Vins Bordeaux primeurs 2015
Neal Martin de l'équipe Parker notes les Bordeaux Millésime 2015 en primeurs.
Neal Martin de l'équipe Parker notes les Bordeaux Millésime 2015 en primeurs.

Publié le 2 mai 2016 Dans : Slider, Tout sur les vins Primeurs Avec 6142 Vues

Les notes Neal Martin primeurs 2015

Robert Parker a annoncé son retrait des dégustations de Bordeaux depuis quelques jours. Amateurs et professionnels du vin sont dans l’attente des notes de son remplaçant Neal Martin. Nous ne savons pas encore si son influence sera aussi grande que celle de son mentor Robert Parker mais ses notes bénéficient quand même de la garantie Parker !

?eil Martin

Neal Martin

Analyse du millésime par Neal Martin 

  • Un millésime excellent

Même si la qualité dans la région n’est pas aussi homogène que les millésimes 2009 et 2010, sa qualité se rapproche d’une autre année exceptionnelle : le 2005.

  • Plus belles réussites : Margaux, Pessac-Léognan & rive droite

Les meilleurs vins de ce millésime se situent au Sud du Médoc avec les appellations Margaux et Pessac-Léognan. La Rive Droite a également produit des vins remarquables à Pomerol et Saint-Emilion ou encore les appellations satellites entourant celles-ci.

  • Vins charmeurs au potentiel de garde important

Neal Martin semble avoir apprécié la pureté aromatique des 2015 et les textures de velours. Des dégustations très agréables qui pourront tenter de nombreux consommateurs à les ouvrir dans leur jeunesse. Cependant, les meilleures réussites méritent de rester en cave et certains auront besoin de plus de 20 ans avant de se dévoiler complétement.

  • Saint-Emilion : des degrés d’alcool élevés

Les fortes chaleurs de l’été 2015 ont eu pour conséquence de produire des vins aux degrés d’alcool élevés. La majorité des Saint-Emilion atteignant des niveaux d’alcool autour des 14.3-14.8%. Cependant, ces vins conservent une belle balance et une expression pure du terroir.

  • Ne pas oublier les Sauternes

Les liquoreux bénéficient d’une merveilleuse balance entre le sucre (130-150g par litre) mais aussi une belle tension et surtout une acidité.

Les coups de cœur de Neal Martin

  • Château Belair-Monange 95-97
  • Château Canon 98-100
  • Château Cheval Blanc 97-99
  • Château Figeac 97-99
  • Château Haut-Brion 98-100
  • Château Margaux 98-100
  • Pétrus 98-100
  • Château Mouton-Rothschild 97-99
  • Château Rauzan-Ségla 96-98
  • Château Tertre-Roteboeuf 97-99
  • Vieux Château Certan 98-100
  • Château Yquem 98-100

Suivez en temps réel les sorties Bordeaux Primeurs 2015 sur la boutique Cavissima 

fiche autheur Thierry Goddet

3 Responses

  1. Bonjour, merci pour toutes ces fabuleuses explications. Amateurs de vin surtout de Bourgogne, je suis toujours à la recherche d’info. Mes vignerons favoris, ont été malheureusement touchés par les gelées ainsi que la grêle, pour certains les dégâts sont conséquents pour d’autres moindres. Espérons que la météo soit plus clémente pour les mois à venir !!!!

    • Bonjour Pierre,

      Merci pour ce commentaire enthousiaste, nous sommes ravis de pouvoir vous fournir au quotidien des informations pertinentes et nos équipes s’activent régulièrement pour vous tenir au courant des dernières actualités en lien avec le secteur du vin !

      Les vins de Bourgogne n’ont effectivement pas été épargnés par les intempéries de ces derniers jours… Quels sont vos vins préférés ?
      Nous vous tiendrons informé de l’évolution.

      Bien à vous,
      L’équipe Cavissima.

      • Bonjour, merci de votre réponse. En ce qui concerne mes vins préférés, j’avoue avoir un petit faible pour un Haute côte de Beaune blanc de chez Didier Montchovet (vin bio) ainsi qu’un Beaune 1er cru Vigne Franche toujours du même viticulteur. Je suis vraiment peiné des dégâts qu’ils ont subi, un vrai désastre !!!! Autrement, je citerai bien aussi un Riesling grand cru Vendange tardive de chez Pierre Frick. A très vite, Pierre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *