a pour ce vin. 

Primeurs 2020 Château Les Carmes Haut-Brion

Château Les Carmes Haut-Brion en Primeurs 2020

Primeurs 2020 Château Pichon Comtesse

Dégustation Château Pichon Comtesse 2020

Primeurs 2020 Château Comtesse

Château Pichon Comtesse en Primeurs 2020

 

Ensuite, nous nous sommes rendus dans le Médoc. Nous ferons une description plus détaillée des appellations mais si nous ne devions citer que deux châteaux par appellation (et c’est un exercice très difficile), nous retiendrons : Château Palmer et Rauzan Ségla pour Margaux, Château Gruaud Larose et Branaire Ducru à Saint-Julien, Pichon Longueville Comtesse de Lalande et Lynch Bages à Pauillac et enfin Calon Ségur et Montrose pour Saint-Estèphe. Nous avons volontairement omis les Premiers Grands Crus Classés qui sont encore une fois dignes de leur rang. 

Et maintenant place aux sorties avec de premières mises sur le marché début mai. Nous vous informerons via un calendrier des mises sur le marché dont nous connaissons les dates ! Pensez à consulter nos blogs régulièrement.

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *