Vins Bordeaux primeurs 2015
reportage jt 20h tf1 arnaque à l'investissement dans le vin
reportage jt 20h tf1 arnaque à l'investissement dans le vin

Publié le 30 octobre 2019 Dans : Investir dans le vin Avec 156 Vues

Investir dans le vin, comment démêler le vrai du faux ?

reportage jt 20h tf1 arnaque à l'investissement dans le vin

Un français consomme en moyenne 42 litres de vin par an. Véritable produit de consommation, le vin n’est plus seulement un produit plaisir. En effet, la renommée des crus français et l’évolution des marchés en font un produit d’investissement attractif

L’investissement dans le vin se démocratise mais il n’est pas pour autant sans risque. Comme avec tous les produits d’investissement, les gains ne sont pas assurés et une certaine expertise est essentielle afin de faire les bons choix. 

Investir dans le vin est accessible à tous du moment que l’on possède les bonnes informations. Afin de limiter les risques, il est important que les investisseurs se tournent vers de vrais professionnels. Cependant, il est parfois difficile de faire preuve de discernement face aux offres trop alléchantes. 

Cavissima a décidé de vous donner quelques clés afin de démêler le vrai du faux de l’investissement dans le vin.  

Restez lucide sur les rendements possibles avec l’investissement dans le vin

Tout d’abord, aucun retour sur investissement n’est jamais assuré lorsque l’on investit. Certaines données nous permettent néanmoins de guider nos choix quant aux appellations, régions, millésimes, marques, producteurs, etc. Le vin étant un produit vivant, nous observons des tendances pouvant renseigner sur l’éventuelle prise de valeur de certaines cuvées sans pour autant en assurer la rentabilité. 

Chez Cavissima, nous avons observé que le prix moyen des Grands Crus progresse d’environ 4 à 8% par an sur une durée de 20 ans. Cette donnée est une indication et n’assure pas la progression des prix dans l’avenir. Restez vigilants face aux offres trop alléchantes de certains sites frauduleux et notamment de sites faisant valoir un profit à court terme. Bon nombre d’arnaques à l’investissement dans le vin fleurissent depuis 1 an et piègent des consommateurs mal informés. Celles-ci promettent des retours sur investissement incohérents, trop rapides et bien trop élevés.

Ainsi, chez Cavissima, la Plateforme d’investissement, une équipe de professionnels qualifiés, une formation aux outils disponibles et une cave aux conditions de garde optimales sont mises à la disposition des investisseurs. L’investissement via Cavissima s’effectue donc plus sereinement et en toute transparence

Avant d’investir dans le vin, vérifiez la liste blanche publiée par l’AMF 

En France, le Code Monétaire et Financier exige depuis mai 2017, que toute société qui propose un service d’investissement dans le vin doit nécessairement faire enregistrer son document d’information auprès de l’Autorité des Marchés Financiers. Cette institution financière veille à la protection de l’épargne, à l’information des investisseurs et au bon fonctionnement des marchés financiers. Dans le secteur de l’investissement dans le vin, seules deux entreprises ont obtenu l’aval de l’AMF à ce jour. Cavissima en fait partie avec ses offres d’investissement dans le vin en Gestion Éclairée et son offre d’investissement en Gestion Libre et Progressive.

L’AMF a vérifié les conditions de mise en oeuvre des offres d’investissement de Cavissima :

  • les assurances ;
  • la valorisation ;
  • la liquidité ;
  • la gestion des encours ;
  • le transfert de propriété ;
  • la documentation ;
  • la transparence ;
  • la précision des risques ;
  • la gestion des conflits d’intérêt ;
  • la nature de l’accompagnement, etc.

Avant d’investir, nous vous invitons à faire preuve de prudence et à vérifier les facteurs de risques. Vous pouvez consulter également la liste noire de l’AMF qui pointe du doigt les entreprises qui ne sont pas qualifiées pour l’investissement dans le vin, et en même temps valider vos choix de prestataires avec la liste blanche de l’AMF.Notre dernier conseil serait de garder la tête froide. L’investissement dans le vin ne garantit aucun rendement. Le vin est d’abord fait pour être bu et sous certaines conditions peut prendre de la valeur financière ; nous constatons actuellement que 83% des transactions enregistrées génèrent des rendements positifs sur notre place de marché. L’expérience prouve que plus la durée de placement est longue et plus le rendement est potentiellement élevé.

Liens utiles :

VOIR LA LISTE BLANCHE DE L’AMF >

VOIR LA LISTE NOIRE DE L’AMF >

VOIR NOS OFFRES D’INVESTISSEMENT >

Vous souhaitez en savoir plus sur l’investissement dans le vin ?
COMPLETEZ NOTRE FORMULAIRE DE CONTACT >

fiche autheur Thierry Goddet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *