Vins Bordeaux primeurs 2019
Dégustation vins
Dégustation vins

Publié le 24 mars 2020 Dans : Actualités, Actualités du vin, Slider home Avec 982 Vues

Témoignage d’une vinophile en confinement

dégustation vins

Chez Cavissima, on aime le vin. Toute l’équipe se rassemble régulièrement pour déguster les nouvelles cuvées à mettre au catalogue ou se déplace de vignoble en vignoble à la rencontre de producteurs passionnés. On aime les vins propres, les vins de terroir, les vins qui ont quelque chose à raconter… On aime le vin. 

En ce mois de mars un peu spécial, où chaque membre de l’équipe reste chez soi comme le reste de la France, les dégustations se font… rares. Si certains ouvrent des bouteilles en famille, d’autres, comme moi, hésitent car ils sont tout seuls. 1 jour, 2 jours, et voilà bientôt une semaine que je n’ai dégusté aucun vin. Déguster du vin est pour moi un plaisir que je partage avec ma famille ou mes amis. Déboucher une bouteille pour moi seule était jusqu’à aujourd’hui impossible. 

Nous connaissons tous les chiffres de l’Organisme Mondial de la Santé qui nous conseillent de ne pas consommer plus de 2 verres d’alcool par jour et ce, pas tous les jours. Alors sachant qu’une bouteille contient 6 verres, il me fallait trouver une bouteille qui puisse se garder au moins une semaine après ouverture ! Une autre idée m’est venue : pourquoi ne pas cuisiner la fin de la bouteille dans une sauce ou un plat qui remonte bien le moral ? 

Dégustation vins, Les Bournais 2017 - François Chidaine

 

Face à tous ces arguments, j’ai succombé ! Me voilà armée de mon tire-bouchon et de ma bouteille du Domaine Chidaine à parfaite température.

Au programme, un verre de vin de ce chenin blanc de Loire à la fois minéral et incroyablement aromatique. A la première et la deuxième dégustation, j’aime ses arômes de fruits jaunes si généreux. 

Après 3 nuits passées au frigo, la bouteille bien fermée avec son bouchon d’origine, je regoûte le vin. Les fruits jaunes ont laissé place à davantage de minéralité. Le vin est moins exubérant et le terroir minéral s’exprime davantage. On dirait un tout autre vin, la dégustation n’en est que plus agréable. Le lendemain, je cuisine le reste de cette belle cuvée dans un risotto aux poireaux et une lotte sauce citronnée. Je verse le vin sur le riz et les poireaux saisis avant l’incorporation du bouillon de légumes. J’en ajoute également une pointe dans ma sauce citronée afin de faire le lien entre mes deux préparations. Quel régal ! 

 

Pour choisir le vin à ouvrir, voici quelques conseils à respecter : 

Bien sûr, il n’est pas conseillé d’ouvrir une bouteille tous les soirs. En revanche, tout équilibre gardé, il est vivement recommandé de se faire plaisir ! Il est donc permis de trinquer seul, avec son verre de vin !  

Cette période est également l’occasion de faire un point sur sa cave. Un grand ménage de printemps s’impose et peut être l’occasion de reconstituer des stocks sur certaines régions. Prenez le temps maintenant de sélectionner de jolies bouteilles que vous aurez plaisir à retrouver, plus tard, avec vos proches.

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *