Vins Bordeaux primeurs 2015
forme des verres
forme des verres

Publié le 2 avril 2020 Dans : Actualités, Actualités de Cavissima, Culture générale du vin, Slider home Avec 480 Vues

La forme des verres, quel format pour quelle région, pour quelle raison ?

forme des verres

Choisir un verre adapté à un type de vin bien précis n’est pas une chose anodine. La forme et l’ouverture du verre sont des éléments très importants et déterminants pour une dégustation réussie. Chaque région développe sa propre ligne : coupe de Champagne, verre à Bourgogne, Bordeaux et d’Alsace…

Le verre à Bourgogne (Ballon)

Le verre à vin rouge de Bourgogne est appelé “ballon” en raison de sa forme ronde. De forme arrondie, il concentre les arômes en permettant une aération relativement restreinte due à une ouverture plus étroite. Les arômes intenses ainsi que le pinot noir, de nature accueillante, se marieront à la perfection à cette forme de verre. Généralement on remplira le verre à Bourgogne au tiers.

Le verre à Bordeaux

Sa forme est plus effilée, son ouverture est plus large. Cela permet au vin de profiter d’une belle oxygénation. Très souvent, les vins de Bordeaux mettent du temps avant de dégager leurs arômes. Les vins puissants aux tanins présents ont besoin d’une ouverture plus large. Ainsi, le vin s’oxygène largement et les tanins s’adoucissent. Cette forme permet de développer les arômes puis de les concentrer vers le nez. Il est conseillé de servir le vin en remplissant le verre au niveau de l’épaule (partie la plus large du verre).

Le verre à Champagne

Tout comme le verre à Bordeaux, sa forme est effilée. Il ne faut pas oublier que le Champagne est avant tout un vin, ainsi il ne doit pas être trop affuté, étriqué. Néanmoins, nous déconseillons la coupe à Champagne. L’ouverture trop large de la coupe risque de laisser échapper les arômes délicats du Champagne. Idéalement, le verre à Champagne doit être serré au pied et plus élargi sur le dessus (forme bombée). Avec ce type de verre, les arômes peuvent s’épanouir pleinement.

Le verre à vin Alsacien

Le premier élément marquant sur ce type de verre, c’est son pied relativement haut et de couleur verte. Ceux sont ces deux éléments qui rendent la verre alsacien unique en son genre. 

Pourquoi cette couleur verte ?

La légende raconte qu’au 19ème siècle (première apparition de ces verres), les viticulteurs privilégiaient la quantité à la qualité. Les producteurs avaient donc tendance à délivrer des vins aux reflets verts, signe de manque de maturité du raisin. Pour masquer ce défaut, les viticulteurs décidaient donc de servir leur vin dans des verres à pied de couleur verte en prétextant que la couleur verte provenait du verre et non du vin.

Le verre à vin INAO

Ce type de verre est le plus universel de tous. En effet, sa forme permet de réunir tous les paramètres pour déguster tout type de vin. Même si, à l’usage, il n’est pas le plus précis en termes de saveurs, d’arômes, il reste cependant une valeur sûre. 

Ce verre en forme de tulipe est utilisé comme verre uniforme de référence depuis 1970 dans toutes les dégustations officielles. Il peut développer à la fois des arômes dans le verre et les concentrer vers le nez, grâce à sa forme particulière.

Le verre INAO peut accueillir tout type de vin (les blancs, les rouges, les rosés et même les effervescents).

Bien entendu, ne vous privez pas d’ouvrir une bouteille de Bordeaux ou autre si vous n’avez pas le verre adéquat à la région. Un simple verre à vin (INAO par exemple) peut vous suffire et vous offrira dans tous les cas du plaisir. 

A très vite sur le site de Cavissima !

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *