Vins Bordeaux primeurs 2015

Publié le 31 juillet 2019 Dans : A la découverte du monde du vin, Les dégustations de vin des professionnels et des sommeliers, Œnologie, Slider Avec 284 Vues

Les critiques de vin en 2019

Critiques de vin : l’après Parker

Robert Parker, gourou incontestable du vin, a été pendant de nombreuses années LA référence pour la notation des vins. En effet, il a fondé en 1978 le Wine Advocate et lança sa fameuse notation sur 100. Un système simple permettant aux consommateurs d’avoir un repère quant à la qualité d’un vin ou d’un millésime.

Très vite, sa méthode plait et traverse les frontières. Il note les Bordeaux En Primeurs, quand les vins sont en cours d’élevage, puis fait une nouvelle notation à la mise en bouteille. Les châteaux bordelais tremblent devant ses nouvelles notations car on voit très rapidement un lien entre l’évolution des prix et les notes Parker. Un 100 Parker et tout le monde veut acquérir ce vin !

Mais ses commentaires sont parfois décriés comme en 2011 où, avant même son arrivée sur place, il qualifia le millésime d’« aucun intérêt » ! Un coup dur pour la campagne Primeurs 2011. Il était bien entendu revenu sur ses propos, forts critiqués par la place de Bordeaux, et sa notation finale était loin d’être mauvaise.

Il se retire des notations des Bordeaux En Primeurs à partir du millésime 2014, laissant sa place à son ‘’protégé’’ et successeur Neal Martin (qui a depuis quitté le Wine Advocate), puis annonce ne plus noter les Bordeaux et enfin se retire officiellement pour prendre sa retraite début 2019. À ce jour, aucun critique n’a la même influence que Robert Parker.

les critiques du vin 2019

Qui sont les critiques du vin en 2019 ?

Lisa Perrotti-Brown – Wine Advocate

Lisa Perrotti-Brown est une amoureuse incontestée des vins de Bordeaux qui a longtemps travaillé au marketing, à la vente et à l’achat des vins de cette région. Elle est née et a grandi aux Etats-Unis avant de commencer sa carrière dans le vin à Londres il y a plus de 20 ans. En 2008, elle termine son ‘’Master of Wine’’ à Singapour et commence à travailler pour le Wine Advocate dont elle devient la rédactrice en chef en 2013.  Elle sort son premier livre en 2015 intitulé Taste Like a Wine Critic : A Guide to Understanding Wine Quality (« Goûter comme un critique de vin : un guide pour comprendre la qualité du vin »). Puis, elle part à Napa en Californie où elle crée une nouvelle agence pour Wine Advocate.  L’année 2017 représente un aboutissement pour la rédactrice américaine qui est promue au poste de critique bordelaise afin de remplacer Neal Martin parti chez Vinous.

Neal Martin – Vinous

Neal Martin est considéré comme le digne successeur du célèbre critique Robert Parker. D’origine anglaise, Neal Martin a fait des études en sciences de gestion à l’Université de Warwick. En 1996, il rejoint une société d’importation japonaise à Tokyo spécialisée dans les vins de Bordeaux et de Bourgogne. Il se rend régulièrement en France où il visite plusieurs fois la totalité des grands châteaux bordelais et les incontournables domaines de Bourgogne. Il commence à rédiger un site web personnel : wine-journal.com. La forte audience de ses écrits interpelle Robert Parker qui lui propose en 2006 de devenir critique chez Wine Advocate. L’ouvrage Pomerol de Neal Martin sort en 2012 et est le fruit de trois années de recherches. Puis en 2017, il quitte Wine Advocate, où il était critique de la région bordelaise, pour rejoindre Vinous. Il couvre les vins de Bourgogne et de Bordeaux ainsi que les vins d’Afrique du Sud et de Nouvelle-Zélande.

Antonio Galloni – Vinous

Critique de vin américain, Antonio Galloni est le fondateur de Vinous. Né au Venezuela d’une mère américaine et d’un père italien, il a grandi en Floride où ses parents vendaient des vins italiens. Antonio Galloni commence ses études dans la musique avant de suivre une formation commerciale à la Sloan School of Management. En 2004, il commence à publier Piedmont Report sur les vins du Piémont. Etant le seul critique de vins italiens rédigeant en anglais à l’exception de James Suckling, ses écrits attirent des lecteurs du monde entier. Robert Parker lui propose alors de rejoindre le Wine Advocate en tant que critique de vins italiens, ce qu’il fait en 2006. Il couvre également la Californie, Champagne, Chablis et la Côte d’Or. Enfin en 2013, le critique américain décide de créer son propre site et il lance Vinous. Un an plus tard, il s’associe à Stephen Tanzer du ‘’International Wine Cellar’’ qui devient son rédacteur en chef.

James Molesworth – Wine Spectator

James Molesworth est rédacteur au Wine Spectator depuis 2004. Né à New York, il a grandi dans une famille amatrice de vins avant d’étudier l’anthropologie à l’Université du Massachusetts. Il réalise son premier emploi chez Burgundy Wine Company, un détaillant de vins. James Molesworth rejoint le Wine Spectator en 1997 en tant que coordinateur des dégustations. Il est responsable des dégustations dans les régions de Bordeaux, de la Loire, de la Vallée du Rhône et pour les portos. Le Wine Spectator publie chaque année, depuis 1988, un Top 100 des vins qui est attendu par toute l’industrie du vin.

Jean Marc Quarin

Jean Marc Quarin est né dans une famille de viticulteurs d’Italie du côté paternel et du Languedoc Roussillon du côté maternel. Après des études d’Educateur Spécialisé à Bordeaux, où il commencera d’ailleurs ses premiers cours de dégustation, il rejoint l’Institut d’œnologie et obtient brillamment le diplôme de dégustateur. En 1985, il réalise un stage au Domaine de Chevalier sur la vinification du millésime 1985 à Léognan et participe aux dégustations d’assemblage du millésime 1984. En 1998, Jean Marc Quarin crée les ‘’Carnets de dégustations’’, un guide indépendant à destination des amateurs des vins de Bordeaux. Le succès de son guide vient de son jugement éclairé, Jean Marc Quarin est persuadé que le potentiel du vin résulte du travail de la vigne. Aussi, a-t-il su dire un mois seulement après les vendanges que l’année 2000 était un grand millésime. Il fut également le premier à annoncer que l’année 1998 était une grande année pour les vins de Pomerol. Cette capacité d’anticipation et la justesse de ses prédictions lui valent en 1998 les louanges de la presse. Ce grand dégustateur publie ses analyses et propose des stages de formation et des conférences dans le monde entier.

James Suckling

James Suckling est un critique du vin et du cigare originaire de Los Angeles. Après des études en sciences politiques et en journalisme, il s’installe à San Diego et commence à se passionner pour le vin. En 1981, il rejoint Wine Spectator qui le charge dès 1984 de créer le bureau européen de l’entreprise. Il vit alors à Paris où il couvre les vins d’Europe, notamment les vins de Bordeaux, les vins Italiens et les vins de Porto et goûte environ 4000 vins par an. L’américain a une approche émotionnelle de la dégustation et considère que les consommateurs de vin devraient moins penser de manière scientifique. Pour lui, « le vin est comme de la musique » : un bon vin doit susciter une émotion. Aujourd’hui, James Suckling réside en Toscane et a quitté Wine Spectator pour se concentrer sur son projet viticole caritatif. Son site web JamesSuckling.com, dont la création date de 2010, est un recueil de ses critiques et de vidéos présentant les grandes personnalités du monde viticole. Il est connu pour donner des notes assez généreuses aux vins dégustés.

Nous n’avons présenté que quelques critiques du vin mais avons tenté de mettre en lumière ceux dont l’influence est la plus grande au niveau international. La qualité des dégustateurs français comme La Revue du Vin de France ou Bettane & Desseauve est indéniable mais à ce jour elle se concentre sur le marché français. Nous aurons la même analyse pour les critiques anglais comme Jancis Robinson ou le magazine Decanter. Il est toujours plus risqué de faire confiance à un seul critique plutôt qu’à un ensemble de critiques. C’est pourquoi nous proposons à nos clients de regarder de plus près la note moyenne Wine Decider qui regroupe les notes des plusieurs critiques internationaux.

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *