2017

Rhône 2017

L’année 2017 est un millésime exceptionnel pour la Vallée du Rhône. Tout concourt en effet à l’obtention de très grands vins de garde. Les faibles rendements sont heureusement bien vite compensés par des conditions météorologiques optimales. Que ce soit en rouge, blanc ou rosé, la qualité est bel et bien au rendez-vous, vous n’aurez que l’embarras du choix parmi toutes les cuvées exceptionnelles présentées pour ce millésime 2017 de la Vallée du Rhône.

Voir les vins du millésime 2017

De petites quantités mais une qualité optimale

Le bilan de ce millésime 2017 en Vallée du Rhône est très simple, les rendements sont faibles, mais largement compensés par une qualité exceptionnelle. Le déficit de quantité est principalement dû à la coulure et au millerandage, causés par des températures très basses en avril. La région a en effet frôlé le gel les 20 et 21 avril, ce qui a interrompu prématurément la maturation des raisins. Cet épisode aura eu un impact contrasté, certains secteurs n’étant presque pas touchés, comme en Côte Rôtie qui ne connait un rendement en baisse que de 10% par rapport à 2016, alors que d’autres perdront de 20 à 50% de leur production. On pense par exemple au au Gard, au sud du Vaucluse (Luberon et Ventoux) et au nord dans la plaine autour de Suze la Rousse et Sainte Cécile les Vignes. Sur l’ensemble de la région, on recense au total près de 25% de rendement en moins par rapport à l’année précédente, ce qui laisse présager une augmentation des prix. La météo a été très sèche, le taux de pluviométrie étant très faible et l’ensoleillement très important. Les vendanges ont quant à elles, été très précoces, les vignerons ayant peur de perdre encore plus de production. On a ainsi commencé à ramasser certaines parcelles de blanc dès le 16 août et certaines de syrah à partir du 21 août, soit 10 à 15 jours avant la normale. Les vendanges ont toutefois pu s’étaler jusqu’à fin septembre / début octobre grâce au beau temps chaud la journée et plus frais la nuit. Ce qui a permis de récolter les baies à maturation parfaite. De plus, la préservation d’un temps sec et chaud sur une longue période a permis d’obtenir un état sanitaire parfait.


De grands vins de garde en prévision

Globalement la récolte de ce millésime 2017 en Vallée du Rhône a essentiellement été constituée de petites grappes, de petites baies aux peaux épaisses et aux rafles bien aoûtées. Il s’agit donc de conditions idéales pour la production de grands vins rouges. Avec de beaux équilibres et une bonne acidité, les vins de ce millésime présagent d’être d’excellents vins de garde. Les rouges ont une intensité colorante très élevée et une grande richesse tannique. Ils disposent de très belle robes et de belles structures avec des tanins très fondus. Les blancs et rosés ne sont pas à oublier également, la qualité étant bien au rendez-vous. Effectivement, que ce soit les blancs ou rosés, ils disposent d’arômes floraux très marqués, les rosés sont très aromatiques et certains blancs se targuent d’arômes d’agrumes.

Dans le nord de la vallée du Rhône, les vignerons sont très satisfaits du millésime 2017. En effet, ils ont connu très peu de pertes, par rapport aux producteurs du sud de la vallée. En Côte-Rôtie et Condrieu par exemple, il n’y a quasiment pas eu de pertes de rendement. De plus, la très grande qualité des raisins, sans pourriture et dans un état sanitaire parfait, sont très satisfaisants. Chez Vidal Fleury et Guy Sarton du Jonchay, on s’attend à un millésime exceptionnel, comparable à celui de 2015, avec certes un peu moins de structure mais une capacité d’élevage intéressante, moins de tanins et plus d’acidité. Une nouvelle fois, les pertes ont été par chance assez faible (5% environ). Du côté de  Crozes-Hermitages, on compte 15 à 20% cependant, la qualité est remarquable. De plus, la météo de septembre a été idéale dans la région, ce qui a permis d’étaler les vendanges tout au long du mois, afin de cueillir les raisins à maturité parfaite. Ainsi, Saint-Péray a ouvert le bal le 30 août, puis ce sont les blancs qui sont arrivés les premiers à maturité. Ont ensuite suivi les blancs d’Hermitage et Condrieu du 5 au 13 septembre. Enfin, les rouges étaient annoncés précoces mais se sont finalement faits attendre jusqu’au 18 septembre. Entre le 18 et le 22 septembre, ceux de Crozes-Hermitage, Saint-Joseph et Cornas sont arrivés à maturité en même temps, ce qui a demandé une grande réactivité. Pour résumer, le millésime 2017 du nord de la vallée du Rhône s’annonce très prometteur. On parle en effet de millésime d’exception pour Hermitage, d’un millésime d’une rare complexité pour Cornas, alliant la profondeur de 2015 et le caractère solaire mais équilibré de 2016. Crozes et Saint-Joseph quant à eux offrent un millésime tout en souplesse et élégance. Seul le viognier devrait être plus délicat à équilibrer, supportant mal le stress hydrique.

Le sud de la vallée du Rhône (Vaucluse, Gard, Drôme Provençale, Sud de l’Ardèche) a été plus touché par les aléas météorologiques, ce qui a causé de très grandes pertes dans certaines zones. En effet, on constate un véritable déficit en terme de quantité, de -20 à -50% selon les régions. La plus touchée est le Gard (Lirac, Tavel, région de Remoulins), le sud du Vaucluse (Ventoux, Luberon) et le nord (plaine autour de Suze La Rousse et Sainte- Cécile Les Vignes). A titre d’exemple, Châteauneuf-du-Pape compte 40 à 45% de pertes sur sa production.

Les autres secteurs comme le sud de l’Ardèche, la Drôme, l’Enclave des Papes et les versants des Dentelles de Montmirail ont pu récolter des quantités suffisantes ou légèrement moins importantes (-10%). Les récoltes ont été précoces, environ 15 jours en avance par rapport à la moyenne, mais comme au nord, la qualité, l’état sanitaire et l’homogénéité des raisins ramassés sont exceptionnels.


Un millésime 2017 encensé

Comme on aura pu le comprendre, le millésime 2017 de la vallée du Rhône est considéré par tous comme un très grand millésime. La qualité est en effet au rendez-vous et ne devrait décevoir personne ! On pourra retenir tout particulièrement l’appellation Saint-Joseph avec le domaine Coursodon, que le critique Robert Parker a noté 91-94. Il s’agit d’un millésime tout en élégance, offrant un vin puissant avec des tanins d’une grande finesse.


71

vins de Rhône 2017

Sélectionnés fièrement
Par ordre décroissant

Tous les vins de Rhône

  1. 92
    93-94
    92
    L'Ame Sœur - Seyssuel 2014 Stéphane Ogier  Rouge

    Rhône | Seyssuel (IGP Collines Rhodaniennes)

    Stéphane Ogier 2017

    L'Ame Sœur - Seyssuel
    fruité complexe charpenté

    " Sur le magnifique terroir de la futur appellation Seyssuel, Stéphane Ogier trouve l'Ame Soeur des terres de son village !  "

    apogée : 2021 - 2028
    proposition d'achat
    45,60 € TTC
    la bouteille
    Rouge
  2. 95
    95
    Les Chaillets 2015 Domaine Yves Cuilleron Blanc Sec

    Rhône | Condrieu

    Domaine Yves Cuilleron 2017

    Les Chaillets
    fruité épicé complexe frais

    " Les meilleures vignes ont été sélectionnées pour doter ce condrieu d'une très belle complexité"

    apogée : 2018 - 2025
    proposition d'achat
    44,40 € TTC
    la bouteille
    Blanc Sec
  3. 93
    94
    93
    93
    Les Varonniers 2015 M.Chapoutier Rouge

    BIOLOGIQUE

    Rhône | Crozes-Hermitage

    M.Chapoutier 2017

    Les Varonniers
    fruité épicé complexe

    " Vous serez surpris par le soyeux de ce grand Crozes-Hermitage issu d'une sélection parcellaire sur un coteau granitique travaillé en biodynamie. "

    apogée : 2023 - 2030
    proposition d'achat
    56,40 € TTC
    la bouteille
    Rouge
  4. 92
    15-16
    15.5
    Minéral blanc 2014 Montirius Blanc Sec

    BIOLOGIQUE

    Rhône | Vacqueyras

    Montirius 2017

    Minéral blanc
    fruité floral complexe frais

    " Une vin avec un équilibre parfait et une très belle minéralité. Cette cuvée confidentielle s'exprime sur des notes de fleurs blanches et des notes de vanille."

    apogée : 2020 - 2025
    proposition d'achat
    44,40 € TTC
    la bouteille
    Blanc Sec
  5. 92
    92-93
    Madinière 2014 Domaine Yves Cuilleron Rouge

    Rhône | Côte-Rôtie

    Domaine Yves Cuilleron 2017

    Madinière
    fruité épicé complexe charpenté

    " La Cuvée La Madinière est généreuse, gourmande avec une diversité aromatique incroyable !"

    apogée : 2021 - 2028
    proposition d'achat
    57,60 € TTC
    la bouteille
    Rouge
  6. 96
    93-94
    93
    Domaine François Villard

    Rhône | Côte-Rôtie

    Domaine François Villard 2017

    Le Gallet Blanc
    fruité boisé complexe

    " François Villard nous révèle ici encore toute l’étendue de son talent, avec cette cuvée incontournable de la Vallée du Rhône"

    apogée : 2020 - 2028
    proposition d'achat
    51,60 € TTC
    la bouteille
    Rouge
  7. 93
    Rouge 2012 E. Guigal Rouge

    Rhône | Hermitage

    E. Guigal 2017

    Rouge
    fruité épicé complexe charpenté

    " Matière et structure sont les clés de l'élégance de l'Hermitage de Guigal. Cette cuvée signature impressionne grâce à son équilibre parfait. "

    apogée : 2021 - 2027
    proposition d'achat
    47,00 € TTC
    la bouteille
    Rouge
  8. 91
    92
    Brune & Blonde de Guigal 2013 E. Guigal Rouge

    Rhône | Côte-Rôtie

    E. Guigal 2017

    Brune & Blonde de Guigal
    fruité épicé complexe charpenté

    " Grand classique de l'appellation et de la Maison, Brune & Blonde de Guigal est l'archétype de la Côte-rôtie : élégante et toute en rondeur. "

    apogée : 2021 - 2026
    proposition d'achat
    52,80 € TTC
    la bouteille
    Rouge
  9. 91
    91
    92
    Domaine Coursodon

    Rhône | Saint-Joseph

    Domaine Coursodon 2017

    Silice
    fruité épicé frais charpenté

    " La cuvée Silice est un vin charpenté doté d'une belle structure équilibrée et des tannins fins. Le plaisir dure sur une longue finale. "

    apogée : 2019 - 2024
    proposition d'achat
    84,00 € TTC
    la bouteille
    Rouge
  10. 95
    94
    94
    Domaines Paul Jaboulet Aîné

    Rhône | Hermitage

    Domaines Paul Jaboulet Aîné 2017

    La Maison Bleue
    fruité épicé complexe charpenté

    " La Maison Bleue est LE vin de garde par excellence. Sa palette aromatique de petits fruits rouges et d'épices est une merveille. Patientez quelques années avant de la déguster. E..."

    apogée : 2019 - 2025
    proposition d'achat
    66,00 € TTC
    la bouteille
    Rouge
  11. 91-94
    95
    95
    "La Viallière" 2014 Jean-Michel Gerin Rouge

    Rhône | Côte-Rôtie

    Jean-Michel Gerin 2017

    La Viallière
    fruité épicé complexe charpenté

    " La réputation de cette cuvée parcellaire ne faiblit pas, et pour cause ! C’est la rencontre privilégiée entre un terroir d’exception, la syrah et le savoir-faire d’un grand..."

    apogée : 2021 - 2028
    proposition d'achat
    58,80 € TTC
    la bouteille
    Rouge
  12. 93
    95
    94
    E. Guigal

    INVESTISSEMENT

    Rhône | Saint-Joseph

    E. Guigal 2017

    Vignes de L'Hospice
    fruité épicé complexe
    apogée : 2021 - 2030
    proposition d'achat
    72,00 € TTC
    la bouteille
    Rouge
  13. 92
    95
    Domaine Georges Vernay

    BIOLOGIQUE

    Rhône | Côte-Rôtie

    Domaine Georges Vernay 2017

    Blonde du Seigneur
    fruité épicé complexe charpenté

    " Blonde du Seigneur est un vin de pure beauté signé Christine Vernay. Cette Côte-Rôtie nous offre une alliance de puissance, élégance et raffinement. "

    apogée : 2020 - 2028
    proposition d'achat
    90,00 € TTC
    la bouteille
    Rouge
  14. 96
    94-95
    93
    Barbe Rac 2015 M.Chapoutier Rouge

    INVESTISSEMENT BIOLOGIQUE

    Rhône | Châteauneuf-du-Pape

    M.Chapoutier 2017

    Barbe Rac
    fruité épicé complexe charpenté
    apogée : 2020 - 2024
    proposition d'achat
    103,20 € TTC
    la bouteille
    Rouge
  15. 94+
    94
    94
    95
    Perrin & Fils - Château de Beaucastel 2013 Rouge

    INVESTISSEMENT BIOLOGIQUE

    Rhône | Châteauneuf-du-Pape

    Perrin & Fils - Château de Beaucastel 2017

    fruité épicé complexe charpenté
    apogée : 2021 - 2029
    proposition d'achat
    82,80 € TTC
    la bouteille
    Rouge