Vins Bordeaux primeurs 2015
Pourquoi le Bordeaux 2016 est-il exceptionnel ?
Pourquoi le Bordeaux 2016 est-il exceptionnel ?

Publié le 22 mars 2017 Dans : Slider, Tout sur les vins Primeurs Avec 1601 Vues

Pourquoi le Bordeaux 2016 est-il exceptionnel ?

Contre toute attente, le vin de Bordeaux 2016 sera un nouveau millésime exceptionnel. Les Grands Crus Classés de Bordeaux ont du mal à communiquer sur cet état de fait, alors que le millésime est associé dans la majorité des régions de France à la grêle, les gelées ou autres catastrophes naturelles. Le résultat est donc paradoxal et d’autant plus invraisemblable que la nature nous délivre l’un de ses joyaux : le vin de Bordeaux 2016 est l’un des plus grand millésime que la région ait jamais produit.

Un climat bien compliqué

Un climat compliquéAprès un hiver curieusement doux à Bordeaux, le printemps fut le théâtre d’interminables pluies qui ont permis à la vigne de se développer de façon abondante et de vivre maintes menaces. Un premier miracle se produit alors quand il le fallait : la fleur apparaît alors que la météo est assez clémente et sans variation de température brutale. Puis l’été nous apporte une incroyable sécheresse avec des journées très chaudes et des nuits fort heureusement fraîches. La vigne assèche ses réserves hydriques et un lent processus de maturation se met en place. Les vendanges se déroulent dans d’excellentes conditions.

Aucun des maîtres de culture que nous avons rencontrés tant sur la rive droite que sur la rive gauche ne nous a épargné sur le stress qu’il a dû vivre entre mars et octobre 2016. « Jamais nous n’aurions pu espérer produire un raisin en quantité et qualité sur ce millésime » nous explique Mr Teitgen, le directeur technique du Château Smith Haut Lafitte.

Bordeaux 2016, quel millésime exceptionnel êtes-vous ?

Découvrez les Bordeaux 2016 en primeur avec Cavissima
Parce qu’en effet, le vin de Bordeaux 2016 est exceptionnel. Voici après 2015 un millésime qui passera à la postérité. Mais en quoi est-il différent et qu’est ce qui permet de le caractériser ainsi ?

Tout d’abord, tous les cépages ont pu obtenir des maturités phénoliques et aromatiques très qualitatives : « C’est très rare d’avoir des Cabernets Sauvignon de cette qualité » souligne Mathieu Cuvelier, le propriétaire de Clos Fourtet et Châteaux Poujeaux. Les vendanges se sont déroulées dans des conditions telles qu’aucune propriété n’a pu commettre de réelles erreurs sur les dates de vendanges. La vendange fut abondante, et les raisins arrivant à la table de tri était dans un état sanitaire impeccable.

Les vins de Bordeaux 2016 seront réussis dans la quasi-totalité des appellations et notamment en Saint-Estèphe, Pauillac et Saint Julien mais aussi en Saint-Emilion. La majorité des Châteaux revendiquent un pourcentage de 1er vin plus élevé que la moyenne.

Au-delà de cet affinage parfait des tanins grâce à des journées sèches et des nuits fraîches apportant au vin une opulence et une complexité aromatique impressionnante, le millésime 2016 présente un niveau d’alcool modéré et une acidité assez élevée. Le Bordeaux 2016 sera agréable à boire dans les jeunes années et s’affinera très longtemps en cave.

 

Découvrez vendredi notre second article sur les primeurs 2016 à Bordeaux !

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *