Vins Bordeaux primeurs 2015
vignoble rhône
vignoble rhône

Publié le 15 mai 2020 Dans : Actualités, Culture générale du vin, Découvrir le vin, Slider home Avec 207 Vues

Tour d’horizon des cépages de la Vallée du Rhône

La Vallée du Rhône regorge d’appellations prestigieuses, de grandes maisons, mais aussi de cuvées d’anthologies. Quels sont les ingrédients de ces superbes vins qui font la renommée de la région ? Faisons un petit tour d’horizon des cépages qui composent les vins de la Vallée du Rhône. 

Vallée du Rhône Septentrionale

Vignoble, climat et appellation

Le vignoble de la Vallée du Rhône est très étendu. Il s’étend tout le long du Rhône en partant de Vienne jusqu’à Avignon. La région viticole est séparée en deux grandes parties : la Vallée du Rhône Nord (septentrionale) et la Vallée du Rhône Sud (méridionale). Le climat étant très différent de part et d’autre de la région, on ne trouve pas les mêmes cépages au nord comme au sud.

La Vallée du Rhône septentrionale s’étend de Vienne à Valence, sur 4.700 hectares. On retrouve les célèbres terrasses si caractéristiques du vignoble et le climat y est tempéré. On compte 8 appellations sur ce vignoble : Côte-Rôtie, Hermitage, Crozes-Hermitage, Condrieu, Saint-Joseph, Château-Grillet,  Saint-Péray et Cornas.

La Syrah : reine des rouges

La Syrah est le 6ème cépage le plus planté au monde. Il représente 4% du vignoble mondial avec ses 185000 hectares de surfaces plantées. Elle connaît une croissance très forte avec une augmentation de 80 % en 10 ans !  

On la reconnaît grâce à sa robe pourpre très intense et ses arômes caractéristiques de poivre, fruits noirs et de violette. Gourmandise, générosité et plaisir sont garantis ! 

On aime l’accompagner de viandes rouges, de sauces au poivre et de plats épicés. 

En Vallée du Rhône, on vous recommande la syrah du Domaine les Bruyères à Saint-Joseph pour découvrir ses jolies notes de violettes ou encore l’excellente Petite Chapelle du Domaine Paul Jaboulet Aîné.

vignoble - cépages - rhône

En cépages blancs, viognier, marsanne et roussanne

Le viognier est utilisé en mono cépage  au nord de la région, à Condrieu et Ampuis notamment. Il est le cépage principal des vins de de Condrieu et Château Grillet et dans la composition des rouges Côte-Rôtie  à hauteur de 20% maximum. 

On aime ce cépage pour sa finesse, le gras qu’il apporte aux cuvées et la richesse de ses arômes. Sa palette aromatique est extrêmement large, du citron vert, au coing, en passant par le miel, l’abricot, le chèvrefeuille ou le tabac. Selon la vinification, le terroir, l’élevage ou le millésime, le viognier peut surprendre par la richesse de ses expressions. 

Arômes floraux pour la Marsanne et délicatesse et finesse de la Roussanne sont les principales caractéristiques de ces deux cépages complémentaires de la Vallée du Rhône septentrionale. Souvent assemblées, elles donnent des vins légers, sur des notes de fruits jaunes et blancs, avec des accents de fleurs et de miel. Si on connaît ces deux cépages dans les jolis blancs en Saint Joseph et pour apporter de l’élégance dans les rouges de l’appellation, ils sont remarquables à Saint-Péray. Comme le montre la cuvée Les Balières des Vins de Vienne.

La Vallée du Rhône méridionale

Vignoble, climat et appellation

Le vignoble s’étend d’Avignon à Montélimar sur 71000 hectares de vignes. Il bénéficie d’un climat méditerranéen à l’ensoleillement exceptionnel. Les terroirs sont nombreux, on retrouve donc une multitude de cépages sur l’ensemble de ce vignoble. La région compte nombres d’appellations prestigieuses comme Châteauneuf-du-Pape, Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Vacqueyras, Tavel, Lirac, Rasteau ou encore Beaumes-de-Venise.

vignoble - cépages

Une multitude de cépages blancs

En Vallée du Rhône méridionale, les vins blancs sont plus rares que les rouges. Il s’agit souvent de cuvées qui assemblent des cépages. On retrouve des variétés communes (roussanne, grenache blanc, clairette, etc.) ainsi que des cépages rustiques, peu communs et rares (Bourboulenc, picpoul, ugni blanc). Ceux-ci entrent comme éléments complémentaires dans l’assemblage des blancs de la région. Chacun de ces cépages apporte une caractéristique particulière aux vins: 

  • Finesse : rolle, bourboulenc, maccabeao, ugni blanc 
  • Alcool : clairette, picpoul blanc,  
  • Rondeur : grenache blanc, clairette, muscat blanc  

Les vins développent une grande palette aromatique, ils sont gorgés de plaisir comme Les Dames Blanches du Sud du Domaine de Grangeneuve.

vignoble - cépages

Les cépages rouges : grenache, mourvèdre et autres

Le grenache complété de mourvèdre sont majoritaires sur l’ensemble des appellations, suivi de près par le carignan et le cinsault. D’autres variétés plus anonymes entrent dans la composition des rouges comme la counoise, le vaccarèse, le calitor, le grenache gris, le marselan, muscardin, muscat noir, picpoul, terret noir

Avec cette multitude de cépages, on comprend que les vins de la Vallée du Rhône méridionale soient? le résultat d’assemblages de plusieurs variétés. Cette diversité et cette richesse se ressentent dans la palette aromatique très large des vins de la région.  

L’appellation championne de l’assemblage reste Châteauneuf-du-Pape qui autorise jusqu’à 13 cépages dans son cahier des charges. Hommage à Jacques Perrin de Perrin & Fils est l’exemple même de cet assemblage minutieux des cépages. Chacun se complète et apporte sa pierre à l’édifice et c’est fabuleux !

Les vins de la Vallée du Rhône tirent leur finesse, leur richesse et leur particularité de la diversité de leurs cépages. Chaque dégustation est une découverte puisque la multitude de cépages est autant d’expressions possibles pour les vins de la région. 

Retrouvez tous ces cépages dans notre sélection « Les Essentiels de la Vallée du Rhône« .

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *