À la découverte des vignobles

Découverte bourguignonne : les superbes vins du Domaine Michel Magnien

domaine-michel-magnien

L’équipe de Cavissima a eu le plaisir de découvrir une belle propriété de Morey-Saint-Denis : le Domaine Michel Magnien. Alors que le brouillard hivernal recouvrait les vignes bourguignonnes, nous sommes partis à la découverte des 18 hectares de vignes du domaine. Voyagez avec nous au cœur des vignes, dans le chai et découvrez la dégustation des vins de ce superbe domaine ! Les cuvées de Michel Magnien méritent une place de choix dans la cave des amateurs de vins de Bourgogne. 

Le terroir du Domaine Michel Magnien 

La biodynamie au service de la vigne et des terroirs

Alors que nous arrivons au domaine, nous faisons la rencontre d’une partie de l’équipe des vignes. Un pulvérisateur accroché sur le dos, ils dispersent la silice de cornes sur les parcelles qui bordent la propriété. Cette préparation est à répandre en période végétative et participe à la structuration interne et le développement de la plante. 

domaine-magnien-vignes

Ce traitement s’inscrit dans le cahier des charges de la biodynamie auquel adhère le domaine depuis 2015. La culture en biodynamie permet à Frédéric Magnien de valoriser les sols, la plante et l’environnement naturel de son vignoble. Le but est de renforcer la vitalité de la vigne et sa résistance sans recourir aux pesticides et insecticides. Le Domaine Michel Magnien a d’abord été certifié en agriculture biologique (Ecocert) puis en biodynamie. Ainsi, au domaine, le travail de la vigne est manuel et minutieux. Chacun des 18 hectares de vignes est traité à la main avec des préparations naturelles spécifiques et en fonction des différentes phases de la Lune. Au-delà d’une démarche purement écologique, le vigneron nous explique l’importance de la biodynamie pour retranscrire l’expression la plus pure de chaque appellation dans le vin final. 

Produire des vins authentiques, respecter la diversité des terroirs, préserver l’environnement et transmettre un vignoble sain aux générations futures sont des priorités. Au Domaine Michel Magnien, la Biodynamie se met au service du goût du vin.  

De la vinification à l’élevage

Frédéric Magnien aux manettes 

frederic-magnien

Nous quittons la fraîcheur saisissante des vignes et découvrons le chai où les raisins sont acheminés après les vendanges. Là, trône une table de tri sur laquelle le pinot noir et le chardonnay sont acheminés tout de suite après la vendange. Les raisins sont triés avec le plus grand soin, l’objectif de Frédéric étant d’utiliser “seulement le caviar” de la vendange, tout est dit ! 

Chaque cuvée est vinifiée en parcellaire. Selon les appellations, un pourcentage de vendange entière est utilisé. Le domaine a donc besoin d’autant de cuves qu’il y a d’appellations et de climats. Avec 50 mini-cuvées et 1 cuve par appellation, le chai de vinification nous impressionne. Cette division précise permet de travailler les terroirs un par un et de laisser s’exprimer toute les typicités des appellations : c’est un travail d’orfèvre !

À la cave aussi, les rythmes sédimentaires et lunaires sont pris en compte pour s’inscrire dans la démarche de la biodynamie. Les pigeages (aux pieds bien sûr), les remontages ou encore les embouteillages respectent le calendrier lunaire et non le rythme des opérations commerciales. 

La visite se poursuit dans le chai d’élevage où le fût neuf a complètement disparu. Des fûts anciens sont utilisés pour apporter de la structure sans maquiller les vins. Certains crus sont d’ailleurs élevés dans des anciens fûts de la Romanée Conti. 

Le domaine se démarque avec son utilisation majoritaire d’amphores pour l’élevage de ses vins. Depuis 2015, ce contenant complète le bois et est apprécié pour l’élégance qu’il apporte aux cuvées. Les amphores les plus épaisses viennent d’Italie, les plus fines de Carcassonne. Plus la paroi est fine, plus la micro oxygénation est importante. Dans ces contenants, les parois ne sont pas étanches ce qui laisse une partie du vin s’évaporer. Cette fameuse part des anges est plus importante dans l’argile que dans le bois : jusqu’ à 14 % pour les amphores les plus petites. Les deux contenants se complètent à la perfection, l’amphore dévoile la finesse et le bois apporte de la structure aux cuvées. 

domaine-magnien-elevage-amphores

À chaque étape de la vinification, tout est mis en œuvre pour conserver la pureté du fruit. Ce travail de précision permet à chaque terroir de s’exprimer à la perfection. 

La dégustation des vins 

Pureté, authenticité et grande garde

La découverte du Domaine Michel Magnien se poursuit avec les cuvées du domaine. Frédéric Magnien nous présente une partie de sa gamme, pour notre plus grand plaisir. Ses lunettes rondes reconnaissables, son accent marqué bourguignon et sa passion communicante nous emportent pour une dégustation pleine d’émotions. 

domaine-magnien-degustation

  • Nous commençons par Les Monts Luisants 2018 sur l’appellation de Morey-Saint-Denis. Ce chardonnay est une vraie réussite : la bouche est parfaitement équilibrée entre l’amplitude des fruits blancs et les notes minérales ciselées. Une cuvée qui va droit au but ! 
  • Nous passons ensuite sur les rouges avec le 1er Cru aux Charmes à Morey-Saint-Denis. Le pinot noir regorge de framboises gourmandes, de violettes élégantes et dévoile une bouche veloutée. Nous l’imaginons déjà accompagné de cailles et de légumes rôtis au four ! 
  • Nous poursuivons et montons en gamme avec le superbe 1er Cru Les Sentiers à Chambolle-Musigny. Puissance, élégance et grande intensité sont au rendez-vous de la dégustation ! Ce Chambolle-Musigny sera un compagnon idéal de votre blanquette de veau. 
  • La  complexité et la puissance du Charmes-Chambertin Grand Cru nous séduisent immédiatement. Comme nous l’indique Frédéric, lorsque le vin est jeune, une ouverture en amont de la dégustation est conseillée afin que le vin exprime toute sa complexité !
  • Nous clôturons la dégustation avec le magnifique Clos de la Roche Grand Cru. Dès le nez, nous voyageons à travers des notes de fruits noirs sauvages, de cuir et de sous-bois. La bouche est veloutée, complexe et offre une finale magistrale. À mettre en cave et à déguster dans 10-15 ans, voire plus pour les plus patients. 

À déguster ou à mettre en cave, les cuvées du Domaine Michel Magnien sont de très belles découvertes. Chaque terroir s’exprime avec une précision impressionnante grâce au talent du vigneron et le travail en biodynamie. D’un bout à l’autre de la gamme, vous tomberez sous le charme des jolis vins de cette belle propriété bourguignonne ! 

bandeau-domaine-michel-magnien

Nos sélections d’expert

Meilleures ventes

COUPS DE COEUR

Promotions

PROMOTIONS

Nouveautés

NOUVEAUTÉS

Vins biologiques

VINS BIO

Tags: À la découverte des vignobles

Articles à la une

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer